Pyrénées – Création d’entreprise, small is beautiful

savons1Alors que l’industrialisation massive des Pyrénées semble derrière nous, une multitude de petites entreprises unipersonnelles éclosent comme les fleurs au printemps. C’est le cas de la savonnerie des Eaux-Chaudes en vallée d’Ossau.

Aux manettes, Hélène Miramon. Bardée de diplômes, elle est ingénieur et docteur chimiste de formation.
Plutôt que de se diriger vers l’industrie, elle a fait le choix de revenir en vallée d’Ossau, sa région natale. Ce parti pris n’est pas le fruit du hasard. Il est mûrement réfléchi. Après avoir fait ses premières armes à Grasse capitale des arômes et senteurs, puis comme chercheur au CNRS en chimie des biomolécules, elle a voulu que ses produits valorisent les matières premières issues de l’agriculture locale.
L’autre des valeurs fondatrices est d’établir une relation directe avec les producteurs qu’elle choisit avec rigueur et qu’elle visite régulièrement pour s’approvisionner.
Certains font appel à ses services pour créer leur propre gamme. C’est le cas des thermes des Eaux-Chaudes, de producteurs de lait de brebis.

Contrairement aux savons courants dont la fabrication à base d’huile de palme crée un désastre écologique dans les pays producteurs, la Savonnerie des Eaux-Chaudes respecte les équilibres écologiques et humains.

Les matières grasses utilisées pour la saponification sont des huiles pyrénéennes (l’huile de colza et de tournesol sont béarnaises, l’huile d’olive est de la province de Huesca). dont de nombreuses ont le label Bio.

En plus d’être respectueux de l’environnement les savons sont excellents pour conserver à la peau sa douceur naturelle grâce à leur caractère surgras.
Toutes les propriétés nourrissantes sont conservées par le procédé de saponification à froid.
De plus, la fabrication telle qu’elle est menée à la Savonnerie des Eaux-Chaudes est très faible productrice de déchets et faible consommatrice d’énergie. Les emballages sont simples, recyclables et … attrayants. C’est une des clés du succès et non des moindres.

Tous sont différents par leur composition : ils sont des créations originales à base de produits naturels qu’ils soient d’origine végétale (huiles, plantes, graines), animale (cire d’abeille, miel, lait fermier) ou minérale (argiles, ocres).
Les produits de la savonnerie des Eaux-Chaudes peuvent se trouver sur quelques marchés locaux (dont celui de Laruns le samedi) et directement à la savonnerie sur rendez vous.

Hélène Miramon cogite sans cesse à diversifier ses gammes de produits. Sa dernière idée est de proposer des savons liquides à fabriquer soi même.

– par Gérard Caubet
gerard.caubet.org

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *