Dieudonné NE me fait plus rire.

0
(0)

En lisant certains commentaires de fans de Dieudonné, de défenseurs de la liberté d’expression au bas d’articles sur lui (journaux, magazines, internet), je reste carrément rêveur, ils m’interpellent même…

Plus je lis ce genre de commentaires à droite, à gauche, plus je me dis qu’il y a un grand déficit d’information chez beaucoup de personnes, de jeunes notamment. Et ce phénomène touche tous les milieux je crois, même si bien sûr il touche bien plus les milieux défavorisés en raison du coût de l’accès à l’information. La connexion à Internet a un coût, même s’il s’est démocratisé, un journal, un magazine aussi. Et les magazines restent chers en France encore hélas, ils permettent d’approfondir vraiment des sujets pourtant, véritables complément de la presse locale et régionale.

Beaucoup de nos concitoyens ne s’informent plus, ils consomment de l’information, ce n’est plus du tout la même chose. Zapping, rapide écoute d’un flash de NRJ ou Fun Radio, lecture de Métro en 10 minutes, Guignols de l’info de Canal + se sont généralisés. Et que dire de la disparition totale du livre de beaucoup de foyers, « trop volumineux, trop chers, poussiéreux, tellement encombrant, totalement dépassés quoi » ?

Adieu dictionnaires, encyclopédies, ouvrages de référence ! Vive la liseuse ! Nous assistons à une profonde mutation de société actuellement qui va laisser sur la route de plus de plus de personnes (culture, emploi, famille, etc.) et va permettre au racisme de se développer sur cet extraordinaire terreau, immensément favorable à la détestation de l’autre, de l’étranger, « responsable de tous nos malheurs » si l’on n’y prend garde. Nos sociétés sauront-elles faire face à ce péril majeur pour la cohésion sociale ? Et l’éducation n’a-t-elle pas un rôle à jouer ?

Moralité : lisez La République des Pyrénées !

– par Jean-François Le Goff

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

26 commentaires

  • Merci La République des Pyrénées d’avoir publié mon article !

  • Pourquoi manifester contre Facebook ?

    • Oh, il y a plein de raisons possibles, ce n’est pas ce qui manque : conception élastique de la vie privée, censure, ….
      Mais je suis surpris que vous utilisiez Facebook après votre tribune sur l’abrutissement généralisé de la jeunesse dont serait selon vous responsable internet.

  • Facebook : Je manifeste contre Dieudonné à Pau

  • REJOIGNEZ NOTRE COLLECTIF ANTIDIEUDO !
    Nous sommes en train de monter un collectif (cont. : collect.antidieudo.pau@gmail.com) et prévoyons de faire très rapidement une réunion pour faire le point de la situation et voir si nous menons de nouvelles actions. Personnellement je ne trouve pas très opportun de laisser Dieudonné faire un spectacle au Zénith de Pau, quel qu’il soit, Le Mur ou un autre, étant donné la masse de vidéos racistes, antisémites (des dizaines !) qu’il a laissé sur internet. Sans compter celles bricolées par ces fans pour accentuer leur côté malsain… Et toutes ces vidéos sont vues des millions de fois !!! Maintenant la balle est dans le camp de la mairie…

    • Pourquoi former un comité anti-Dieudonné dans le but d’interdire A PRIORI un spectacle .QUEL QU’IL SOIT, selon vos propres paroles ? Ne croyez-vous pas qu’en l’occurence, vous dépassez les bornes de la tolérance et de la liberté d’expression ? Dieudonné ne se commet pas dans la rue mais dans des salles fermées où les spectateurs vont de plein gré en payant leur place. Le motif de désordre public est un faux prétexte. Laissez la justice faire son travail en toute sérénité. N’ajoutez pas la haine à la haine.
      René Cottin

      • D’abord la plupart de ses spectacles sont basés sur le racisme, l’antisémitisme : même le tout dernier à Paris, « expurgé » attaque la Licra. Et toutes ces vidéos sur internet, vous les avez vues ? Elles sont nauséabondes, glauques pour la plupart ! Elles, elles rajoutent la haine à la haine ! Elles monte une communauté contre une autre, les arabes contre les juifs. C’est justement dans un but de paix qu’il est urgent d’agir. Oui, un spectateur va dans une salle fermée mais ensuite lui, et les médias surtout, parlent de ce spectacle, l’encensent et les commentaires des dieudophiles sont surprenant, écoeurant à vrai dire, méprisant pour les droits de l’homme. Pourquoi Hitler, les fours, la déportations reviennent souvent dans leurs « blagues » ? Lisez-les un peu !

        • En résumé, JFLG, vous trouvez Dieudonné et certains de ses fans ignobles et infréquentables. Certes, mais cela n’en fait pas une raison pour l’interdire de spectacle. Si ce spectacle contient encore des passages qui enfreignent la loi, c’est la justice qui doit s’en occuper, et personne d’autre.

  • Alors qui a mis son nez dans le site du Point ?

  • EXTRAITS DU SPECTACLE
    Le magazine LE POINT a mis sur son site internet l’enregistrement de quelques scènes du dernier spectacle de Dieudonné à Paris (Vidéo – Dieudonné, mot pour mot) : tout y passe, les juifs, Hitler, Pétain et le public rit très fort… Insoutenable vraiment, indigne.
    Le même spectacle sera-t-il donné à Pau ?

  • Il me semble que la plupart des magazines (Le Nouvel Observateur, Le Point, L’Express…) ne sont pas dans leur totalité sur internet : il y a quelques articles ou extraits et c’est tout. Idem pour les livres, les journaux : arrêtons de croire qu’il n’y a pas de vie hors internet. Certes il y a des sites d’information très bien faits dedans qui peuvent remplacer les magazines. Mais un journal local ou régional, un magazine, vous pouvez le garder, le prêter à votre voisin, c’est du papier et il n’y a pas le même rapport qu’avec l’électronique qui est plus de l’ordre du virtuel. Je dois être un dinosaure mais consulter La Rép avec un bon café au Boulevard, c’est fabuleux, le bonheur total ! Ce papier fin, délicieusement encré jaunissant ensuite, ces photos noir et blanc, ah… Vous pouvez modifier hélas un article d’un fichier électronique, le couper, le saucissonner à volonté et la pensée de l’auteur s’en trouve amputée, changée voire raillée. Car si vous pouvez enregistrer un article aussi, bien plus d’informations sur un PC et plus rapidement, consulter un dictionnaire, encyclopédie (livres) peut se révéler très utile (et Wikipédia n’est absolument pas fiable). Le rapport avec le racisme ? Montaigne a dit « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Combien de livres, anciens ou modernes, traitent de ce sujet ? Une vraie montagne je crois… Aussi je constate juste qu’une information véritable de nos concitoyens pourrait aider à le combattre bien sûr. Internet est un outil extraordinaire comme le livre et tous les médias mais lisez donc ces commentaires de dieudophiles, faîtes-vous votre opinion et on en reparle ensuite, d’accord ?
    A ce propos d’ailleurs, ils faudrait que les horaires de la médiathèque de Pau, ville éducative (lire Charte des villes éducatives dont nous faisons partie) s’élargissent (jusqu’à 20 ? le matin aussi ?). Et cela est demandé dans des moyennes et grandes villes de plus en plus : à quoi cela sert d’avoir une médiathèque qui n’est ouverte que la moitié du temps ?

