Drôles de drones !

0
(0)

imgresLe 28 janvier dernier, deux Tupolev 95 russes (baptisés « Bear » par l’OTAN)- 200 tonnes en charge – 4 turbopropulseurs de 15 000 CV chacun – normalement porteur, selon leur taille, de 1 à 16 missiles nucléaires – se seraient malencontreusement « égarés » jusqu’aux environs de Cherbourg (Flammanville à 20km – à vol d’oiseau !). Rougissants de honte d’une telle bévue, admonestés par notre ministre des armées, presque aussi sévèrement que les pilotes des drones survoleurs de centrales nucléaires, ils ont regagné la Russie. Ouf !
Pendant ce temps, évidemment sans aucun rapport, en Ukraine, en guise d’aide militaire, Merkel et Hollande décident de leur envoyer…des gilets pare-balles – sorte de polochon qui, a défaut de protéger, témoignent d’un pacifisme éclairé ! Plus sérieusement ! Plus gravement ! Obama, consulté, se tâte : aider ou ne pas aider les Ukrainiens avant que la crise s’étendant aux Pays Baltes, n’implique l’Otan tout entier ! Et pendant ce temps. En attendant que tout le monde se mette d’accord. Poutine continue d’avancer !
Mais, quoiqu’il en soit. Que les Ukrainiens ne s’inquiètent surtout pas. Nous leur enverrons quelques banderoles, pancartes et autres accessoires désormais sans utilité pour nous. Il leur suffira juste de remplacer «Charlie !» par «Vladimir !» ! Et il y a même dans la Communauté Européenne plein de gens déjà prêts à les y « aider ».

 Maurice Meireles PONTACQ

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

  • Faire l’Europe, disait-on, allait nous protéger de la guerre. ! Balivernes ! Elle va exploser du fait de sa grosseur. La Fontaine n’est pas loin. Et cette guerre est normale. Cela fait aussi 2 000 ans que cela dure. Comme en Palestine. Dans l’histoire de l’Ukraine, c’est tout juste si on n’y trouve pas quelques esquimaux. On y trouve des Vikings en bateau à roulettes, des Mongols, les Tatars, les Cosaques, on voit bien y trouver quelques Turcs.. et évidemment quelques russes.. C’est une vraie salade niçoise. C’est une terre riche, Tout pousse tout seul même les Kalachnikovs. C’lest la base de leur démocratie.
    On a voulu se servir de l’Europe comme d’une arme à envahir. Certains ne sont pas murs et on va le ressentir. Nos Traités, Européens, sont nos goupillons, mais les autres en face, ils dégoupillent vite. On pourrait respecter l’Histoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *