Un Charlie pour ma fille ?

0
(0)

Les tueries lâches et abominables de la semaine passée ont fait naître des milliers de débats sur la liberté d’expression. En tant que jeune parent c’est un débat plus intime qui me travaille  : un débat avec ma fille…où la liberté passe en second.

12-charlie-hebdo.w245.h368.2xQuand tu seras plus grande ma fille tu comprendras pourquoi aujourd’hui tes parents, ta famille, tes professeurs t’interdisent d’être irrespectueuse et vulgaire mais que majeure, tous ces gens ne pourront t’en empêcher au nom de la liberté.

Tu comprendras pourquoi en 1789, des gens sont morts pour défendre cette liberté et qu’aujourd’hui des gens, par l’irrespect et la vulgarité, ont voulu la défendre au risque de leur vie.

Tu comprendras pourquoi des gouvernants ont multiplié des lois liberticides pour défendre cette liberté.

Tu comprendras aussi pourquoi un pays peut se mobiliser comme un seul homme pour cette liberté, mais qu’il peut laisser mourir de solitude ses parents et mourir de faim son voisin.

Tu comprendras enfin pourquoi dans notre devise républicaine liberté-égalité-fraternité, ton voisin ne pourra jouir du premier concept que si tu fais du dernier ton devoir.

Les lois n’y changeront rien. Sans fraternité, pas de liberté.

Par Mehdi Jabrane

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

4 commentaires

  • La liberté, oui, mais à quel prix ?
    La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres… aussi !
    Les abus de la liberté tueront toujours la liberté (André Maurois)

    • « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres… »
      Cette phrase dit juste que certaines libertés peuvent être conflictuelles avec d’autres libertés. Elle ne dit pas comment résoudre le conflit.

  • L’opposition manifestée ne vient peut-être pas de cette interdiction, mais d’autres choses! Les mystères de l’éducation sont souvent impénétrables!

  • « Quand tu seras plus grande ma fille tu comprendras pourquoi aujourd’hui tes parents, ta famille, tes professeurs t’interdisent d’être irrespectueuse et vulgaire ….  »
    Ma fille qui est maintenant dans la vie active, me le « reproche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *