« La citatiomanie est notre plus grande ennemie » Vladimir Ilich Oulianov dit Lenine


La mode est à gauche comme à droite et si possible aux extrêmes aux références au Général de Gaulle. On le cite à tout bout de champ, on s’incline à Colombey, on fait assaut de respect et d’admiration. Nostalgie sincère ou crasse récupération ? Avons-nous la mémoire si courte ?

J’ en reste sans voix. Comme lui à l’époque.

 

À propos Oscar

Il suffit de passer le pont...

Comments

  1. Helene Lafon says:

    Georges Vallet est le poil à gratter d’Oscar ! Au besoin, relisez le forum pour vous en convaincre. Conséquence ? Si GV titre sur Charles de Gaulle, Oscar riposte en titrant sur Vladimir Ilich Oulianov dit Lénine et en oublie que le forum est fait pour rétorquer. L’article est très court, trop court ? Nous le classerons dans les brèves. L’article est un pied de nez ? Bien sûr, c’est une gaminerie de mauvais goût… Alors Oscar, la prochaine fois, 4 heures de colle !

  2. Emile le Servile says:

    Ce genre de commentaire ou d’humeur, aurait à mon avis plus sa place dans le défouloir, non ? Oscar nous avait habitué à mieux..

    • Joël Braud says:

      Ou sur le forum, à la suite de l’article de Georges Vallet, portant en titre une citation du Général de Gaulle.

  3. « Quand le silence de la gare marseillaise croise celui du grand aéroport francilien, l’envie vient au voyageur de chanter l’International(e).  »
    (petit proverbe karougien -de circonstance-)