France – Maître Sarkozy, reprenez donc la robe !

0
(0)

 f13e52bfeb44a27b4be683acbad1fdfc_400x400Tous les médias de France ne parlent que de vos démêlés avec la justice. A la télévision, vous vous défendez avec vigueur et adresse. Votre formation d’avocat vous aide. Vous dites aussi votre attachement à notre Nation, à la servir, sous-entendant là un désir de « repartir ».

Les Français sont fatigués des querelles de personnes. Ils sont au chômage et/ou voient leur pouvoir d’achat toujours plus érodé. Ils craignent pour leur avenir. Celui de leurs enfants. Celui de la Nation. Ils en appellent à des hommes ou femmes politiques consensuels, éthiques, transparents qui puissent enfin leur rendre espoir. De désespoir, ils en arrivent à donner 25 % de leurs voix au Front National dont on sait les ruptures, inacceptables pour beaucoup, qu’il propose dans de nombreux domaines.

Pensez-vous que vous puissiez être le Président de consensus qu’appelle la France ? Croyez-vous, si vous êtes à nouveau élu en 2017, que la paix régnera entre les parties : gauche/droite, gouvernement/justice ?

Lors de votre réforme sur les retraites, j’ai observé les longs cortèges qui sillonnaient notre ville de province*. Ils étaient des milliers à la rejeter mais aussi à vous rejeter. Jamais, je n’avais palpé, jamais je n’avais ressenti autant de hargne, autant de haine même, de la part d’une partie de la population française pour son Président. Il y avait tant de monde. Comment avez-fait pour en arriver là ?

Non, Monsieur le Président, vous ne saurez jamais calmer les esprits. Vous ne saurez jamais amener les « forces vives » de la Nation à travailler ensemble pour, enfin, tenter de la remettre sur les rails.

Et puis, si vous aimiez autant que vous le dîtes la France, vous ne seriez pas dans l’attente, à évaluer le meilleur moment pour candidater à la prochaine présidentielle. Vous seriez dans le rôle d’un opposant constructif, fort de 5 années de Présidence et, vous participeriez aux débats nationaux au quotidien, dans un esprit républicain. Les presque 17 millions de Français qui ont voté pour vous en 2012 attendaient de vous un rôle actif et positif pour la Nation, même dans l’opposition…

Monsieur le Président, Maître, reprenez-donc la robe. Dans le rôle d’avocat, c’est là où vous semblez le meilleur. A défendre une partie et une seule. La vôtre, notamment…

Quant à la droite « classique » française, elle saura très bien se débrouiller sans vous.

– par Bernard Boutin

* Pau

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

8 commentaires

  • Ce que je n’arrive vraiment pas à comprendre ce sont eux à droite qui ne comprennent pas que ce personnage , uniquement tourné vers lui et son ambition, est un danger pour la droite, avec son caractère climat, peu soucieux de vérité et de nuance et qui démontre qu’ il n ’à vraiment pas changé.

  • Belle prise de position, comme j’aimerais en voir plus sur ce site : sans langue de bois, sans calcul politicien et sans autu censure. Bravo ! Et tant pis pour Sarko

  • Pourquoi parler autan d’un « non événement »???
    La politique est sera toujours aussi nauséabonde!!!!
    seul la conclusion, si il existe, d’un procès et condamnation ou non sera intéressante?
    tout le reste….. noircir du papier.

  • Si le problème français se résumait à Sarkozy les choses seraient simples.
    Hollande fait pire que lui en terme de popularité. Pourquoi?
    Parceque les français ne veulent pas comprendre que le monde change et que nous coulons petit à petit. Ils sont aujourd’hui tout aussi nombreux a ne rien vouloir changer, surtout tous ceux qui vivent de la dépense publique gigantesque francaise.
    Quant à la droite ou au centre, qui, a aujourd’hui encouragé les mots (car ce ne sont que des mots) de Hollande pour initier un début de commencement de réforme? Personne.
    Qui a droite ou au centre propose quelque chose: personne!
    Les soi disant élites de la droite et du centre n’ont qu’une obsession: comment être le représentant de la droite et du centre à l’élection de 2010, car celui là est sûr d’être président.
    Les problèmes français ils n’en ont rien à cirer, tous commes nos Conseillers généraux (des PA) auteurs d’une scandaleuse « motion », ou les sénateurs, uniquement préocupés par leur inutile fonction, ou…etc.
    Elle est pas belle la France?

    • Les politiques nationaux jouent la montre. L’Europe leur impose des réformes mais s’ils suivent précisément ces préceptes, ils ne seront pas réélus. Ils savent aussi que l’Europe ne peut pas dire à la France: « vous vous réformez tout de suite ou vous dégagez », d’autant plus que l’Europe elle-même en a commis de belles avec l’intégration de la Grèce dans la zone euro, une politique pro-endettement dans les pays du Sud, ou encore une politique énergétique inefficiente et ruineuse. Les politiciens français iront jusqu’à la limite de se faire sortir de l’UE pour non respect du pacte de stabilité et aujourd’hui, ils ont encore de la marge.

    • Lire bien sûr 2017 au lieu de 2010…

  • Entièrement d’accord avec vous Bernard ! Non seulement Sarkozy a menti à plusieurs reprises dans sa déclaration, ce que beaucoup maintenant s’accordent à reconnaître, mais en plus dans sa posture de : »pourquoi à moi on fait ce que l’on ne fait pas aux autres  » il était ridicule. Il faut oublier ce personnage, il ne s’emploie qu’à construire son propre destin et se moque de celui de la France.

  • A lire sur le site du Monde :
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/07/03/nicolas-sarkozy-comment-repondre-a-cote-en-10-questions_4449770_4355770.html
    soit le titre de l’article : Nicolas Sarkozy, ou comment répondre à côté en 10 questions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *