Sérendipité

imagesA l’occasion du dernier conseil municipal qu’elle a présidé, Martine Lignières-Cassou a formé des vœux à l’adresse de ceux qui, pendant six ans, ont veillé sur le destin de la ville de Pau. Fidèle à Confucius, elle a souhaité que chacun se retrouve sur le chemin de la sagesse et connaisse la sérendipité. Sérendipité, vous avez dit sérendipité, mais qu’est-ce que cela veut dire et à qui ce mot s’adresse-t-il ?

 Un premier regard dans le dictionnaire,  « Le Petit Robert 2014 » nous permet de connaître la définition suivante : nom féminin, 1953, de l’anglais serendipity, mot créé par Horace Walpole, de Serendip. Capacité à faire par hasard, lors d’une recherche, une découverte inattendue et à en saisir la portée.

 Alors bien sûr, vu sous cet angle, le mot revêt une dimension un peu différente, teintée d’ironie selon certains. Les mêmes d’ailleurs qui, pour lui donner une signification plus courante, n’hésitent pas à le traduire par fortuitude. Malgré sa laideur ce néologisme ne correspond pas tout à fait au sens du mot sérendipité.

 Sur le plan scientifique il signifie le fait  de découvrir ce qu’on ne cherchait pas en s’adonnant à des observations sur un autre sujet.  Ainsi peuvent être citées les découvertes suivantes : le téflon, le velcro, le viagra, le four à micro-ondes, la pénicilline, le post-it.

 Sur un plan plus large, il s’agit de trouver autre chose que ce que l’on cherchait, il en est allé ainsi de l’Amérique, du Coca-Cola, de la tarte Tatin et des bêtises de Cambrai.

 Et si Martine, s’adressant plus particulièrement aux candidats déclarés pour le prochain scrutin municipal, leur signifiait qu’en étant élu, en occupant ce poste tant convoité de maire de Pau – pensez donc sept listes annoncées à ce jour – le candidat s’expose à trouver dans l’exercice de ces fonctions bien autre chose que ce qu’il cherchait.

 Son expérience personnelle d’un mandat dont elle ne souhaite pas le renouvellement, ne lui laisse-t-il pas considérer qu’au lieu des honneurs, on a des contraintes et qu’à la fin il y a plus de coups à prendre et d’emmerdes à rencontrer que de réelles satisfactions ?

 Tenez-vous le pour dit !

                                                                                               Pau, le 28 février 2014

                                                                                               Par Joël Braud

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *