Courriel à Jean-Paul Brin au sujet de la circulation.

0
(0)

images« L’attitude citoyenne d’Alternatives Pyrénées nous conduit tout naturellement à faire paraître le courriel que Robert CONTRUCCI vient d’adresser à M. Jean-Paul BRIN,  en charge de la coordination générale à la mairie de Pau. Il y signale certaines difficultés de circulation qu’il a personnellement rencontrées ainsi que d’autres piétons, cyclistes et automobilistes. Celles-ci concernent principalement la sécurité des piétons. Il y a encore des zones où la cohabitation piétons/voitures nécessite certaines mesures à caractère préventif. Dans d’autres cas, le simple bon sens des usagers pourrait permettre d’éviter des mises en danger et, lorsque ce bon sens est absent, il faut prendre des dispositions.
Nous ne pouvons que souhaiter que ses propositions soient étudiées et suivies d’effet. »

Cher Monsieur,

Comme convenu, je fais suite à mon intervention de vendredi soir dernier 20/06/2014 lors du « Forum citoyen » au Pavillon des Arts et notre courte conversation pour vous faire part de quelques observations :

1) Le  panneau E.I.S.T.I. (Ecole Internationaledes Sciences du Traitement de l’Information) placé en direction de Lescar au rond-point Victor Schoelcher (intersection / allées Catherine de Bourbon)  incite les automobilistes à continuer tout droit vers Lescar après le premier feu-rouge, alors qu’il faut tourner immédiatement dans la rue à gauche (Nota : impasse sans nom avec sur la droite, un petit panneau « EISTI » à hauteur d’homme… et donc pas vraiment visible pour les automobilistes).

Précisions :
a) sur le rond point, le panneau E.I.S.T.I. se trouve en dessous des 2 panneaux de direction suivants :  « Lartigue – Hippodrome » + « Technopole Hélioparc ».
b) l’ impasse se situe devant le bâtiment moderne du « Groupe Cilso ». Action Logement est la première rue qui se trouve sur le côté gauche de la rue de la Paix ;  la-dite impasse se trouve en vis-à-vis de l’avenue Philippon qui ne comporte qu’une plaque de signalisation sur le côté droit juste après le feu rouge, ce qui signifie pour les automobilistes qu’il faut dépasser le feu tricolore pour savoir quel est le nom de la rue ou de l’avenue…
Force est de constater, que si la signalétique à Pau s’est améliorée depuis 2008 (en particulier dans le centre ville), il reste encore beaucoup à faire pour permettre aux automobilistes de pouvoir retouver certaines rues selon leur sens de circulation  (…).
Je pense qu’il serait souhaitable que plusieurs panneaux indiquant la direction de l’office de tourisme de Pau, soient placés à TOUS les ronds-points et ce, à partir du premier rond-point à la sortie de l’autoroute en direction du centre ville (Nota :  idem pour la place de Verdun où vont stationner de nombreux touristes).
2) Par ailleurs, et suite à une question posée le vendredi 13 juin 2014 lors du « Forum citoyen » au Pavillon des Arts, question portant sur des problèmes de circulation, je vous communique quelques précisions sur 3 points qui me semblent importants :
Avenue Jean-Mermoz : à l’angle de la maison située au 226 de la-dite avenue et à l’intersection de la rue de Méon et de l’avenue des Ecureuils (face aux bâtiments de la Caisse d’Epargne côté Lons), il y a un passage clouté qui est dangereux pour les piétons lorsqu’ils traversent afin de se rendre au supermarché Casino ou à l’arrêt de bus « Méon » situé en face.
En effet :
a) les voitures ne ralentissent pas et il faut parfois attendre longtemps avant que celles-ci acceptent de céder la priorité aux piétons ; cela est particulièrement vrai pendant les heures de pointe. Il y a quelques semaines, j’ai ainsi pu compter 37 véhicules qui ne s’arrêtaient pas.
De plus, certains automobilistes « pressés » utilisent la bande centrale, de couleur ocre qui constitue un tourne-à-gauche, qui ne doit être utilisée que pour tourner vers l’une des 2 rues précitées (rue de Méon et avenue des Ecureuils). Ce tourne-à-gauche est utilisé pour les dépassements des bus à l’arrêt. Des incidents aux conséquences qui pourraient être graves se produisent : des piétons sont frolés par des véhicules qui ne s’arrêtent qu’au dernier moment. Il arrive même que des conducteurs insultent des piétons… et ce, pour doubler le bus, particulièrement lorsqu’il démarre de l’arrêt Méon, en direction de l’hippodrome (via l’avenue Didier Daurat en direction de  Bordeaux).
En effet, outre d’autres piétons, j’ai failli être renversé, sinon fauché par une voiture qui s’est arrêtée à moins de 2 m de moi. Le chauffard m’a de plus insulté (…), alors que je traversais sur le passage clouté devant le bus à l’arrêt, lui-même effectuait un dépassement de ce même bus.
b) Des motards font fréquemment des pointes de vitesse en pleine accélération entre la station Total et le » fast-food » Mc Donald situé à l’intersection du boulevard de la Paix : j’estime leur vitesse à près de 100 km/h. 
Je me permets en conséquence une suggestion : ne serait-il pas possible d’installer un feu orange clignotant des 2 côtés du boulevard Jean-Mermoz, afin de rappeler la présence d’un passage piétons et la règle de priorité dont ceux-ci doivent bénéficier, et ce, sans préjuger du respect du ralentissement et/ou avertissement (incitation à ralentir à l’approche de ce croisement) ?
Ce « feu orange » est demandé à ce carrefour dangereux puisqu’il n’y a pas de feu tricolore (avec indication et/ou rappel, si possible, via un panneau :50 km/H maximum) ?
2)  rue de Nérac (à hauteur et en face du 1-3) : il me semble que l’installation d’un miroir des deux côtés de la chaussée permettrait une meilleure vision des véhicules se présentant en face ; il m semble également nécessaire de prendre des dispositions afin de dissuader les stationnements trop près du virage.
Il pourrait être possible également d’installer un miroir des deux côtés de la chaussée ce qui permettrait aux automobilistes de vérifier qu’aucune voiture n’arrive en face.  De même que peindre le rebord des trottoirs en orange (des 2 côtés, au niveau du 1 à 3 rue de Nérac) éviterait que des voitures ne se garent juste dans ce virage où la circulation est à double sens ? (Stationnements gènants qui altèrent la visibilité des automobilistes dans ce virage).
Rappel : est-il encore nécessaire de signaler que l’entretien de cette rue, comme beaucoup d’autres, est délaissé depuis le début des…années 60 (Voirie : mauvais état des trottoirs et bordures de trottoirs + chaussée) ???
Par avance, je vous remercie , Monsieur, pour toutes les dispositions que vous voudrez bien prendre afin d’améliorer la signalétique dans cette ville ainsi que la sécurité routière des 2 voies mentionnées et vous prie de croire en l’assurance de ma considération distinguée.

Cordialement.

Robert Contrucci  (Contribuable palois)

22, rue de Nérac

64000 Pau

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *