Hommage à la Terre,

0
(0)

ImageJ’ai appris de la Terre à être fière sans être orgueilleuse, j’ai appris d’elle à fixer mes racines partout où mes pas me conduisent, en solitaire ; j’ai appris auprès d’elle l’écoute, l’observance et les belles manières mais j’ai appris aussi auprès d’elle la colère, le tonnerre, ses frissons, ses tenues en hiver ou celles printanières en passant par l’automne et l’été m’inspirant de douces prières ou encore à frissonner sous une bise légère ! J’ai appris tout cela de la Terre et plus encore tandis que je vivais en solitaire. J’ai appris de la Mer à goûter à sa source, j’ai appris d’elle le souffle du vent me projeter au loin vers des âmes hospitalières comme vers leurs contraires ; j’ai appris l’humeur caressante sous ses embruns tandis que solitaire j’errais, mon regard posé au loin où sans nul doute se trouve mon destin, d’où nul ne revient ; j’ai appris de la Mer bien des couleurs, du rouge au noir en passant par le gris ou encore le bleu et jusqu’à la Mer Morte les souvenirs qu’entre elles, elles transportent, calmes ou démontées. J’ai appris du Ciel la lumière et l’obscurité, sa brillance stellaire et ses doux reflets dans le regard de celle ou celui qui me dévisageait … J’ai appris du Ciel le feu, ses larmes, sa grandeur d’âme tandis que je l’admirais toujours en solitaire sous une voûte d’orages où les éclairs sillonnent la Terre où je vis en solitaire. J’ai appris du Ciel les rêves et avec eux chaque Cieux où ils se sont posés, des cauchemars aussitôt oubliés dans cette immensité. J’ai appris de mes voyages en solitaire, à travers chacun d’eux qu’il suffisait d’ouvrir grands les yeux et grandes les oreilles afin d’offrir à mon cœur de quoi le rendre heureux !

– par Samie LOUVE

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *