Pierre Esposito, porte-parole de Pau Bleu Marine, répond aux questions d'Alternatives Pyrénées

0
(0)

espoAlternatives Pyrénées a souhaité poser un certain nombre de questions – vingt exactement- aux candidats au prochain scrutin municipal. L’objectif est double, d’une part aborder des sujets inédits et d’autre part éviter la « langue de bois ». Pierre Esposito, porte parole de PAU BLEU MARINE dont la tête de liste est Georges de Patchere, répond à nos questions.

Finances

Les impôts locaux. Pensez-vous pouvoir faire baisser la taxe foncière et la taxe d’habitation et dans quels domaines la ville peut-elle réduire ses dépenses ?
Pierre Esposito : pas de réponse sérieuse sans connaître l’endettement  de la ville et la dotation de l’ Etat.

La démocratie participative

– Envisagez-vous que les membres des conseils de quartiers soient élus ?
P.E. : Pas d’élection organisée par la ville.

– Souhaiterez-vous organiser un référendum d’initiative populaire et sur quel sujet ?
P.E. : Un référendum sur tous les projets sur des investissements lourds ou à la demande d’un certain nombre de citoyens (2000, 3000 ?)

– Connaissez-vous les termes de la charte de bonnes pratiques des élus et comptez-vous l’appliquer ?
 P.E. : oui

Grands projets

– Le Bus-Tram.
Avez-vous l’intention de réaliser le projet de l’équipe précédente ?
P.E. : Non, s’il est possible juridiquement d’y mettre un terme.

Les transports urbains peuvent-ils être gratuits ?
P.E. : Pourquoi pas ?

– Le Grand Prix automobile de Pau. La ville de Pau et la CDAPP doivent-elles subventionner cette manifestation ?
P.E. : Bien sûr.

– Les halles. Comment et quand les rénover, les réhabiliter ou les rhabiller ?
P.E. : Il faut consulter les commerçants et les habitants du quartier pour connaître leurs besoins et voir s’ils sont susceptibles d’être techniquement et financièrement mis en œuvre. Il faut surtout éradiquer le quartier d’une population oisive et cause de divers désagréments.

– La caserne Pissard-Santarelli. Depuis 1999, la ville est propriétaire de cet espace de 22 hectares, que faut-il en faire et quand ?
P.E. : Pourquoi pas la foire exposition ?

– La friche industrielle du quartier de la gare. Comment aménager cet espace afin qu’il ne continue pas à polluer la plus belle vue de terre ?
P.E : Immeubles délabrés à raser et voirie à revoir totalement car l’accès au stade d’eaux vives est lamentable.

– La réfection des voies de circulation. Un grand retard a été pris en ce domaine, pensez-vous pouvoir le combler ?
P.E. : oui.

Economie

– Le déménagement du Parc des Expositions. Pensez-vous que cela est nécessaire et où situer le nouvel emplacement ?
P.E. : Voir avec les exposants, ne pas décider pour eux et sans eux.

– Le centre-ville.
Comment dynamiser son activité économique et commerciale ?
P.E. : favoriser des animations organisées par la ville ou les  commerçants.

Quel est votre projet concernant le plan de circulation et le stationnement pour accéder au centre-ville ?
P.E. : Plus de bus, surtout aux heures de pointe et le week-end, améliorer le circuit coxity. Pour le surplus voir avec les services techniques de la ville sur ce qui est possible.

Le palais Beaumont et le centre de congrès. Quel est votre projet les concernant ?
P.E. : équilibrer son budget et en augmenter l’utilisation.

Social.

Les gens du voyage. Quelles dispositions comptez-vous prendre pour être en conformité avec le schéma départemental ?
P.E. : le respecter, sans plus.

Maintiendrez-vous au même niveau les aides aux associations ?
P.E. : Subventions aux associations ayant un but social, une activité sportive, sans affiliation philosophique ou religieuse. S’assurer du nombre d’adhérents des associations pour déterminer leur importance réelle.

CDAPP.

– Si vous êtes élu postulerez-vous pour la présidence de la CDAPP ?
P.E. : Non

– Comment vous situerez-vous par rapport à la LGV et la Pau-Oloron ?
P.E. : Il y a urgence à obtenir la LGV et à améliorer la circulation entre PAU et OLORON avec une 4 voies.

– Pensez-vous que le nombre de grandes surfaces à la périphérie ne peut être augmenté ?
P.E. : Pas nécessaire.

Cumul.

Enfin si vous êtes concerné par les dispositions légales sur le non cumul des mandats, vous êtes invité à nous faire savoir quel est votre choix entre les mandats que vous serez amené à exercer.
P.E. : Pas concerné.

Pierre Esposito,
Porte parole de PAU BLEU MARINE

– propos retranscrits par Hélène Lafon

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *