Stade Nautique, à surveiller !

0
(0)

LE STADE NAUTIQUE 10 juin 2014Le stade nautique n’est pas encore ouvert au grand public et aux sportifs pourtant de jour et de nuit on y rentre comme dans un moulin. Conséquence, des comportements sans respect pour l’environnement le jour et une occupation de nuit qui, semble-t-il, donnerait lieu à quelques débordements et pourraient se révéler dangereux pour les lieux et les hommes.

De jour, ses jardins sont un endroit très agréable où il fait bon se promener et en fin de journée profiter de l’ombre de quelques vieux arbres proches.
De jour, on rentre librement dans l’enceinte mais pas seulement, pour une petite promenade ou comme je le fais, pour faire quelques vidéos des jardins, de ses fleurs, de ses arbres et de ses pelouses naissantes. Non, on traverse allégrement les pelouses à vélo pour gagner quelques mètres. Les pelouses naissantes sont zébrées de traces de roue. Pour l’instant l’herbe semble y bien pousser mais quand sera-t-il dans quelques temps si cette pratique irrespectueuse des lieux si multiplie. L’herbe y résistera-t-elle ?

Et il n’y a pas que les cyclistes qui apprécient la tranquillité de ce lieu pas encore ouvert aux nageurs. Les skateurs y viennent eux aussi pratiquer leur sport favori. Les plates-bandes entre les allées leur servent d’obstacles à sauter. Et comme, leurs sauts ne sont pas toujours réussis, les toutes jeunes plantes en font les frais ! Il faut dire à leur décharge qu’à Pau, les espaces dédiés aux skateurs sont peu nombreux et plutôt petits.
Que dire des tags qui fleurissent ici comme ailleurs en ville ? Certains aiment, d’autres pas. Mais on ne peut nier que c’est une forme d’expressions du XXIème siècle. Ne faudrait-il agir pour ne pas que des fresques disparates et des tags isolés sans intérêts et parfois injurieux envahissent les murs du stade nautiques et de ses alentours ?

De nuit, c’est le dernier lieu de rencontre de jeunes gens. Et ils ne font pas qu’y refaire le monde ! Mardi matin, traînaient par terre, les cadavres de leurs agapes : cannette de soda, de bières, bouteilles de jus de fruits, emballage de cigarettes et de tabac et de papier pour rouler quelques cigarettes. Quant aux mégots, on ne les compte plus ! On peut comprendre qu’en ces temps difficiles, les jeunes aient besoin d’espaces publics et donc gratuits pour se retrouver et passer un bon moment ensemble sans dépenser. Il y a longtemps qu’ainsi le parc Beaumont tout proche connait également une activité nocturne. Mais alors que le parc Beaumont est depuis toujours un lieu ouvert, un parc public, le stade nautique n’est-il pas un lieu fermé, destiné à une activité précise la natation et les sports annexes, avec des équipements coûteux et spécifiques. Ainsi je me suis laissé dire que le week-end dernier, des jeunes gens ont été vus escaladant le bâtiment principal et se promenant sur le toit.

Cet investissement (*) a coûté près de 20 millions HT à la ville aidée par le département, la région, l’Etat, et l’Europe, disons, donc plutôt aux contribuables. Ce n’est pas rien ! Comment est-il possible qu’il ne fasse l’objet d’aucune surveillance ? Qui paiera les dégradations de visiteurs inciviques ? Qui assumera le risque en cas d’accident de personnes ?

Monsieur le maire, vous voilà informé, une surveillance effective s’impose.

Pau, le 10 juin 2014.

– Par Michou64 (**)

* Financement

Coût : 19 770 000 € HT soit 23 644 920 € TTC
dont : 6 970 000 € de subventions
FNDS / Fonds National du Développement du Sport : 1,1 M €
FEDER / Fonds Européen de Développement Régional : 120 000 €
Conseil régional d’Aquitaine : 750 000 €
Conseil général des Pyrénées-Atlantiques : 2,5 M €
Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées : 2,5 M €

** pour voir une vidéo de Michou sur le même sujet, c’est ICI

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

4 commentaires

  • Bonsoir,
    Voici les dernières nouvelles du Stade Nautique par vidéo interposée, j’ai filmé ce matin donc dimanche 15 juin 2014. : https://vimeo.com/98281551 Bonne soirée.

  • Ne nous trompons pas de cible!
    Ou est le scandale?
    Que quelques jeunes ou moins jeunes laissent quelques bouteilles sur ce site désert?
    Ou plutôt que cette piscine qui coûte 23 644 920 € au contribuable ne soit toujours pas en exploitation?

    • Je ne vois pas bien en quoi c’est un scandale. Les travaux ne sont terminés que depuis peu de temps, il fallait laisser le temps aux pelouses de pousser pour la saison d’été, et il y a en plus ce problème de dalles à régler. A noter que les clubs l’utilisent déjà depuis plusieurs semaines.

  • A noter,
    Depuis que cet article est en ligne, les services de la mairie ont agi :
    – les « cadavres des soirées nocturnes ont été enlevés ;
    – un ASVP (Agent de Surveillance des Voies Publiques) surveille les lieux ;
    – la nuit, en attendant mieux, les bâtiments restent partiellement éclairés.
    Merci Monsieur le Maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *