Henri Caillavet – Lui, peut-être, un des Hommes du XXe siècle ?

0
(0)

Capture d’écran 2013-03-14 à 16.58.13Sénateur Henri Caillavet (1914 – 2013) : À plus de 99 ans, récemment, cette personnalité s’en est allée. Le même jour, une autre, à plus de 95 ans, en fit autant. Duquel a-t-on parlé ?

Duquel a-t-on parlé ? Du second, Stéphane Hessel, homme de conviction et serviteur de l’État qui, tout au long de sa carrière, a regardé d’un œil critique certains disfonctionnements pour qu’ils soient corrigés. Position – certes en retrait mais – très inconfortable : il agissait toujours à l’intérieur de la structure. Mais, c’est son récent « Indignez-vous ! » qui, dans un temps d’indifférence, a dynamisé la société, et l’a personnellement sur-médiatisé, en peu de temps.

Pour corriger cet engouement, dû au fait que nombre de Français se contentaient d’une formule facile à suivre, Stéphane Hessel eut l’à-propos de le compléter, un an après, par « Engagez-vous ! », mais qui lui en sait gré, dehors des « Printemps arabes » ? Et pour laquelle de ces deux injonctions est-il, aujourd’hui, honoré en France?

À côté de lui, le discret Henri Caillavet, du fond de la Vallée de Saint-Lary, ne pouvait recevoir hommage sur le podium des encensés. Comment aurait-il pu l’être, lui l’avocat qui, en dehors de l’État, a remis sans cesse en question le comportement des citoyens et conduit les Gouvernements à étudier et à voter sa douzaine de propositions de loi, et surtout celle qui porte son nom ? Sur internet, vous serez surpris de l’étendue des orientations de fond que la société lui doit sur des sujets qui gênent mais qui s’inscrivent inéluctablement dans notre Histoire. Songez qu’à l’image de la Déclaration des Droits de l’Homme, SA loi a été reprise dans le monde entier: la loi Caillavet de 1976 sur la greffe d’organes.

Mais, là où l’homme prend toute sa dimension, et ceci personne ne le sait, c’est en 1987, quand, lors de notre rencontre, à Pau, 11 ans après le vote de sa loi, combattue par la structure que j’avais créée, Henri Caillavet reconnaît le bien-fondé de la philosophie de notre mouvement. Il insiste aussi pour que notre Registre soit déposé à la CNIL, et, devenant adhérent, voit son nom inscrit sur la liste du « Conseil International du Positionnement » créé à l’initiative du Professeur Christiaan Barnard.

Revenir sur une partie de l’idée qui a fait sa notoriété est la preuve d’une grandeur d’esprit peu commune, celle d’un Homme du XXe siècle.

Actuellement, c’est, en partie, à la crédibilité de ce Monsieur que le Cercle Bleu doit d’être la seule association à intervenir à l’UNESCO, pour lutter contre le trafic des organes dans le monde.

Respect et considération pour le pionnier.

– par Georges Cristini
Monein, le 10.03.13

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *