ÉCRÉMAGE !

imagesLes salaires exorbitants de certains sportifs, notamment footballeurs – les cachets de certains acteurs, artistes, mannequins – la valeur attribuée certains tableaux, œuvres d’art… – les « bonus » accordés à certains traders, intermédiaires, spéculateurs, «rentiers»…. sont, certes, véritablement indécents au regard des ressources des plus modestes. Observons cependant que ceux-là sont « payés » par ceux qui fréquentent les stades, les spectacles ou consomment biens ou services marchands.

 Par contre quant il s’agit d’honoraires démesurés, de « bonus » résultant d’activités médicales ou pharmaceutiques, de prestations ou de services, de soins injustifiés,« payés » par des prélèvements, automatiques, sur le salaire des travailleurs, l’indécence devient, véritablement, scandaleuse ! D’autant plus scandaleuse que dans le contexte financier, très critique, qui est le nôtre aujourd’hui, cet « écrémage », considérable, constitue une véritable spoliation au détriment d’équipements et de services nécessaires à la population. Elle est intolérable !

 Mais, ce qui est plus indécent, plus scandaleux et plus intolérable encore, ce sont les apitoiements médiatisés d’un monde politique, qui toutes tendances confondues, non seulement évite soigneusement de s’attaquer au fond du problème, c’est à dire aux lobbies électoraux influents, mais l’aggrave par des mesures et des postures « populistes » irresponsables !

 Fondée, en partie, comme la nôtre, sur la capacité de ses élites à respecter une sorte de contrat social équitable en échange de pouvoirs et d’avantages matériels substantiels, aucune Société ne peut survivre à de telles dérives ! Dès lors…

 

 Maurice Meireles PONTACQ

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *