Protection

0
(0)

protectionL’existence ne se regarde plus désormais qu’avec prudence … elle se méfie, elle guette, ou baisse la tête … relevant parfois les défis de l’ignominie cependant que face à la terreur, l’existence a peur, craignant des amalgames mais aussi des trames qu’elles ne se tissent plus encore … sur les rames de métro où s’affichent les sanglots … de gares en lieux publics, dans les lieux religieux où sismique la terreur soulève les pleurs, provocante ici ou ailleurs s’installant doucement dans le malheur qu’ignominieusement elle provoque pour le déclencher !

Et pourtant, nous sommes toutes et tous des passeurs, d’amitié ou d’amour … et ce, depuis que nous avons vu le jour … hélas, pour quelques uns parmi nous, en prenant de l’âge, le choix de dépasser ces limites se fait sentir et jusqu’à les franchir en transgressant une de nos règles fondamentales … le respect que l’on doit à l’autre … peu importe les idéologies dans lesquelles on se vautre … Ainsi, abattre celle ou celui désigné comme son ennemi juré sans coup férir faisant de soi un martyr devient un plaisir pour les illuminés dont l’esprit abêti s’adonnent à la tuerie. Une tuerie sans visage mais qui hélas se donne un nom et parle au nom d’un Dieu qui, pour la plupart d’entre nous, croyants ou non se révèle être un doux présage … Une tuerie sauvage et d’une telle dimension qu’il n’existe aucun adage pour la définir tandis que nous l’apercevons se dérouler sous nos yeux saisis d’effroi, donnant froid dans le dos ! La terreur est là, intimidante, intolérante, si violente, s’abattant sur nous afin de favoriser un climat incertain, provocant le malaise dans son entourage … la terreur fait son grand ménage, faisant feu avec armes et bagages … elle fait pleurer dans les foyers, au sein de sociétés auprès desquelles elle vit solidement sertie dans les creusets où le terrorisme naît !

Samie Louve.

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *