Le PDU KO sur le "ring"

0
(0)

bus-nouvelle-generation-avait-ete-presente_846327_490x326 

 François Bayrou a ses solutions sur les problèmes de circulation dans Pau, le « ring » serait l’une d’entre elles. Que n’a-t-il boxé plus tôt avec MLC…

Alors qu’approchent les élections, nos politiques sont soudain saisis d’idées plus inattendues les unes que les autres. Depuis plusieurs années ils sommeillaient au Conseil Municipal ou dans leur chaumière, engourdis. Puis vient la période des élections et d’un seul coup les idées fourmillent. Forcément cela rend perplexe tout bon citoyen…

Le professeur Bayrou s’est donc lancé dans un exercice périlleux : la circulation. Mais il a dû sécher plusieurs séances sur le sujet car son exercice manque un peu de cohérence. Il propose un itinéraire circulaire (le « ring ») autour du centre historique, avec des feux coordonnés. Enfin c’est l’inverse, il propose de coordonner les feux… (La République du 29/1 Bayrou Présente son plan de circulation) Ceci pour éviter de traverser le centre historique en voiture.

Mais replaçons donc les choses dans leur contexte. L’agglomération paloise a voté un PDU (Plan de Déplacement Urbain) qui définit une politique à moyen terme pour l’agglomération. J’ai eu l’occasion de critiquer ce PDU (  » Le Plan de Déplacement Urbain fait fausse route » AP du 3/12/2012) mais aujourd’hui c’est dans ce cadre que nous évoluons et F. Bayrou devrait commencer par dire s’il est d’accord avec ce plan ou pas. Car tout le reste en découle. Alors résumons en quelques mots les grands axes de ce PDU :

– Des transports en commun structurant le développement de l’agglomération. (Le mot fort est structurant, ceci impliques des transports en commun efficients, dont l’itinéraire ne variera pas dans le temps pour permettre le développement immobilier autour de ces lignes (Tramway ou bus tram)

– Rien pour l’automobile, (surtout pas de travaux de voirie), qui est priée de stopper aux entrées de l’agglomération dans des parkings relais.

– deux premières lignes de bus tram, l’une Nord Sud l’autre Est Ouest qui se croisent aux Halles

La conséquence fort logique d’ailleurs est qu’il n’y a pas de place pour l’automobile en centre ville. Encore moins dans le secteur des Halles puisque 4 voies principales allant aux Halles seraient réservées exclusivement au bus tram. On a compris que F. Bayrou était contre le bus tram, et donc contre ce PDU.

Que propose t il ?

Car aujourd’hui, et si rien ne change, le « ring  » et le centre historique resteront inaccessibles aux automobilistes englués dans un sentier périphérique dépassé, des accès à la ville totalement bouchés (près de 30 000 véhicules/jour pour la sortie Nord, record des PA pour une deux voies) des sorties Est et Ouest elles aussi encombrées, etc… N’allez pas chercher plus loin la désaffection pour un centre historique inaccessible. Monsieur Bayrou, relisez AP, l’article cité plus haut, et dites nous d’abord ce que vous mettez dans votre PDU pour qu’on comprenne où vous voulez aller et comment. En n’oubliant pas que ceci est une compétence de l’agglomération où Pau n’est pas seule…

Et la question vaut bien sûr pour tous les candidats.

par Daniel Sango

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

8 commentaires

  • Le ring accroitra le trafic, simplement parce que les automobilistes pourront y parcourir des distances plus longues (accroissement du nombre de voituresXkm).
    M. Bayrou ainsi que les autres candidats savent parfaitement cela. Sauf que cette idée d’accessibilité est une évidence pour beaucoup d’électeurs et surtout pour les lobbies qui veulent calquer le fonctionnement du CV sur les centres commerciaux périphériques.
    Personnellement, je n’aurais pas envie d’habiter à l’intérieur d’un centre commercial ou un d’un ring.
    Après les élections, l’objectif d’une mobilité plus durable, permettant d’atteindre le
     » facteur 4 « par exemple, s’imposera à Pau et à l’Agglo. Chercher les moyens qui permettront d’équilibrer, autant que cela sera possible et dans un délai acceptable, la répartition entre les différents modes de transports sera prioritaire. Actuellement, la part de l’automobile est de ~80%.

    • La mobilité durable ! Voilà un terme intéressant. Faisons en un métier !. Que fautes vous ? Je voyage en bus tram chaque fois que je monte, je reçois un Euro, alors je monte, démonte remonte, souvent. Pole Emploi a disparu ! Finalement c’est pas cher par rapport au bus tram. Cela ne fait que 12 ME, 10 à 20 fois moins que le budget BUS TRAM. Vous ne savez pas quoi faire ? Montez dans le Super Bus Tram ! Je suis un voyageur de bus mobile durable ! . Aujourd’hui on roule à 4 E le kilomètre de bus pour une moyenne de 10 passagers simultanés par bus. Mettons en 200 personnes en simultanés, 20 fois plus , mettons 300 super bus tram en circuit, on a à tout moment 60 000 personnes dans les bus. Il y en a plus dans les voitures, ils sont tous dans les bus ! Et il n’y a plus de voitures dans les rues. Elles sont toutes au garage. Le rêve de l’écolo enfin exaucé. Tous dans les bus. Et où vont-ils ? Nulle part ! Ils achètent sur place. Et le bus roule. Le bus est devenu un centre administratif, et un centre commercial. Le super Tram traverse la ville dans tous les sens. Le distributeur de billets est dans le bus. On y trouve des bureaux. On peut y dormir, cuisiner, le super Tram est devenu le BuLom, le bus à loyer modéré. Je pars en Week end, ma remorque suit. D’un trait on a réglé, tous les problèmes, le travail, le commerce, sont dans les BuLOM, l’usine est dans le Bulom et Marrakech aussi. C’est le paradis ! Et au paradis il y a des Bulom ?

  • Merci à Daniel pour cet article. Le PDU actuel est une aberration qui explique la désaffection du centre-ville. Les propositions de François Bayrou sont intéressantes, mais demandent effectivement à revoir tout le PDU. A suivre..

    • Comme l’a dit RdV sous un article, le plan de circulation est éventuellement un des éléments qui influe sur le centre-vile, et probablement pas le principal.

  • « Alors qu’approchent les élections, nos politiques sont soudain saisis d’idées plus inattendues les unes que les autres. Depuis plusieurs années ils sommeillaient au Conseil Municipal ou dans leur chaumière, engourdis. Puis vient la période des élections et d’un seul coup les idées fourmillent. »
    Je crois qu’avec ces roitelets, la ville va garder ses rues délabrées, ses sur-effectifs (ville et agglo) et ses dépenses somptuaires pendant longtemps. La seule chose à faire est de les coincer et les humilier en réunion publique. Le « trambus N-S », pas de panique, on n’est pas prêts de le voir, alors la ligne E-OE… ! Et les halles et leurs abords, sans doute pas avant 4 ans… Le prochain maire dira qu’il lui faut 2 ans pour tout remettre à plat et ensuite, seuls qqes projets seront réalisés. On aura du MLC ou Labarrère bis et les roitelets seront toujours là, avec leur lot de mangeurs de soupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *