Le bal des judas

0
(0)

1762778095Plus qu’un climat délétère, la campagne municipale à PAU nous offre ce que l’être humain peut avoir de plus abject pour conquérir le pouvoir. Tout y est. Une ancienne élue du parti socialiste qui, trahissant ses électeurs, a, il y a quelques années, fait basculer le conseil général de gauche à droite, non sans récompense bien sûr, et se retrouve aujourd’hui à côté de membres de l’UMP qu’elle n’a jamais portés dans son cœur.

Et de leur côté ces derniers qui, comme ESAÜ perdant son droit d’aînesse pour une soupe de lentilles, viennent se nourrir dans la main de celui qui a trahi leur « père », préférant perdre leur âme dans l’espoir d’une douceur qui aura très vite un goût amer, car ils cèdent à un hold-up qui va tout simplement faire disparaître à PAU ce qui restait de leur mouvement, déboussolant ses militants et ses électeurs.

Et puis, il y a ceux qui ont collaboré avec la « maire sortante » et deviennent les adversaires de leurs anciens amis en même temps qu’ils deviennent les amis de leurs anciens adversaires. Et aussi ceux qui se couvrent d’honneurs ou de postes rémunérateurs , voire des deux, pour prix d’une trahison. Ils se reconnaîtront tous .Mais peuvent-ils encore se regarder dans leurs miroirs et surtout nous regarder en face. Il y a tout parce qu’à PAU tout est possible. Notre ville n’a-t-elle pas donné le trône d’un pays catholique à un protestant et celui d’un pays protestant (la Suède) à un catholique !

Mais il y a encore des gens honnêtes et ils sont, heureusement, les plus nombreux.

– par Pierre ESPOSITO
Porte-parole de PAU BLEU MARINE.

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

2 commentaires

  • Au lieu d’écrire pour condamner les comportements de certains politiques (chose qui est déjà très bien faite sur ce site) répondez donc aux questions précises qui vous sont posées, et que je repose à propos de votre article précédent: « Comment feront ils? »:
    « Il est évident que nous sommes dans une période de restriction budgétaire qui va durer.
    Et que les candidats n’en tirent aucune conséquence dans leur programme. »
    Mais ceci vaut encore plus pour vous!
    Dites nous donc clairement et d’une manière détaillée où le FN dont vous étes le porte parole va tailler pour faire des économies?
    Alors?

  • Et lorsque le FN était au pouvoir dans certaines villes, c’était mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *