Camping municipal de Pau

0
(0)

imgresAvant il y avait un camping municipal à Pau. Il s’appelait le camping municipal de la Plaine des Sports. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui, il n’y a plus de camping municipal à Pau.
 Aujourd’hui en effet il n’y a qu’à se rendre dans l’espace occupé précédemment par le camping municipal de Pau à l’angle du boulevard du Cami Salié et de la rue Suzanne Bacarisse pour se rendre compte que la majorité des emplacements sont occupés par des personnes qui appartiennent à la communauté des gens du voyage et pas aux habituels touristes adeptes de l’autocaravane.
Pourtant l’emplacement était particulièrement bien choisi, facile d’accès, calme et à proximité d’une piscine. Il disposait d’une cinquantaine de places et l’accès à la ville était grandement facilité. A l’office du tourisme,  les camping-caristes à qui on explique qu’il n’y a pas de camping à Pau, sont renvoyés sur d’autres villes.
Les vacances approchent, dans moins d’une semaine, elles seront ponctuées par divers événements et pas des moindres :
–        L’étape du Tour amateur avec 13 000 inscrits sur l’itinéraire Pau-Hautacam aura lieu du 18 au 20           juillet. Pourtant ces participants sont en majorité des  utilisateurs du camping.
–        Le Tour de France le 24 juillet. Pau ville départ de l’étape Pau-Hautacam.
–        18 – 25 juillet et 1er août Mondial de « cesta punta pro ».
–        Hestiv’Oc du 21 au 24 août, 60 spectacles et 300 artistes.
Le tourisme est une activité importante et porteuse pour la ville de Pau et il faut regretter que le camping municipal ne puisse accueillir une partie de ces visiteurs. Une ville de l’importance de Pau, dans une région aux attraits touristiques indéniables, ne peut se passer d’un tel équipement.
Questionné sur le devenir du camping municipal de la ville de Pau, François Bayrou a fait savoir  que prochainement ce camping allait à nouveau être ouvert aux touristes. Un chantier de plus…
 

Pau, le 2 juillet 2014 

Par Joël BRAUD

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

  • Il y avait sur Pau et banlieue plusieurs campings ; le plus connu étant celui du Coy, avec sa piscine rustique alimentée par l’eau du gave. Le même gave qui a détruit l’an dernier je crois le camping de Gelos, près du foyer des jeunes travailleurs, lieu où des aménagements avaient été réalisés récemment. Il y a un camping à Lescar (« le terrier ») qui existe encore et un autre à Ousse (avec un hôtel une * je crois), ainsi qu’à Baudreix. Dans le coin : http://www.france-voyage.com/campings/recherche.php?kw=Pau&depid=pyrenees-atlantiques
    Bon, maintenant que j’ai dû quitter Calais en vitesse avec ma canadienne fabriquée en Chine, vous comprendrez que je sois au courant de tous les lieux d’hébergement sur les berges. Mais trouver une place libre ici hormis le camping sauvage, c’est pas gagné. Tant pis, j’irai dormir dans une caravane de manouches . Carmen, Carmen, où sont passées les roulottes de tes ancêtres romanichels ? Dans les lasagnes du prosélytisme (pseudo) évangélique ? Sans doute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *