Municipales à Lescar : Bayrou a t’il voulu donner un coup de pouce à Laine * ?

capture-d_c3a9cran-2014-07-10-c3a0-15-38-301A Lescar, le maire sortant, Christian Laine soutient, avec constance et ténacité, le projet d’ouverture d’un complexe cinématographique à Quartier Libre. Il en a fait même fait son cheval de bataille depuis 3 ans. Face à lui, Philippe Coy, son opposant de droite aux élections municipales de mars 2014, semble mal à l’aise vis-à-vis de ce projet porté par son adversaire. 

Retour sur histoire : « Lors du conseil municipal du 25 juin dernier, Philippe Coy et son équipe n’ont pas voté « pour » la motion proposée par Christian Laine demandant au Président de l’Agglomération (ndlr : François Bayrou) de soutenir ce projet de cinéma. » (source : tract électoral du comité de soutien à C. Laine). Une motion dont l’objectif était de soutenir la cause du projet lors de son passage en « commission départementale d’aménagement commercial » le 7 juillet 2014.

Lors de la commission, les représentants de la ville de Pau s’y sont opposés. Motif invoqué : La municipalité de Pau voulait tout d’abord des assurances sur la pérennité des CGR palois et notamment du St Louis.

Le 18 novembre, François Bayrou annonçait que le groupe CGR venait de fournir les assurances demandées, avec la signature d’une convention de 7 ans avec la ville de Pau.  (Source la République).

Dans la foulée, Jean-Paul Brin, bras droit du maire de Pau, et Christian Laine sont montés, dès le lendemain, à Paris pour présenter et défendre le projet lescarien à Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) qui a immédiatement approuvé, à l’unanimité, le projet.

Une singulière accélération des évènements, d’autant plus que le soir même, Christian Laine cessait son activité de maire de Lescar pour devenir simple candidat à l’élection municipale. Le sort du complexe cinématographique de Quartier Libre s’est donc joué dans les dernières 48 heures qui précédaient le début de la campagne !

C’est un beau, et surprenant, cadeau de prècampagne que vient d’offrir François Bayrou (Modem) au maire sortant de Lescar (PS). Ce dernier va pouvoir s’enorgueillir d’avoir enfin mis sur les rails un projet qui ne peut que faire l’unanimité parmi les électeurs lescariens à la veille du scrutin du 14 décembre : Le Méliès et les multiplexes CGR de Pau ne sont, en effet, pas à « la porte d’à côté » de Lescar.

Le Modem palois préférerait-il un partenaire « modéré » PS à Lescar à un maire, vice président de la CCI et soutenu par l’UMP ? Le timing des deux derniers jours pousse à s’interroger. Attendons-nous à ce qu’on nous dise qu’il s’agit que du plus grand des hasards…

– par Bernard Boutin

* Un article au titre initial jugé un peu lourd et long :  Politique – Nouvelles élections municipales à Lescar : François Bayrou, maire MoDem de Pau et président de l’agglo, soutiendrait-il le PS Christian Laine, maire de Lescar sortant, face à son challenger Philippe Coy, divers droite ?

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

3 commentaires

  • Cet article a reçu le prix Alternatives Pyrénées du « titre qui contient plus de mots que l’article lui-même ». C’est cela, l’idée du bonheur, le bonheur d’écrire dans les salons du livre arbitre. J’espère que Peyo dédicacera son dernier album sur les schtroumpfs palois aux côtés de BB, qui présentera le sien : « la mule et l’intello ».
    Pour le plus grand bonheur des visiteurs du salon du livre 2014, au palacio Belmonte, du 21 au 23 novembre, comme chacun sait, sauf les aveugles.
    Piacevole, no ?

  • @Boutin qui écrit « C’est un beau, et surprenant, cadeau de prècampagne que vient d’offrir François Bayrou (Modem) au maire sortant de Lescar (PS) ».
    Vous me décevez M. Boutin . Voulez-vous dire qu’un homme politique qui se respecte(?) devrait faire dans la politique politicienne quel que soit le sujet, et devrait donc s’opposer par principe à tout ce qui vient de son adversaire?
    Si une proposition est bonne intrinsèquement {ici l’ouverture d’un CGR à Lescar, avec l’assurance que le CGR de Pau n’en sera pas sacrifié] il faut honnêtement savoir le reconnaître!
    Et il n’y a pas de raison de vouloir dégommer cette proposition au prétexte que ce serait un adversaire politique qui la porte. J’ose espérer que vous savez reconnaître que l’intérêt public au sens noble du terme n’a pas à se soumettre à l’intérêt immédiat d’une formation politique, d’une coterie ou d’un syndicat.

    • Vous avez tout à fait raison et il faut mettre au crédit de François Bayrou cette décision. Il s’avère jouer là pleinement son rôle de Président de l’agglomération.
      Ce nouveau CGR Quartier Libre est une bonne chose pour renforcer l’attractivité de la partie ouest de l’agglo vers notamment la communauté de commune de Lacq-Orthez. Il ne faut pas oublier que l’agglo ouest va subir dans quelques temps la concurrence du futur IKEA de Bayonne… Bref, une bonne manoeuvre de la part de F Bayrou et Jean-Paul Brin.
      Ceci dit, cette décision aurait pu tout à fait être reporté au lendemain de l’élection du nouveau maire de Lescar, dans un tout petit mois. Comment expliquez-vous cette accélération soudaine du calendrier ? Un coup de pouce à Christian Laine ?

Répondre à Peyo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *