LGV : Basques, Béarnais, Bigourdans et Landais sont « Gros-Jean comme devant ». Certains plus que d’autres…


carte-adourLe gouvernement vient de trancher parmi les projets de nouvelles lignes LGV. Bordeaux-Toulouse est conservé au niveau des projets prioritaires. Bordeaux-Hendaye ne l’est plus. La desserte Pau-Tarbes existe moins que jamais. GPSO vole en éclats.

Il faut se souvenir que dans la négociation pour le financement de la ligne LGV Tours-Bordeaux, il a été demandé à toutes les collectivités locales de participer d’une façon équitable à l’effort financier, notamment en Midi-Pyrénées comme en Aquitaine.

Mais voilà, à l’arrivée, Bayonne, Dax, Mont-de-Marsan, Pau, Tarbes n’auront pas la LGV. Agen et Toulouse l’auront. Le « deal » n’est plus le même et il est urgent de bloquer toutes les sommes d’argent restant à verser, par les conseils généraux et les communautés d’agglomérations du sud-aquitaine, et de demander le remboursement pour celles déjà payées. Cela concerne la communauté d’agglomération de Pau, le conseil général des Pyrénées-Atlantiques et probablement le Grand Dax. « I want my money back ! » dirait Maggie Thatcher. (Traduction adaptée : « Rendez-moi mon argent ! »)

Demain, Toulouse et Agen bénéficieront d’un nouvel atout dans la concurrence qui se joue entre régions. Elles se rapprocheront à toute vitesse de Bordeaux et Paris. Pendant ce temps, le sud-Aquitaine, se rapprochera de l’Afrique… Au nom de l’égalité dans le développement des territoires, souhaitons que l’Etat rectifie sa copie.

Pour faire le point sur le financement de la LGV, AltPy a posé, aux agglos de Bayonne, Dax, Mont-de-Marsan, Pau et Tarbes ainsi qu’aux conseils généraux du 40, 64 et 65, la question suivante : « Nous faisons des recherches sur le financement de la LGV Tours-Bordeaux par les collectivités en Adour. Pourriez-vous me communiquer sur quel montant s’est engagé votre collectivité et ce qui a été effectivement versé ? »

Le Grand Tarbes a répondu de suite, le CG64 a répondu sous 24h, la ville de Pau sous 48h et puis plus rien. Nous avons relancé, par tel, le Grand Dax qui a répondu « notre direction ne souhaite pas communiquer sur ce sujet ». Bel exemple de transparence. Sur le net, on retrouve en date du 22 novembre 2011, un prêt de la CDC** du Grand Dax pour financer la LGV ! Montant : 4.75 millions d’euros. Un sujet probablement épineux du côté de Dax.

Nous n’avons donc pas reçu de réponse, à une simple question citoyenne, ni du CG40 et 65, ni de l’Agglo Côte Basque, ni du Grand Dax et de l’Agglo du Marsan. Il reste un très gros travail à faire du côté de la Transparence. Ceci dit, le net nous a aidé à compléter une partie des questions.

Les informations trouvées montrent des démarches et engagements très différents selon les collectivités territoriales. Un chacun pour soi déplorable. Revue de détails (sous réserve, étant donné les non-réponses de certaines collectivités) :

– L’agglomération de Bayonne-Biarritz-Anglet-Bidart-Boucau (ACBA) a suspendu sa participation fin 2012. Promis : 26,1 millions d’euros. Rien versé.
– L’agglomération de Pau (CDAPP) a promis 21,5 millions d’euros. A aujourd’hui, la CDAPP a engagé 11,8 millions d’euros.
– L’agglomération de Tarbes, le Grand Tarbes, ne s’était engagée à rien; le préalable d’une projet LGV Béarn-Bigorre n’étant pas réalisé. (7,250 million prévus selon le projet de protocole entre Etat et les collectivités régionales : voir lien ci-dessous* )
– L’agglomération de Dax (le Grand Dax) : Pas de réponse du service Presse du Grand Dax (8 millions d’euros prévus selon le projet de protocole*). Particularité du Grand Dax trouvée sur le net dans un communiqué de Presse du Grand Dax du 22 novembre 2011 (extraits) : « Le Grand Dax bénéficie également de prêts préférentiels de la CDC pour contribuer à la réalisation de la LGV SEA Tours-Bordeauxun prêt de 4.75 millions d’euros remboursables sur 40 ans à un taux indexé sur celui du livret A + 1%. ». Une somme logiquement déjà reversée au financement de la LGV.
– L’agglomération de Mont-de-Marsan (Communauté d’Agglomération du Marsan) : Pas de réponse du service Presse. (7,1 millions d’euros prévus selon le projet de protocole*)
Le CG des Pyrénées-Atlantiques devait verser 80 millions d’euros, sur cinq ans, 30 millions ont déjà été versés.
– Le CG des Hautes-Pyrénées n’aurait rien versé, s’étant engagé sur rien en attente d’avancée sur le barreau Béarn-Bigorre (17 millions prévus selon le projet de protocole*)
– Le CG des Landes : Pas de réponse du service Presse (17,023 millions prévus selon le protocole*)

A l’arrivée, une chose est certaine : Pas de TGV pour tous et certains citoyens qui sont plus « Gros-Jean comme devant » que d’autres. Qui va récupérer pour eux les sommes déjà versées ?

– par Bernard Boutin

PS : vu le nombre de service Presse qui n’ont pas répondu, nous en appelons aux internautes à compléter, sur le forum, les informations manquantes.

– * Pour le protocole entre Etat et les collectivités régionales (document PDF du 11 février 2011) : C’est ICI 
– Pour le communiqué de Presse du Grand Dax du 22 novembre 2011 :  C’est 
– crédit photo : http://www.adournet.com/plan/plan.htm

Comments

  1. Michel Lacanette says:

     » Pendant ce temps, le sud-Aquitaine, se rapprochera de l’Afrique… »

    Effectivement, c’ est ce que cherche notre CG, mais par la route, avec un projet vieux de trente ans. Que l’ Afrique ait un avenir n’ est pas une tare et c’ est tant mieux pour elle, on ne peut que s’ en réjouir. Les Américains le démontrent ces jours-ci.
    Son accès ne sera pas routier, malgré les rêveries de certains, mais maritime. Dommage que notre CG n’ ait pas compris que le futur du Sud – Aquitain sera l’ Europe, dont le futur se construit actuellement dans son Nord Est, dans le bassin Rhénan et plus particulièrement dans le bassin Danubien, vers la Turquie.
    Nos amis Allemands, l’ ont bien compris depuis longtemps, leurs investissements dans cette région parlent pour eux mêmes, comparativement à ceux qu’ ils font dans le Sud-Ouest. Demain, c’ est là que seront concentrés les plus forts pouvoirs d’ achats en Europe, ainsi que seront dégagés les profits les plus rentables. Une fois de plus, avec nos éternelles querelles de clocher et nos lunettes de cuir, nous serons en retard d’ une guerre……
    Ce ne sera que l’ éternel recommencement de l’ histoire, nous pourrons être fiers de notre belle route de crête de coq, qui chevauchera les coteaux, en nous isolant de l’ avenir….
    Michel Lacanette.

  2. Larouture says:

    Un gain d’une heure, même s’il se fait avant Bordeaux, je suis preneur.
    Mais le problème est le coût.
    Par exemple, je dois aller à Paris en juillet. Si j’avais pu organiser mon voyage il y a un ou deux mois, il m’aurait coûté 50 E (A/R 2ème classe).
    Meilleurs prix actuels (Dép ; 24/07, retour 29/07 ) depuis Pau : 126 E. Depuis Dax (ou Bayonne) : 100 E (Tarifs IDTGV).

    Aussi nos élus devraient se pencher sur l’aspect prix, davantage ou tout autant que sur leur participation au financement de la voie actuelle.

    En période de crise, un gouvernement responsable ne peut pas céder à l’argument
    « égalité des territoires ». Cet argument est même démagogique car les territoires reçoivent déjà beaucoup. En plus, ils sont politiquement surreprésentés.
    Ils ne peuvent s’exempter de l’effort nécessaire au redressement des finances publiques.
    La priorité doit être donnée à l’efficacité des territoires : « Aujourd’hui, les deux tiers du PIB dit compétitif se situent dans nos métropoles. » (cf. Laurent Davezies).

    Je pense que la Bigorre jouera, comme elle me semble l’avoir joué jusqu’à présent, les passagers clandestins de Pau.
    Je me demande si Tarbes n’avait pas surtout misé (avec Toulouse) sur la Traversée Centrale des Pyrénées par Lannemezan.
    Comme les projets TGV et TCP sont renvoyés à la fin du siècle, la stratégie de passager clandestin me semble confortée.

    • A titre de comparaison le meilleur tarif AR pour vos dates en avion depuis Pau est de 139€. Pas étonnant que l’aéroport de Pau ait retrouvé depuis cette nouvelle politique tarifaire ses passagers et sa rentabilité.
      Les avions font le plein régulièrement au grand dam sans doute de tous les comptables analytiques et autres prophètes qui prévoyaient la disparition inéluctable d’ Uzein dans nos bonnes feuilles..
      La vraie variable d’ajustement c’est en effet le prix. Petit coup de chapeau à Air France et à la CCI pour les avoir revus efficacement depuis le départ de Ryan air.

      • Votre réponse Oscar est un modèle pour expliquer comment se construit un argumentaire dans un lobby. Bravo!

        « Pas étonnant que l’aéroport de Pau ait retrouvé depuis cette nouvelle politique tarifaire ses passagers et sa rentabilité. »
        On est content de l’apprendre. Je suggère qu’il soit coté en bourse et je suis sûr que vous vous précipiterez pour faire le plein d’actions de cette entreprise lucrative…

        « Les avions font le plein régulièrement  »
        C’est une caractéristique du transport aérien aujourd’hui: nécessité de remplir au moins a 80% si non on coule…

        « et autres prophètes qui prévoyaient la disparition inéluctable d’ Uzein dans nos bonnes feuilles.. »

        Bel exemple de mauvaise concordance des temps volontaire….
        Non Oscar, « qui prévoient la disparition inéluctable d’Uzein (ou de Tarbes, soyez complet)

        « Petit coup de chapeau à Air France et à la CCI pour les avoir revus efficacement depuis le départ de Ryan air. »

        Tout d’abord j’espère que la CCI n’a rien à voir dans des tarifs bas si non cela voudrait dire qu’ils subventionnent ces vols…
        Quant aux tarifs bas, vous savez très bien qu’aucune compagnie ne peut vivre avec ce tarif. Ceci correspond au lancement de la compagnie low cost d’AF et restera une opportunité très limitée

        Bon voyage quand même

  3. le rapport:
    http://istockfile.prsmedia.fr/uploads/20130627164731_6e1b97aaf6367e4e292d25fe0c2f90b8.pdf
    p48 et 66 le barreau Béarn-Bigorre, reporté à « après 2050 », quel que soit le scénario envisagé (entre 1,2€ et 3,4 M€). J’imagine qu’à 1,2 M€ c’est une modernisation de la ligne actuelle et à 3,4 M€ le barreau MdM-Pau avec les tunnels et viaducs et un prolongement jusqu’à Tarbes.

  4. BB: « Demain, Toulouse et Agen bénéficieront d’un nouvel atout dans la concurrence qui se joue entre régions. »
    C’est vrai aussi, mais « on n’y peut rien », si ce n’est demander effectivement le remboursement (au moins partiel) des sommes versées. Un arbitrage devra d’ailleurs être rendu dans ce sens entre ceux qui ont versé et ceux qui n’ont pas versé.

  5. BB: « Au nom de l’égalité dans le développement des territoires, souhaitons que l’Etat rectifie sa copie »
    L’Etat n’a pas les moyens de construire de LGV Bx-Dax, encore moins, et de très loin, un barreau MdM-Pau qui n’a servi que de sujet pour se faire mousser à toute la classe politique paloise, qui continuera d’ailleurs à en parler de toutes manières.
    « Toulouse aura la LGV et pas Pau » Un peu logique, non ??! Agen n’a que la « chance » de se trouver sur l’axe.

    Oscar: « Un Pau-Paris en LGV depuis Bordeaux devrait quand-même faire gagner 1H00 à 1H20 aux voyageurs palois. »
    C’est 1 heure.

    Dans 15 ans, l’état proposera peut-être une modernisation de la ligne Bx-Dax avec un petit barreau LGV de liaison Captieux-ligne classique. Le Béarn et le Pays Basque auront perdu plus de 30 ans ! Il n’y aura de LGV Ouest France-Espagne que si un ferroutage massif par LGV se met en place, et selon les résultats sur l’axe Est.

  6. Un Pau-Paris en LGV depuis Bordeaux devrait quand-même faire gagner 1H00 à 1H20 aux voyageurs palois. Pas négligeable quand-même..Même si évidemment la moitié du voyage en temps sera atteinte avant Bordeaux..Il ne me parait pas complètement illogique d’y contribuer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s