    • Oui pour la médiathèque, bien sûr.
      Pour le reste, votre d’analyse d’internet révèle une incompréhension plus qu’autre chose. La plupart des journaux ou magazines sont disponibles en version intégrale sur internet, même si c’est de plus en plus sur abonnement. Il existe également ce qu’on appelle les « pure players » : des sites d’information ou de réflexion qui eux ne sont disponibles QUE sur internet. Je ne doute pas que la Rep avec un petit café sur le bd des Pyrénées soit un moment de grand plaisir, mais il me semble que vous passez totalement à côté de l’immense potentiel d’internet comme source d’information et d’analyses.
      Wikipedia non fiable ? Voire… Si on a conscience des limites de wikipedia, et du fait qu’elle ne doit pas être une source exclusive d’information, elle se révèle d’une richesse incomparable. J’ai chez moi une édition papier de l’Encyclopedia Universalis, ainsi qu’une version électronique sur DVD. Cela fait une éternité que je n’ai utilisé ni l’une ni l’autre.
      Concernant l’affaire Dieudonné, il y aurait beaucoup à dire par rapport à tout ce qu’on a entendu ces jours. Mais le sujet est tellement sensible et a été tellement instrumentalisé que ce n’est pas en 2mn que j’ai envie de l’aborder. Je dirais juste que Dieudonné est un provocateur qui cherche depuis longtemps à éprouver les limites du système : il les a trouvées. De là à en faire l’incarnation du mal il y a peut-être un pas, et le franchir sert certains objectifs guère plus reluisants que les blagues douteuses de Dieudonné.

  • Les magazines sont également sur Internet. Le papier ne sert plus à grand-chose.

  • « les milieux défavorisés en raison du coût de l’accès à l’information. La connexion à Internet a un coût, même s’il s’est démocratisé »
    l’accès aux médiathèques de l’agglo ne sont plus libre et gratuite?????

  • Moi c’est la chute de l’article qui me laisse rêveur : « Lisez la République des Pyrénées ! »
    J’ai peut-être doute raté un truc, mais il me semble que le niveau de réflexion dans un article de la Rep ne dépasse en général pas le ras des pâquerettes. Et qu’on peut faire ce constat pour l’écrasante majorité de la presse dite « locale ».
    Quant à faire passer tous les spectateurs de Dieudonné pour des abrutis qui ne comprennent rien à rien, c’est également une réflexion au ras des pâquerettes. La réalité est un peu plus compliquée : http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/01/08/dieudonne-son-argent-ses-fans-ses-reseaux_4344614_3208.html

    • Dieudonné est un super humoriste. Dommage qu’il ait sombré dans autre chose, même si la plupart de ses blagues restent drôles (enfin, pas celles sur les chambres à gaz)… Au départ, il disait que ses provocations étaient liées au fait que les horreurs subies par les noirs au cours de l’Histoire étaient beaucoup moins reconnues que celles subies par les juifs. Mais, entre autres, sa reprise de chanson « shoah nanas » n’est plus de l’humour et il doit être condamné pour cela… La « communauté » juive est effectivement très présente, voire dominante dans des secteurs comme la politique (parmi les ténors du PS), la finance, l’immobilier, les médias, la médecine alors qu’elle ne représente qu’un très faible pourcentage de la population totale, mais il n’y a rien à redire à cela.

  • Dieudonné est indéfendable. Mais Valls se trompe. La lutte contre le racisme (toutes les formes de racisme, pas seulement l’antisémitisme) est une longue bataille idéologique. Et ce n’est pas avec des interdictions ministérielles et le déploiement de forces policières qu’on peut gagner une bataille idéologique. En outre, interdire à priori un spectacle ou une réunion est danger pour la liberté d’expression. La décision du Conseil d’Etat risque de faire jurisprudence pourd’autres sujets.
    Il est inadmissible que Dieudonné fasse fortune grâce à des plaisanteries racistes. C’est sur ses dissimulations de fortune et sur ses fraudes fiscales qu’il doit être puni.
    René Cottin

  • Vous faites erreur : dans les annees 1930 internet n’existait pas et le racisme etait bien plus fort qu’aujourd’hui. Votre discours est completement passeiste. En outre, cette histoire de Dieudonne est ridicule. On lui fait une pub enorme gratuitement. S’il y a delit il suffit simplement d’appliquer la loi actuelle. Empecher un spectacle sous le pretexte d’une potentielle transgression de la loi qui n’a pas encore eu lieu est une negation de la liberte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *