Les boni menteurs

pinocchio
  La représentation du « Cirque des Municipales » à Pau a commencé (Sud Ouest et la République des 25 et 26/11/2013). D’un côté Habib se lance dans dix propositions par semaine, Bayrou, lui, manque d’imagination, seulement trois propositions, mais d’une plus grande ampleur. Les bonimenteurs sont en action, seul domaine où ils ont une certaine crédibilité.
La campagne commence bien mal, mais faut-il s’en étonner ?
Les boniments que l’on va entendre durant les prochains mois sont à l’image de notre classe politique, inconséquente et démagogique.
Ils ne s’appuient sur aucun travail, aucun état des lieux clair et détaillé, aucune réflexion structurée permettant de définir des orientations claires dont découleront des actions qui seront cohérentes, lisibles et compréhensibles pour le citoyen.
Evidement pour cela il faut travailler, et nos candidats n’ont pas vraiment connu cela dans leur déambulation politique. Aller serrer des mains, raconter des banalités et des balivernes, intriguer au sein des partis pour décrocher une investiture ou favoriser sa ré élection, tel est le quotidien de nos élus professionnels. Tel est le futur qu’ils vous proposent.
Allons y, prenons quelques exemples.
Etre Maire de Pau, c’est avant tout avoir la mainmise sur l’agglomération paloise, au travers de laquelle se mènent toutes les politiques dans le domaine des compétences qui ont été mises en commun, a commencer par le personnel, et elles sont nombreuses et amenées a l’être plus encore. C’est le lieu principal de l’action politique locale.
Quel est le bilan (calamiteux !) qui est fait de cette intercommunalité ?
Quelle gouvernance pour débloquer une situation de conflit interne permanent?
Quels projets à dix ans pour modifier et fédérer cette agglomération?
(avant de raconter des balivernes sur des métropoles avec Tarbes ou autres mirages, faites donc du concret sur Pau!)
Quels gains par la mutualisation des actions?
Que pensez vous du bilan de dix ans d’intercommunalité où, a périmètre constant, au lieu d’avoir un gain significatif en personnel, il a été créé plus de 800 emplois de fonctionnaires?
…etc.
Il existe des documents majeurs qui structurent l’action en cours et à venir. Etes vous en accord ou pas avec ces orientations qui viennent d’être approuvées ces dernières années et si non quelles orientations pour :
Le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale)
Le PLU (Plan de Local d’Urbanisme)
Le PDU (Plan de Déplacement Urbain)
Le PLH (Plan Local de l’Habitat)
L’Agenda 21  (Développement Durable)
…etc.
Mais c’est vrai que durant ces dernières années, messieurs les candidats, on ne vous a pas beaucoup entendu sur ces sujets…
Autre point et cela suffira pour aujourd’hui, si vous présentez un projet, alors faites le comme un professionnel.
Si vous proposez de construire une salle de spectacle de 1500 places, présentez un vrai budget d’investissement, mais surtout présentez ses coûts de fonctionnement et ses recettes pour en montrer l’intérêt économique. Quelle occupation prévisionnelle ? Quels flux financiers, quel bilan prévisionnel ?
Il y a déjà suffisamment de gouffres financiers à Pau et ceci vaut bien sûr pour les démagogues qui voudraient proposer des investissements vers un stade, de manière à essayer de ratisser des voix de l’ovalie…
Mais avant tout, il faudrait commencer par dire que malgrè les baisses de dotations de l’Etat, il ne faudra pas augmenter les impôts. Il faudra donc que nos candidats commencent par dire ce qu’ils vont supprimer (où et combien) avant de vouloir faire la moindre proposition. François Bayrou avait dans ce domaine des idées assez justes pour la France, mais il n’a jamais été capable de dire avec précision où se feraient les économies. Sera-t-il capable de le dire pour Pau et son agglomération ? Ce serait une grande première en France. Chiche !
Quant à Habib on ne voit pas comment il pourrait faire preuve d’un tel courage.
Lors de sa dernière émission (C Politique Dimanche 24 Novembre France 5) François Bayrou a enfin  osé dire ce que je dénonce depuis des années : le mal français, le manque de courage politique, vient du comportement de nos élus qui veulent avant tout être ré élus.
Heureusement, à Pau c’est pas comme ça !

par Daniel Sango

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

3 commentaires

  • Lequel des deux a démontre une réelle capacité de gestion?
    En dix ans de présidence du conseil général le seul fait d’armes de François Bayrou est un hôtel du département.
    Le bila de David Habib a été autrement conséquent.

  • Objectivement, je ne vois pas en quoi les premières propositions de David HABIB et de Francois BAYROU sont faites par des boni menteurs. L’un annonce comment clairement il répondra aux problèmes quotidiens des palois et quand il proposera les investissement sur les grands projets sans renier ce qui a été fait et l’autre nous propose d’aménager le palais Beaumont pour donner plus de rayonnement à Pau et la création d’un pays « Béarn » pour dynamiser PAU. Ce n’est qu’un début et les palois seront assez grands et responsables de mesurer le jour de l’élection si elles sont faites par des bonimenteurs et qui sont les bonimenteurs! Hurler au loup sur les premières propositions, n’est pas aujourd’hui fondé. C’est de l’enfumage des citoyens.

Répondre à Daniel Sango Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *