Elégie pour un massacre

0
(0)

????????????????????????Gaza – Lundi  4 août 2014
«  Une trêve humanitaire de 7 heures a été décrétée unilatéralement  par l’État d’Israël »
Communiqué de l’AFP
Elégie pour un massacre
Je pense à toi, Schindler, juste du chœur des justes.
L’agonie se propage où claironne le cor.
Qu’ont-ils fait ces enfants dont les parents sont morts
Dans ces camps où la haine a mutilé leurs corps ?
Je pense à toi, Schindler, juste du chœur des justes.
L’agonie se propage où claironne le cor.
Ceux qu’hier tu sauvas des mains de Barbarie
Contemplent-ils en paix ces charniers que charrient
Leurs fils, gorgés de sang, au cœur de Béthanie ?
L’agonie se propage où claironne le cor.
Ceux qu’hier tu sauvas des mains de Barbarie
Reposent-ils heureux dans les limbes du feu,
Voyant le feu qu’anime au plus clair de leurs yeux,
La rage de détruire un peuple miséreux ?
Ceux qu’hier tu sauvas des mains de Barbarie
Reposent-ils heureux dans les limbes du feu,
Ou, vaincus par la peur, renoncent-ils à l’aube,
Ceux qui virent la Nuit les vêtir de sa robe,
Nus, fiers et grelottants, tel un manteau d’opprobre ?
Reposent-ils heureux dans les limbes du feu,
Ou, vaincus par la peur, renoncent-ils à l’aube,
Acceptant l’effroyable en guise de clarté,
Dressant leur main débile avec sérénité
Vers ce dieu effronté crachant l’humanité ?
Ou, vaincus par la peur, renoncent-ils à l’aube…
Christian Lemarcis
Pau, Chapelle de la Persévérance,
lundi 4 août 2014

– par Christian Lemarcis

 
 
 

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *