Manifeste pour une liste citoyenne

0
(0)
Manifeste citoyenManifeste pouvant justifier la constitution d’une liste citoyenne aux prochaines élections municipales.
  1. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ont conscience que le changement passe par une prise effective du pouvoir politique.
  2. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres font le choix du bien collectif et du désintéressement individuel.
  3. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres donnent la précellence au mérite par rapport aux affinités de classes et de réseaux.
  4. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres sont responsables exclusivement devant leurs concitoyens.
  5. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres participent à la paix sociale en offrant un choix de vote crédible et légitime pour les abstentionnistes et ceux tentés par le vote contestataire.
  6. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ne font pas le choix de la facilité qui rime souvent avec faiblesse (s’appuyer sur un parti historique).
  7. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres se respectent, se font confiance et misent sur leur solidarité et non sur la renommée d’une tête de liste.
  8. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres participent au bon fonctionnement (renouvellement) de notre république démocratique telle que voulue par ses fondateurs historiques.
  9. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ne tombent pas dans le piège du clientélisme associatif et communautariste tendu par les partis historiques.
  10. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ne tombent pas dans le piège tendu par les partis historiques qui feignent d’ouvrir leur liste à des citoyens pour le bénéfice exclusif de leur parti.
  11. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ne subissent aucune pression vis-à-vis d’une organisation délocalisée.
  12. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres font le choix d’une vision à long terme et disent la vérité sans démagogie ni surenchère contrairement aux listes partisanes qui sont dans des logiques à court terme (être réélues et maintenir une position hégémonique).
  13. Une liste citoyenne, c’est une liste qui dit ce qu’elle va faire et qui a à cœur de faire ce qu’elle a dit.
  14. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres ne sont pas enfermés dans une ‘tour d’ivoire’ loin des problèmes quotidiens des français.
  15. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres sont plus légitimes que les politiciens professionnels pour répondre aux attentes des agents municipaux concernant leurs conditions de travail car ils partagent en majorité le même vécu qu’eux.
  16. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres recréent du lien entre les agents municipaux et les élus.
  17. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres apportent un point de vue différent et innovant quant aux priorités et aux pratiques politiques.
  18. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres démontrent que l’engagement politique ne doit pas être exclusif aux professionnels et veulent éradiquer le phénomène d’auto-censure propre aux classes sociales basses et moyennes.
  19. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres participent indirectement à la construction d’une assemblée nationale réellement représentative en donnant de la confiance et du courage à leurs concitoyens (seulement 3% des députés sont ouvriers et employés alors que cette catégorie représente 50% de la population active).
  20. Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres redonnent de l’estime de soi et recréent du lien entre les citoyens et les élus.

Citoyens palois : Grégory Ortéga, Rachid Qasbaoui, Yannick Labannère, Mehdi Jabrane.

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

17 commentaires

  • Peut-on savoir qui sont Grégory Ortéga, Rachid Qasbaoui, Yannick Labannère, Mehdi Jabrane ? Que font-ils, quel âge, etc..

  • Je suis entièrement d’accord avec Mehdi. Mais il faudrait essayer de réduire le nombre de points, car on s’épuise avant la fin, un peu comme le « Moi président de la République de F. Hollande »

    • Bonsoir Emile,
      Le manifeste est le fruit d’un petit travail collectif donc au nom des 3 autres rédacteurs je vous remercie.
      La liste est volontairement exhaustive donc (un peu) épuisante mais nous ne recherchions pas à réaliser un document commercial ou de propagande (même si paradoxalement l’anaphore d’Hollande lui a bien réussi).
      J’en profite pour rappeler la grande chance d’avoir localement Alternatives Pyrénées qui permet à chacun de diffuser ses idées ou analyses sans format imposé.
      Merci à HL, JB et BB : Madame Lafon, Messieurs Braud et Boutin
      Et merci encore à vous Emile (bientôt plus) Servile 😉
      Bien à vous

      • Je vous propose de prendre dans votre liste Habib David, Yves Urieta, François Bayrou et pourquoi pas Eric Saubatte, et aussi André Duchateau, MLC…
        mais que fait courir MJ ??????

        • Avis Excellent avis !
          Votre proposition est séduisante car elle serait tout à fait inédite (Pau mérite ça au moins !) mais malheureusement elle ne respecte ni la parité 😉 ni les points n°4, 11, 17, 18 et 19 du manifeste pour une liste citoyenne 😉
          Mais d’un autre côté sachant que du Front de Gauche à l’UMP, les partis ont capté dans leur liste quasiment tout le vivier palois de citoyens engagés non encartés (voir point n°10), votre proposition pourrait être une éventualité d’autant plus que les points n° 6 et 7 seraient pour le coup parfaitement respectés 😉 😉
          Quant à votre interrogation pour tout dire en faisant court : ce qui transcende ; soit le vrai, le beau et le bien.

  • Une liste citoyenne c’est aussi une liste qui doit permettre aux citoyens, et à leur descendance, de rester des citoyens.
    Avant d’être culturel, un citoyen est biologique et doit donc pouvoir trouver les conditions indispensables à son équilibre biologique, à son confort intellectuel et à son épanouissement culturel, afin de rester un citoyen électeur responsable.
    Une liste citoyenne doit donc s’engager à permettre le développement d’un environnement culturel et naturel ne portant pas atteinte à l’intégrité physique, physiologique, psychologique de ce citoyen; elle doit donc s’opposer à toute politique favorisant la pauvreté, la pollution, l’épuisement des ressources naturelles, les dérèglements climatiques: sécheresse, inondations, montée de la mer, tornades, développement de maladies nouvelles, le stress,.. en bref une liste dont l’objectif serait de promouvoir une autre perception du mode de vie que celle basée sur le culte de l’argent mais sur celui du citoyen.

  • Les crasseux, les chômeurs, les alcooliques, les pauvres, les homosexuels, les lesbiennes, les prostituées, les pères-noël, les clochards, les zonards, les marginaux… sont tous appelés à faire partie d’une liste citoyenne à Pau !

  • lu à l’instant dans le Journal Officiel :
    « 1365 Déclaration à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. PARTI DEMOCRATIQUE PALOIS. Objet : rassembler les citoyens voulant s’engager politiquement pour une gouvernance démocratique sur l’agglomération paloise; concourir à l’expression du suffrage universel au sens de l’article 4 de la Constitution ; maintenir un cadre de société traditionnel, la prévalence de la valeur du mérite par rapport à des affinités de classes ou de réseaux, la réappropriation des institutions politiques par les citoyens avec connaissance saine, la priorisation du bien commun par rapport à la survivance du parti, l’indépendance vis à vis des partis nationaux. Siège social : 2, avenue de Buros, 64000 Pau. Date de déclaration : 6 décembre 2013 ».
    Gasp! Daniel Sango se lancerait-il dans la campagne ???

  • Bon ! C’est la liste Urieta !

  • Il manque une video amateur, l’autre spécialité paloise, pour illustrer tout ça et nous faire rêver d’une liste composée de chefs-scout et d’employés municipaux citoyens. Pour ajouter à l’ivresse des mots, le choc des photos..Bon courage les gars !

  • D’accord, cela peut constituer les conditions préalables d’une liste candidate digne de ce nom et pas d’un ramassis de mangeurs de soupe soumis à un minable roitelet qui fera absolument n’importe quoi…
    Cependant, cette liste doit avoir également un programme pertinent et faire des choses spectaculaires dans la forme, durant la campagne afin de toucher une population à l’esprit formaté, sans quoi les meilleures intentions du monde et le meilleur programme du monde résulteraient en un score inférieur à 1%.

  • « 15.Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres sont plus légitimes que les politiciens professionnels pour répondre aux attentes des agents municipaux concernant leurs conditions de travail car ils partagent en majorité le même vécu qu’eux.
    16.Une liste citoyenne, c’est une liste dont les membres recréent du lien entre les agents municipaux et les élus. »
    Est ce une liste d’agents municipaux?

    • L’idée est plutôt de mettre l’accent sur les CSP des adjoints. On est d’accord sur le fait qu’une ville c’est des projets mais c’est aussi une gestion opérationnelle des services. L’absentéisme ou les conditions de travail des agents ne sont pas à négliger et doivent être prioritaires. L’expérience démontre que ces problématiques peuvent être mieux appréhendées par des personnes qui ont du vécu dans des fonctions opérationnelles, sans nécessairement être des agents municipaux.

  • Une liste citoyenne c’est une liste composée de citoyens, comme le seront toutes les listes présentes aux élections municipales!

    • Vrai et faux à la fois !
      Chaque liste a à sa tête une figure politique soutenue par un parti politique Donc si cette tête de liste devient le maire ou la maire de Pau, sa marge de manœuvre sera limitée par cette appartenance à un parti. C’est pourquoi, chaque liste s’ouvre à ce qu’on nomme traditionnellement la société civile, c’est-à-dire des citoyens engagés, prêts à se battre pour leur ville mais non encartés à un des partis représentés dans la liste.
      Mais parmi ces « purs » citoyens combien seront élus ? Combien sortiront du rang de simple conseiller municipal et seront choisis comme adjoints ? Combien seront réélus au mandat suivant ?
      Ce que souhaitent les quatre nouveaux mousquetaires de la politique paloise, c’est tout autre chose. C’est une équipe de citoyens de bonne volonté prêts à œuvrer (à se sacrifier ?) pour Pau. C’est très utopique pour deux raisons. La première, les partis politiques de tous bords ayant pignon sur rue, seront d’accord pour dire : pour gouverner, il faut de l‘expérience et une structure de soutien. La deuxième, il faut que nos mousquetaires passent au concret et traduisent en objectifs et en actions les 20 points de leur déclaration.
      Mais merci à tous les quatre car même si les utopies ne font pas marcher le monde, elles le font avancer… à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *