La Quenelle

0
(0)

quenelle_faconFaire d’une curiosité gourmande, garnie de poisson ou de viande provenant de nos diverses régions et dont l’origine se situe en Allemagne pour le nom, Knodel ; cet aliment souvent délicieux qu’il ressemble à un geste salace renfermant des souhaits dégueulasses à l’encontre de tierces personnes peu importe la racine ou bien le niveau religieux est peu ragoutant d’autant que sa provenance dans le geste d’un artiste se voulant humoriste, du reste rayonnant dans son métier de comique mais peu rassurant sur son engagement politique, peuvent donner des idées à celles et ceux épris de douteuses gymnastiques consistant à rejeter le peuple hébraïque.

Voir monsieur Dieudonné Mbala Mbala user d’une quenelle orientée vers le bas autrement que vers la bouche pour en déguster ses mérites fait mal et il faut bien l’avouer, s’il est un exemple symbolique, cette démonstration gestuelle devient un acte vil lorsque guidé par la politique dont Dieudonné s’est ouvertement paré offrant ainsi à son public de côtoyer son esprit largement polémique et sa triste dynamique antisioniste. Un représentant même de mauvaise foi ferait tout autant de bruit que lui afin de faire avaler à sa clientèle combien est sain et efficace son produit dont la gestuelle actuellement fait grand bruit.

Un article dont Dieudonné se vante sur scène tandis qu’avec ce signe des plus paraboliques et dédié à un large public, son habileté à manier les mots et ses instantanés l’ont conduit à se servir de l’humour pour faire entendre sa réelle politique à grand renfort de tambour … Vous me direz, ils sont nombreux et bien avant lui les humoristes à avoir choisi ce chemin qui conduit à la raillerie et à l’esprit si acéré qu’il traduit nombre de mochetés ou invectives envers un parti, une personne donnée … cependant qu’aucun n’a osé aborder la question du négationnisme et de ce que cela implique de visions dramatiques niées à un moment de sa vie hélas par l’acteur et humoriste homme politique Dieudonné Mbala Mbala.

Ses fréquentations prometteuses mais hélas parfois douteuses l’entraînent à se pencher depuis bien des années sur des voies où se logent les mauvais choix, les mauvaises fois, des êtres humains hautains envers d’autres êtres humains quand la Paix, elle, attend de nous et de loin que nous la construisions pour faire de toutes et tous des personnes heureuses enfin. Et je suis certaine au fond que Dieudonné, son patronyme en premier ont le souhait sincère de mieux faire.

Ce texte n’a rien de polémique, il est juste un essai sur la vision que j’ai sur un certain monsieur Dieudonné Mbala Mbala … que je ne juge pas mais qui me donne réellement à penser sur les messages et leurs messagers, parfois de bien tristes renommées !

– par Samie Louve

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

9 commentaires

  • le provocateur qu’il souhaite être récolte ce qu’il sème car il profite aussi de la médiatisation tandis qu’il se délecte à provoquer sur scène ou en dehors se servant également de tous les moyens de communications mis à sa disposition suivant le provocateur comme le lait sur le feu … alors forcément s’il est heureux de semer, il doit être heureux de récolter … si ce n’est pas le cas, d’humoriste il passe à l’état de bouffon à mes yeux !!! Bien à vous PierU.

    • Ah mais je crois que c’est ce qu’il dit : il se considère en effet comme un bouffon. Il en faut, non ? On peut ne pas aimer son style et ses provocations, mais vouloir le censurer est assez pathétique.

      • D accord. Autant ne pas en parler non plus d’ailleurs.Une fois de plus, on ne sert que ses intérêts, car ce type sait parfaitement se servir des medias. On lui construit un petit village fortifié d’où il continuera à proférer ses imbécillités en compagnie de tous les paumés qui croient en lui et dont le nombre s’accroit à chaque sortie mediatisée. Alors ne tombons pas dans le panneau et fermons le ban.

  • Pour le peu que j’en ai vu, Dieudonné ne me fait pas vraiment rire. Je connais assez peu ses sketchs et encore moins le personnage. J’ai l’impression que c’est surtout un provocateur qui se délecte des réactions engendrées.
    Néanmoins, l’atmosphère de lynchage médiatique, et pire encore la volonté de censure (médiatique et institutionnelle) à son encontre, me révulsent bien plus que ne pourrait le faire Dieudonné lui-même.

  • merci pour votre avis messieurs, il est un fait certain c’est que derrière l’habit revêtu par l’humoriste sur scène, c’est aussi son métier, se cache un virulent homme politique … ses engagements le montrent suffisamment par le passé … je reste persuadée néanmoins que ce monsieur est un bien triste sire et ses messages qui font leurs effets malheureusement, ne font plus rire que lui … ses fréquentations « démesurées » sont bien le reflet de ce qu’il représente à mes yeux … bien à vous.

  • Le comportement de Dieudonné nous interroge sur les limites de l’humour. En définitive lorsque le comportement réel de l’humoriste correspond à ce qu’il développe humoristiquement, ce n’est plus de l’humour qu’il pratique. Ce qu’il pratique c’est de l’endoctrinement. A ce titre il doit être exclu de la population des humoristes.

  • thank you very much B.B …. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *