Bonne année

0
(0)

imagesIl est une tradition que personne ne souhaite voir disparaître tant elle apporte  un souffle de sympathie et d’attention, celle de former des vœux pour l’année qui arrive. Chacun les reçoit avec plaisir et ceux qui les adressent font preuve d’imagination pour ne pas rester dans une routine ennuyeuse parce que répétitive.

 Il y a toujours dans la construction d’une adresse un pan tourné vers le passé et un autre vers des lendemains plus réussis. Alternatives Pyrénées satisfait à l’exercice avec l’espoir de n’endormir personne et avec tout le plaisir d’aller à la rencontre de ceux qui, lecteurs ou animateurs, sont notre raison d’exister.

 C’est vers tous les contributeurs qu’il convient de se tourner en premier lieu, pour leur dire que grâce à eux notre publication, notre association, perdure dans des conditions qui, somme toute, peuvent nous permettre de dresser un bilan positif. Parmi ces contributeurs, il y a évidemment en premier lieu, les rédacteurs, ceux qui acceptent de se dévoiler en affichant soit leurs opinions soit leurs réflexions d’un instant sur un sujet de leur choix. Leurs écrits sont soit narratifs, soit pamphlétaires, quelquefois poétiques, et toujours de qualité. Ils sont libres, selon notre principe fondamental, de choisir leur sujet et de le traiter sur la base de leurs convictions.

 Il y a ensuite ceux que l’on pourrait appeler les débatteurs, ils animent le forum. A ce propos justement il faut souligner la qualité de ces interventions ; tous s’expriment de façon constructive et les prises à partie assorties de termes agressifs  sont heureusement devenues de très rares exceptions. Pour eux cette formule de Raymond Aron : « Débattre c’est prendre le risque de changer d’avis ». Elle est percutante et surtout symbolique d’un esprit de tolérance qui accepte a priori qu’une autre conviction s’exprime et enrichisse la réflexion.

 Il y a ensuite les petites mains, indispensables à la vie du site, de la newsletter et plus largement de l’association. Car ne l’oublions surtout pas, Alternatives Pyrénées est avant tout une association. Ceux-là qui agissent dans l’ombre mais de façon permanente, ont en charge une multitude de petites missions qu’il serait long et fastidieux d’énumérer ici. Que personne ne sous estime leur importance, sans eux notre publication n’existerait pas.

 Enfin, il y a l’association qui, comme toute association, est animée par un conseil d’administration et un bureau. Il n’échappe à personne que la vie d’une telle structure suppose une organisation reposant sur le bénévolat. Tranquillisez-vous tout se passe bien et il n’existe pas de tension en sein du C.A.

 A tous nous disons nos remerciements et nous espérons pouvoir continuer sur le même ton. Nous voulons rester impertinents, « refusants », pamphlétaires, indignés, promoteurs de la transparence, enfin appartenir à cette catégorie de citoyens qui se sentent tellement concernés par la vie publique, qu’ils ne peuvent accepter d’être pris pour des naïfs et des ignorants.

 Bonne année 2015.

                        Pau, le 26 décembre 2014 

Par Joël BRAUD

P.S. Notre association ne reçoit aucune subvention et ainsi protège son indépendance. Elle est reconnue d’intérêt général ce qui permet à chaque adhérent ou donateur de bénéficier d’avantages fiscaux.

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

6 commentaires

  • mes Meilleurs Voeux à toutes et tous …. auteurs,lecteurs et l’ensemble d’entre nous qui formons autour de la lecture comme de l’écriture dans leur diversité 🙂 un ensemble harmonieux et poétique … merci à toutes et tous !

  • Bonne année à tous, et que vive la liberté d’expression !

  • Je m’associe pleinement à tous ces propos tenus par les uns et par les autres; que 2015 reste une année d’échanges divers, fructueux, constructifs, divertissants…, aimables même s’ils sont contradictoires.
    Changer d’avis, quand on a peut-être tort, sera sans doute le plus difficile à accomplir!!!
    A cette occasion, et pour ne pas rester dans la routine, je vous adresse, contrairement aux habitudes, non pas «mes vœux» les meilleurs mais mon souhait de voir se réaliser «vos vœux» les meilleurs!!
    Bonne année à tous.

  • Bonne année.
    Bravo à tous ceux qui font tourner ce site. Ce n’est pas une chose facile.
    Je ferai 2 observations.
    – Ce site n’est actuellement pas pollué par des tartuffes qui viennent avec la mauvaise intention de tromper les autres, et c’est heureux.
    – Je ne sais pas du tout ce qu’il en est, mais je crois qu’il y a un gâchis important à ce que certains, qui écrivent de très bons articles, n’expriment pas ces points de vue dans des réunions publiques (si ces réunions existent et si ces personnes sont disponibles à ce moment-là), retranscrites ensuite sur le site.

    • @ RdV :  » je crois qu’il y a un gâchis important à ce que certains, qui écrivent de très bons articles, n’expriment pas ces points de vue dans des réunions publiques (si ces réunions existent et si ces personnes sont disponibles à ce moment-là), retranscrites ensuite sur le site. »
      Vous savez que je n’ai aucun talent à ce niveau là ; cependant l’idée est intéressante.
      Pour la mettre en place, il suffit:
      -de maîtriser un tant soit peu un téléphone portable un poil évolué (c’est mon cas), de maîtriser le son et l’image dudit engin (délai : 3 mois),
      -de dégoter la personne(*) qui saura poser les bonnes questions (sans emphase canarienne, mais d’une belle voix qui porte -the same canari-),
      -de se poser les « bonnes » questions, auparavant,
      -de faire ensuite un bon boulot de montage (éventuel) et
      -de le faire paraître en vidéo sur le site.
      (*) pour conserver les pseudos des intervenants
      Mais il faut deux conditions essentielles :
      -que l’on sente Bernard Boutin dans les angles les plus transparents
      -que (je) maîtrise l’outil film/son, ou quelqu’un capable de le faire,
      bref, que ce ne soit pas du Michou hot line. (à ce niveau)
      « Ce n’est pas une chose facile. »
      (surtout avec vous !)
      Mais non, RdV, je plaisante !

  • Bonne année à tous.
    Que chacun reste fidèle à notre tendre feuille de chou si diverse et contradictoire et triste et amusante en un mot, citoyenne, allons jusqu’à deux : démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *