Quels enseignements ?

0
(0)

espositoDés les premières estimations des résultats du scrutin européen en France, donnant un net avantage au Front National divers leaders politiques y sont allés de leur appréciation…

Pour M. FILLON, l’UMP est atteinte dans sa crédibilité.
M. MORIN demande la démission du Président de la République.
M. JUPPE considère que l’UMP doit changer en recréant les bases d’un accord entre droite et centre.
Madame ROYAL analyse le résultat comme un choc à l’échelle du monde ( rien moins !).
Pour le Premier Ministre, « ce scrutin est un choc, un séisme ». Pour lui, « la France doit se réformer. Cela fait trop longtemps, gauche et droite confondues , que l’on évite de traiter les choses en profondeur ».
M. BAYROU, de façon plus simple, déclare que  » les résultats sont la preuve d’une décomposition de la vie politique française ».
Ces diverses approches sont surprenantes dans la mesure où, après nous avoir seriné pendant des semaines que le scrutin concernerait seulement l’Europe, ces braves gens en tirent des conclusions nationales. Fallait-il être naïf pour penser qu’il pouvait en être autrement.
Cela est si vrai d’ailleurs que le Président de la République a décidé de réunir d’urgence une cellule de crise.
Ce n’est donc pas seulement sur l’Europe que les français se sont exprimés ou abstenus. Il faut ouvrir les yeux, c’est bel et bien sur l’état de la France, avec ses problèmes récurrents qui obligent à  » traiter les choses en profondeur », à commencer par la restauration d’une morale politique, car la démocratie est confisquée au profit d’une oligarchie quand près de 20 pour cent des électeurs n’ont que deux représentants à l’Assemblée Nationale, quand les perdants d’une élection ou des traîtres sont recasés au conseil économique social et environnemental ( institution qui ne sert qu’à cela ) ou dans une niche politique peut-être plus juteuse qu’une niche fiscale.
Non, ce n’est pas le Front National qui met le pays en danger, c’est l’autisme et l’aveuglement de ceux qui se partagent le pouvoir depuis des décennies. On les voit, on les revoit, on entend leur promesses, la courbe du chômage va s’infléchir, les impôts ne vont pas augmenter, tout va aller mieux, en 2015, non en 2016 ou plus probablement en 2017. Comment tous ces permanents de la politique ne voient-ils pas que le séisme ce n’est pas tant le score du Front National, c’est le coup de pied que le peuple leur a envoyé au derrière et ce n’est pas le rassemblement d’une certaine droite et du centre qui changera les choses. Nous n’avancerons pas tant que notre représentation nationale sera construite sur une base bipartite, car aucune ne représentera la moitié du pays. Seules des concessions tenant cas des diverses opinions politiques peuvent ramener un peu de sérénité dans le débat public d’où l’agression devrait être bannie.

– par Pierre ESPOSITO
le 25 mai 2014

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

12 commentaires

  • une mauvaise gestion dans les 3 autres villes (Toulon, Marignane et une autre).
    peut être Vitrolles???? dans les bouches du Rhône?,,,,
    là, c’est plutôt un enjeux financier grâce a la manne de la française des jeux….. centre de traitement et taxe professionelle

  • PE : « la démocratie est confisquée au profit d’une oligarchie quand près de 20 pour cent des électeurs n’ont que deux représentants à l’Assemblée Nationale, quand les perdants d’une élection ou des traîtres sont recasés au conseil économique social et environnemental ( institution qui ne sert qu’à cela ) »
    Oui
    « Pour ce qui me concerne, je comprends parfaitement que tout le monde ne partage pas toutes mes idées, mais je pense qu’il doit être possible d’en accepter certaines et je suis prêt, bien sûr, à en faire autant vis-à-vis de ceux qui en défendent d’autres.»
    Soit. Dites-nous donc quelles idées portées par le FN pourraient être acceptées dans un compromis national. Cela dit, vous trouverez peu de personnes apparentées à l’UMPS + Centre, Ecolos et Communistes qui accepteront de discuter avec vous. Personnnellement, je suis pour l’interdiction du port du voile, avec sanctions (dissuasives sinon, elles ne servent à rien). Cela est incompatible avec ma conception de l’être humain…

  • La recette du mille feuilles c’est pas compliqué !!!!!!
    Recette Mille feuilles
    Temps de préparation : 30 minutes
    Temps de cuisson : 25 minutes
    Ingrédients (pour 6 personnes) : Pour la pâte :
    – 500 g de pâte feuilletée
    Pour la crème pâtissière :
    – 1 œuf
    – 1/4 de litre de lait
    – 50 g de sucre
    – 35 g de farine
    – un sachet de sucre vanillé
    Pour le glaçage :
    – sucre glace
    – un carreau de chocolat
    Préparation de la recette :
    Abaisser la pâte feuilletée sur environ 3 mm. La piquer à la fourchette pour qu’elle ne gonfle pas puis la mettre au four sur 6, soit 180°C.
    Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière :
    Mettre le lait à bouillir.
    Pendant ce temps, mélanger dans un saladier l’oeuf, le sucre, le sucre vanillé et la farine.
    Lorsque le lait est à ébullition, le verser immédiatement dans le saladier.
    Remettre à cuire dans la casserole pendant quelques minutes afin que le liquide prenne la consistance d’une crème.
    Lorsque la pâte feuilletée est cuite, et même désséchée, la couper en trois parties égales.
    Étaler la crème pâtissière sur une première couche de pâte, puis faire de même avec une seconde. Les assembler.
    Attendre que le gâteau soit froid pour étaler au pinceau le glacage, fait avec beaucoup de sucre glace mélangé à un peu d’eau. Réaliser un dessin avec le reste du glacage, mélangé à un carreau de chocolat fondu.
    C’est prêt
    par Pierre Yves Marmiton-Couderc sénateur du haut-béarn et des béarnais de l’étranger …..

  • Une analyse évidement peu objective puisque venant du Front National.
    C’est avant tout l’abstention (près de 60%) qui est un problème, traduisant le rejet des citoyens face à l’offre politique.
    On a dénoncé ici mille fois les causes, avant tout le manque de courage de nos élus à vie qui n’ont pour objectif que leur ré èlection et donc font passer leur intérêt avant celui de la nation.
    « Nous n’avancerons pas tant que notre représentation nationale sera construite sur une base bipartite, car aucune ne représentera la moitié du pays. »
    Faux! Et une fois de plus l’Allemagne montre la voie en étant capable de gouverner avec une coalition gauche/droite.
    Aujourd’hui Hollande a donné une orientation sociale démocrate, avec une volonté (dans les paroles pour le moment) réformatrice.
    Si nos politiciens de pacotille avaient pour but le bien du pays, alors le centre et la droite modérée appuieraient la démarche, quitte à proposer des mesures qui vont plus loin, mais soutiendraient Hollande par leur vote.
    Mais non, ils fuient leurs responsabilités dans un jeu puéril, uniquement parceque leur objectif est d’obtenir une victoire en 2017.
    Ceci au détriment de notre pays qui ne peut se réformer.
    Quant au Front National, il récupère les déçus de la situation actuelle, surtout ceux qui ne comprennent pas toute la stupidité du programme économique de M Le Pen.

      • Plus une !
    • « le manque de courage de nos élus à vie »: plutôt leur incurie et leur clientélisme, dont le bon peuple est friand.
      « Quant au Front National, il récupère les déçus de la situation actuelle, surtout ceux qui ne comprennent pas toute la stupidité du programme économique de M Le Pen. »
      Oui. Cela dit, qui comprend la politique européenne aujourd’hui (dont on n’a l’impression que les politiques ne sont que des marionnettes), le traité envisagé avec les Etats-Unis ? Quels intérêts derrière ces grandes évolutions ?
      Le FN a quand même le mérite de poser des vraies questions (ce que le PS et l’UMP ne font plus depuis longtemps), même si leurs réponses sont souvent inappropriées.

  • c’est l’autisme
    Monsieur Esposito, je trouve ce mot bien mal employé, car c’est faire bien trop d’honneur a tous ses politicard de leur attribuer ce noble mot!!!!

    • Abstention 60%, pourquoi? Parce que les électeurs ne se retrouvent pas dans les choix proposés. Il en irait différemment avec une représentation proportionnelle qui obligerait à entendre toutes les opinions et à accepter des compromis. Avec le système dualiste de fait nous voyons bien que ça ne marche pas. Oui, il peut exister ailleurs, mais nous sommes en France! J’ai déjà entendu des comparaisons avec d’autres pays et je pense notamment au socialisme suédois. Mais la Suède c’est 9 millions d’habitants, un pays nordique avec son histoire et son climat. Or, dans l’Esprit des Lois , Montesquieu écrivait déjà sur l’influence climatique dans le gouvernement des peuples. Pour ce qui me concerne, je comprends parfaitement que tout le monde ne partage pas toutes mes idées, mais je pense qu’il doit être possible d’en accepter certaines et je suis prêt, bien sûr, à en faire autant vis-à-vis de ceux qui en défendent d’autres. L’essentiel est d’être de bonne foi.

      • Le FN aurait-il adressé à Google un droit à l’oubli ?
        25 % de 40 % cela fait environ 17% des suffrages exprimés. soit à peu près le score de la présidentielle de 2002 (Le Pen 17,79%), avec moins d’abstentionnistes en 2002 (28%). A noter également le nombre de listes en présence pour ces européennes (+ ou – 25).
        17 %, c’est un score indéniable. Mais , comme le raconte la fable :
        La raison du plus fort est toujours la meilleure :
        Nous l’allons montrer tout à l’heure .
        Un Agneau se désaltérait
        Dans le courant d’une onde pure.
        Un Loup survient à jeun, qui cherchait aventure,
        Et que la faim en ces lieux attirait.
        Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
        Dit cet animal plein de rage :
        Tu seras châtié de ta témérité.
        Sire, répond l’Agneau, que Votre Majesté
        Ne se mette pas en colère ;
        Mais plutôt qu’elle considère
        Que je me vas désaltérant
        Dans le courant,
        Plus de vingt pas au-dessous d’Elle ;
        Et que par conséquent, en aucune façon,
        Je ne puis troubler sa boisson.
        Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
        Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
        Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
        Reprit l’Agneau ; je tette encor ma mère
        Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
        Je n’en ai point. C’est donc quelqu’un des tiens :
        Car vous ne m’épargnez guère,
        Vous, vos Bergers et vos Chiens.
        On me l’a dit : il faut que je me venge. »
        Là-dessus, au fond des forêts
        Le loup l’emporte et puis le mange,
        Sans autre forme de procès.
        Bien sûr, l’Europe est mal gérée, nulle part un sentiment de confraternité entre les peuples ne fait jour ni ciment. Espace de lobbying, d’intérêts financiers qui priment et envoient à la casse les BMW, les Audi, les Mercédès -Benz-, qui n’écraseront plus sous leurs puissants sabots l’ouvrier au chômedu, le paysan des Carpates et ses sillons en pente tzigane, le fada de la FDJ qui joue qui perd et qui vote, et tous ceux qui comme eux attendent tant des beaux discours parce qu’incapables de faire autrement que de penser, réfléchir, comprendre tout seuls, comme des grands gamins qu’ils sont encore, ces mêmes que nous sommes, prêts à partir la fleur au fusil, la fleur au fusil, et à finir fusillés contre un mur, un poteau, un « détail » de l’Histoire, Monsieur, avec un grand H, l’histoire.
        Quitte à voter Juppé en 2017 !

        • karouge: « comme des grands gamins qu’ils sont encore, ces mêmes que nous sommes, prêts à partir la fleur au fusil, la fleur au fusil, et à finir fusillés contre un mur, un poteau ».
          J’en ai connu des abrutis et des salopards, ils n’étaient pas tous au FN ! Je doute également que la plupart des électeurs du FN soient prêts à partir la fleur au fusil ! Bien sûr, il y a une minorité de fêlés mais celle-ci n’est pas du tout représentative. Partir la fleur au fusil, en 2014 comme en 1914 ?. Mais à l’époque, les gouvernements n’étaient même pas d’extrême droite. La situation était différente en 39 et pour moi Marine LP n’a rien à voir avec Hitler ! Je pense que le FN au pouvoir serait une très mauvaise chose au niveau économique, de la liberté d’expression et de la culture, mais je suis favorable à ce que certaines de leurs idées soient réellement prises en compte. De toutes manières, le FN a déjà été au pouvoir dans certaines villes. On en connait les résultats: une gestion plutôt normale à Orange, une mauvaise gestion dans les 3 autres villes (Toulon, Marignane et une autre). On verra ce qu’il en est à Henin-Baumont et dans d’autres villes.

      • PE: « L’essentiel est d’être de bonne foi ».
        Là, vous tombez mal: c’est une des choses les moins répandues. Allez, certains vous répondent quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *