Bus en site propre, on roule sur l'or!

busCa y est , c’est parti, le dossier de maîtrise d’œuvre pour le projet de la première ligne en site propre est paru. La longue période de concertation avec la population a bien été mise à profit : rien n’a été changé, sauf l’addition. 

Cette première ligne Hôpital / Gare empruntera en gros l’itinéraire prévu : Hôpital, Av du Loup, Bld de la Paix, Allées Catherine de Bourbon, rue Carnot, Halles, (le retour s’effectuant par la rue Cassin et les Alliés) Despourrins, Jean Monnet, Gambetta, Daran, Gare. La stupidité sera totale dans le Nord, il n’y aura plus qu’une seule voie étroite pour les voitures tout au long des Allées Catherine de Bourbon. Ceci complété par les sens uniques (obligatoires) pour l’accès aux Halles.

Ce qui est grave, c’est que cette partie Nord va coûter les yeux de la tête pour un bénéfice …négatif !

Il était tellement facile et si peu coûteux de ne pas faire de site propre au delà de l’Université puisque de toute façon il n’y a pas d’embouteillage le long des Allées. Ceci aurait diminué de plus de moitié la longueur du réaménagement des voies sans aucun inconvénient pour les bus, sans aucun inconvénient non plus pour les automobilistes et avec une diminution considérable des coûts.

Mais pourquoi faire bien et pas cher puisque l’on peut faire très cher et embêter tout le monde ! « Il était une fois la révolution » AP du 15/02/2010)

Dans le monde &quot ;normal&quot ;, on fait les investissements au plus près du besoin. Les professionnels connaissent l’impact extrêmement négatif pour l’économie d’un projet, d’un investissement fait trop tôt. Ici pas de souci, le contribuable paiera !

Les travaux sont prévus se finir fin 2015, disons donc 2016… Pas mal pour la première partie…

Ah c’est vrai, et les parkings ? Il faudra attendre encore pour voir les automobilistes les utiliser : ce sera pour plus tard ! On voit apparaître dans un fond de document que la ligne 1 serait prolongée par un Y vers le Zénith et l’hippodrome où se situerait le parking tant espéré… Ce sera donc vers 2018 ? D’ici là, seul les touristes et les résidents continueront à fréquenter le centre historique. On rappelle que tout ceci est approuvé par la CDAPP depuis 2002 (« La politique c’est à n’y rien comprendre » ; AP du 3 août 2009).

Il faudra donc 15 ans à nos politiques locaux pour mener a bien une petite partie du projet, la première ligne avec un parking…

Côté finance, on roule sur l’or !

Pour la ligne en site propre : 45 M€ auquel il faut rajouter l’aménagement de la place de la République (10 M€) et de la place d’Espagne (2,5 M€), et la modification des accès du parking République (3,66 M€)

Soit plus de 61 M€ pour aménager 5 km de ligne (même pas puisque au départ et à l’arrivée vers la gare il n’y a pas de site propre) et empêcher les automobilistes d’accéder au centre ville…

Et encore, il s’agit là d’un budget prévisionnel donc une estimation à destination du futur maître d’œuvre qui se chargera de proposer, lui, le budget estimé, et arrivera à un prévisionnel du projet autour de 70 ou 80 M€, quant au coût final réel, …

Ce document demande également une étude sur l’embryon de deuxième ligne en site propre, vers l’ouest, route de Bayonne. On y confirme donc que le nœud du réseau se situera bien aux Halles, lieu parfaitement choisi puisque le plus inaccessible de l’agglomération…

L’embryon de ligne, supprimera la circulation automobile rue d’Orléans, puis descente vers la route de Bayonne avec deux variantes, Place Grammont rue d’Etigny (deux voies) ou rue du 18éme RI et d’Etigny avec une voie chacune.

Qu’on se rassure, les Halles resteront accessibles à dos d’âne, comme dans la médina de Fés…

Il faut aussi s’étonner que cet investissement énorme pour un projet basé sur un réseau mal positionné et partiellement inutile soit accepté par l’ensembles des communes de la Communauté, puisqu’il n’apporte pas grand chose aux habitants de ces communes, la totalité des investissements étant fait une fois de plus sur la ville de Pau, pour les habitants de Pau.

Messieurs les Maires de la communauté, comment allez vous expliquer à vos administrés qu’ils ne cessent de payer des notes salées pour des investissements qui ne sont fait que sur Pau ?

Une Communauté d’Agglomération ne peut fonctionner harmonieusement que dans l’équité.

par Daniel SANGO

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *