Ô Pyrénéo !

0
(0)

PyreneoPeut-être avez vous manqué la préouverture du centre nautique qui va remplacer l’ancien stade nautique de Pau. Qu’à cela ne tienne ! Alternatives Pyrénées était là pour vous et vous en apporte quelques échos.

Ne me demandez tout de même pas si les dalles du sol sont bien de la pierre des Pyrénées. Ni s’il est envisageable qu’à l’avenir le solaire participe au chauffage de l’eau et des locaux. Malgré l’importance de ce dernier enjeu, je ne vous répondrai pas, car c’est hors de mes
compétences. Peut être cela fera-t-il l’objet d’un mémoire ou d’un stage de l’IUT de génie thermique, qui sait ? Je ne vous livre que quelques impressions fugaces. Tout d’abord l’impression d’aborder un lieu vaste. On est loin de l’intimité des piscines Caneton et Plein Ciel. C’est vrai pour les locaux comme pour le grand bassin. Si vous avez égaré votre bracelet et oublié le numéro de votre casier, il vous faudra tenter de le localiser parmi plus de mille casiers.  En période d’affluence, les deux bancs pour se rechausser à la sortie risquent d’être pris d’assaut. Une bonne occasion pour faire preuve de galanterie ou pour draguer ?

On peut se demander si les bâches qui servent de plafond ne vont pas rapidement roussir à proximité des projecteurs qui servent d’éclairage dans les vestiaires. Pour le moment tout est flambant neuf et l’on peut apprécier la qualité des matériaux. Dans les douches, il ne faut pas compter sur des patères pour poser son sac ou sa serviette. Mais cela viendra. La mise à l’eau est progressive et le passage vers le grand bassin facile. L’air extérieur est vif, malgré un beau soleil en ce 14 mai. Mais la température de l’eau est agréable et si l’on ne sort pas le buste de l’eau, on devrait pouvoir savourer le bain et la nage. On peut se reposer à chaque extrémité du bassin si l’on est essoufflé ; mais la vue des plaques métalliques qui bordent le bassin peut paraître bizarre. L’important est qu’elles ne présentent pas de danger en cas de chute. Pour ce qui est du fond métallique du bassin, je n’y vois pas d’inconvénient. Des lignes aident à nager en droite ligne. Pour ce qui est de la nage sur le dos, je n’ai pas encore pris de repères.

Les bassins ludiques sont bien encombrés, surtout les sortes de matelas à bulles, sur lesquels on est tenté de s’attarder. Les jets sont plus toniques, mais moins énergiques que ceux de la piscine de Salies de Béarn, ce qui est normal. Dans l’ensemble, les visiteurs semblent fort satisfaits. Mais le mieux est d’aller se rendre compte par soi-même…

– par Jean-Paul Penot

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *