La folie des grandeurs ?

foirail-a-pau-trois-salles-pour-le-melies-et-une-salle-de-sp_1125370_490x327p  Ainsi donc, après Les Halles, le stade du Hameau de prestige, le bus tram, la galerie des brocanteurs, André Bayrou sort de son chapeau un nouveau centre culturel à la place du marché du foirail. Est-ce utile ? Et qui paye ?
Tout d’abord, créer une nouvelle salle de spectacle à Pau est complètement sur réaliste alors qu’on ne compte plus les lieux et salles où l’activité est plus que réduite, a commencer par l’immense Zénith modulable, qui a fait la preuve qu’il pouvait s’adapter a toutes les capacités imaginables et qui est inutilisé 90% de son temps ! On parle d’une salle de 750 places adaptée à l’Orchestre de Pau, mais est ce suffisant, alors qu’il remplit allègrement le Zénith ? Et surtout les seuls coûts de fonctionnement de cet orchestre sont-ils couverts pour une salle de ce format ? Et au delà de l’orchestre, qui pour occuper cette nouvelle salle ? Quelles salles actuellement utilisées faudra-t-il fermer ? Pourquoi ne pas utiliser l’auditorium du Palais Beaumont (540 places) et le Zénith pour une jauge de 1000 places ? Et bien d’autres questions …
Reste le problème du Méliés qui mérite un long article complet à lui seul, et pour lequel de nombreuses questions restent sans réponse, à commencer par une question de base : est-il dans les compétences d’une Agglomération de gérer un cinéma ? Car aujourd’hui, le Méliès ne survit que grâce aux subventions de l’Agglomération dans des locaux offerts par la Mairie de Pau, créant d’ailleurs une distorsion de concurrence illégale avec les salles privées. Il faut aussi savoir que demain, le CGR centre ville peut proposer la même programmation que le Méliès, dans des conditions de gestion indolores pour le contribuable… Ceci d’autant que l’ouverture d’un multiplex à l’Ouest de Pau viendra impacter les résultats des uns et des autres.
Mais avant tout, et une fois de plus, c’est un projet fumeux sur le plan financier. Le coût des investissements annoncé est de 7 millions d’euro. C’est de la rigolade ! Il s’agit de 4 salles de spectacle avec des normes techniques et de sécurité sévères, et un certain nombre de locaux techniques, loges, bureaux, etc… qui d’ailleurs n’apparaissent pas sur le projet… Sans compter que cette implantation implique des investissements complémentaires sur des organismes déplacés et un remodelage de l’environnement (le problème de l’accès et des parkings est éludé). Personne ne peut croire à ce chiffre, mais c’est la méthode classique utilisée par nos bonimenteurs, le coût ira en augmentant avec le temps. Le double sera-t-il dépassé ?
Mais on oublie aussi, et c’est une habitude chez André Bayrou de parler des coûts de fonctionnement de cet ensemble, mais pas seulement. Car l’augmentation de l’offre culturelle, par construction déficitaire, augmentera d’autant le niveau des subventions au niveau de la ville et de l’Agglomération. Combien ? Reste un dernier point, et pas des moindre, qui paye ?
La culture est une compétence de l’Agglomération. Quel accord et quelle répartition des coûts? Ceci dans un contexte financier déplorable pour la ville et calamiteux pour l’Agglomération, cette dernière devenant incapable de dégager une capacité d’investissement.
Mais au fait, et une fois de plus, que disent les Maires de l’Agglomération ? Ohé ! On vous écoute !
Ils sont vraiment muets.

 par Daniel Sango

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

30 commentaires

  • Plus de 72 % des lecteurs d’AP ayant répondu au sondage de la semaine sont contre une nouvelle salle de spectacle à Pau.

    • Attention, quand même, ces sondages peuvent être (et sont parfois) relayés par le fan club de tel ou tel roitelet, et les résultats peuvent être non représentatifs.
      Il se peut (ou pas) que 95% des Palois soient contre une nouvelle salle de spectacle de 750 places.

  • N’êtes vous pas le Monsieur Sango qui avez administré, en des temps éloignés, le cinéma le Méliès ? N’êtes vous pas celui qui en est parti avec pertes et fracas (sortie théâtrale, article dans la Rep…) parce que la municipalité d’alors vous refusait des subventions supplémentaires ? Les contradictions et les paradoxes sont de nature humaine mais un peu de modération et de constance, lorsque l’on se targue d’écrire sur la place publique, crédibiliserait vos reproches incessants envers les acteurs de la Cité…

    • J’ai effectivement participé au Conseil d’Administration de l’Association en des temps éloignés comme vous dites.
      Notre projet ne visait pas à augmenter sans cesse le montant des subventions, bien au contraire il visait à gérer l’établissement avec professionalisme et une grande rigueur budgétaire, ce qui n’est pas dans les habitudes …

    • Bonjour,
      Nouvelle arrivée à Pau, une voisine m’a fait découvrir  » Alternatives », forum agréable.
      Elle m’a aussi fait lire une partie du marronnier « acidulé » de monsieur Sango…. on a fini par pouffer de rire devant autant d’aigreur concentrée.
      Quelqu’un pourrait il dire à ce monsieur qu’il a beaucoup de chance de vivre dans une si belle région ???? ….. sinon il ne lui reste plus qu’à contacter la maison Roc Eclerc pour préparer une sortie théâtrale digne de son courroux permanent
      Bien à vous

      • Votre vision de la région est exacte. Pour le reste, cela me fait sourire… nous avons besoin de citoyennes cultivant un optimisme béat, mais c’est souvent du cinéma…

      • Lanblain : « Nouvelle arrivée à Pau, une voisine m’a fait découvrir » Alternatives », forum agréable.
        Elle m’a aussi fait lire une partie du marronnier « acidulé » de monsieur Sango…. on a fini par pouffer de rire devant autant d’aigreur concentrée. »
        Nous attendons de votre part quelques sucreries sous forme d’articles bien sentis, parfum « castagne ». Votre amie vous indiquera comment cela se pratique ici.
        Car voyez-vous, même quand je ne suis pas toujours d’accord avec monsieur Sango, je le respecte assez pour ne le piquer qu’ avec un brin d’humour, une méthode locale reconnue d’utilité publique. Raison pour laquelle nul d’entre nous, indigènes, n’a à ajouter : « Quelqu’un pourrait il dire à ce monsieur qu’il a beaucoup de chance de vivre dans une si belle région ???? »
        De fait, installez-vous, buvez quelques verres de Jurançon, et préparez à votre tour une « entrée théâtrale digne de votre rire spontané ». Ainsi, tout le monde sera satisfait, ou pas.
        Bien à vous.

        • …… tiens tiens !!!!! ma voisine n’avait pas exagéré, encore un qui répond et s’auto-répond sous divers pseudos ….. l’ensemble de son « œuvre » plaide pour lui. En Languedoc d’où je viens on appelle ça des « Pisse-vinaigres chroniques »
          Pondez nous qq chose d’humoristique, de marrant quoi !!!

          • C’est bien ce qui me semblait … (suite à imaginer)
            Maintenant, au lieu de vouloir vous attaquer à ma personne, défendez votre point de vue sur le fond.
            NB : personnellement je n’ai jamais usé d’aucun pseudo et je signe de mon nom

          • Merci pour ces moments de bonheur, je saisis la balle au bond pour « défendre mon point de vue »
            1) « Poudriez vous » remplacer sur votre icône cette pauvre tête de vache qui rit (qui n’est pas responsable de votre mauvaise humeur permanente) par un Crocodile par exemple, un pitbull voire un ratier en contrepartie j’afficherai l’icône de la sorcière d’halloween

          • Bah !!!! vous reste t-il de vrais amis ???? un chien qui ne vous aie pas encore mordu pour se venger de votre caractère ???
            Souriez, faites du bien autour de vous, allez en gérontologie, aidez les petits vieux en fin de vie a manger leur yaourt, l’infirmière est débordée, réconciliez vous avec l’amour du prochain avant qu’il ne soit trop tard car si je vous ai bien analysé, vous devez commencer a rouler sur la toile …. ce qui expliquerait cela
            Moi je vous aime
            Bien à vous

          • Bien, maintenant que vous avez bien joué avec vos différents pseudos, Lanblain-Nini, on va vous prier d’arrêter vos attaques personnelles.

          • Bonjour Lanblain,
            nous aussi on vous aime, et on sera ravis de publier vos articles sur le site dès que vous aurez des choses intéressantes à dire. Ce n’est pas si difficile, vous savez…

          • Tiens !!! v’là maintenant la cavalerie qui vole au secours de notre pamphlétaire acariâtre, solidarité du nid de frelons asiatiques s’il en fut !!
            souriez messieurs, tentez d’être agréables, cessez pour un instant d’être toujours de mauvaise humeur, caustiques, persiffleurs et négatifs
            Vive l’humour et la bonne humeur, et abandonnez l’idée d’être un jour chroniqueur dans un canard réputé
            Venez vous baigner, et comme je disais par ailleurs, emmenez votre chat
            Bises

          • Vous vous êtes trompé de site, Lanblain-Nini : vous cherchiez sans doute Fun Radio ou Rire & Chanson.

          • En fait je me suis bien marrée … mm si je n’ai pas trouvé un humour du mm niveau que le mien (!), mais que voulez vous mon bon monsieur « d’un mulet on ne fait pas un cheval de courses »
            En tous cas ce petit coup de savate dans la termitière qui ronronnait avec des « à toi, à moi » m’a fait passer un petit moment … là je vous laisse car j’ai débusqué sur la plage un petit vieux avec des bagues en or serties de diamants, je dois aller lui faire du charme avant que l’autre grognasse d’à coté ne me le pique…. ça doit être un veuf comme vous,

          • Effectivement votre humour est sidérant. En quelques posts on a fait une provision pour l’année. Ne revenez pas trop vite, sinon tant d’humour d’un coup risque de nous tuer. Sauf si bien sûr subitement vous aviez des choses intéressantes à dire, car de ce côté c’est plutôt sidéral.
            PS : savez-vous que vous n’êtes pas très bien cachée derrière votre adresse IP ? Je dis ça, c’est pour rendre service…

  • le Méliès ne survit que par » les subventions de l’Agglomération » et les autres salles ?
    « Le CGR peut proposer la même programmation que le Méliès » , mais il ne le fait pas ! De plus le prix des places n’est pas le même et il faut y supporter ceux qui mangent et sont parfois bruyants..

    • « et les autres salles ? » : Pas de subvention
      « mais il ne le fait pas !  » C’est un accord tacite. Par exemple, lorsqu’un même film (étranger) est programmé, il est en VF au CGR et en VO au Méliés.
      Mais vous savez tout cela.

  • La motivation initiale (et de longue date) de François Bayrou est d’offrir une nouvelle salle à l’OPPB, partant du constat que :
    – l’auditorium du Palais Beaumont est trop petit (les concerts sont systématiquement triplés)
    – l’OPPB estime que le Zénith n’est pas adapté
    L’enjeu non-dit étant de retenir Fayçal Karoui à Pau, qui pourrait aller voir ailleurs si il estimait ne pas avoir suffisamment de perspectives pour développer plus l’OPPB.
    Mais on ne comprend plus quand on voit la taille de la salle prévue au foirail : 750 places au lieu de 540, ça ne va pas changer la face du monde ! Si on veut vraiment une salle intermédiaire entre le palais Beaumont et le Zénith, c’est une salle de 1000 places qu’il faut.
    Concernant les réticences de l’OPPB pour jouer au Zénith, elles sont de 3 ordres : acoustique moyenne, lieu pas assez classe, et coût pas forcément inférieur à d’autres solutions :
    http://www.alternatives-paloises.com/article.php3?id_article=2528
    Pour le coût j’ai quelques doutes, sachant que le zénith est de toutes façons financièrement maintenu à flot par la ville : le coût de location par l’OPPB ne serait qu’un transfert de cacahuètes dans un même porte-monnaie.
    Pour l’acoustique, il faudrait visiblement concevoir et construire une nouvelle conque. Ca ne doit pas aller chercher des millions.
    Ne reste donc que le lieu pas assez classe : argument difficilement recevable, tout de même !

    • Les tests ont été fait avec succès au Zénith pour une jauge de 1000 personnes, voir La Rep du 21/4 Extrait :
      « Pau n’a pas de salle de spectacle à un millier de places. Mais le projet qui se développe au Zénith depuis plusieurs mois devrait pallier ce manque très bientôt. L’idée (émise par les ACP) est de pouvoir reconfigurer avec réactivité (et pour moins cher) la grande salle trônant au nord de la ville pour lui permettre d’accueillir davantage de rendez-vous. Faisant passer la jauge de spectacteurs à 1 000. »
      Cette affaire de salle supplémentaire est un scandale.

    • Je pense également qu’une salle de 750 places ne correspond pas à ce qui est nécessaire pour l’orchestre et une vraie saison théâtrale. La jauge, ratée au Palais Beaumont, doit être de 1000 environ. Le nombre de salle petites et moyennes à Pau sont suffisantes. De plus, je suis inquiet sur la dimension de la scène prévue au Foirail. On ne me fera pas croire qu’une scène de 10 mètres de profondeur permet de faire entrer le chef d’orchestre devant et les timbales tout derrière les cordes, bois et cuivres. De même, quelles pièces de théatre, pour quelle mise en scène ? C’est certainement cet aspect qui est le plus inquiétant et qui m’a amené à voter contre cette salle inadaptée à ses intentions. Mieux vaut prendre le temps de la réflexion et entrer tous les paramètres, y compris ceux du lieu. Le problème des parkings se pose alors que le parking des Halles est fermé de 20h à 6h. Il faudrait envisager de le laisser ouvert toute la nuit comme ceux de Clémenceau et Beaumont.

      • Jack Fagot-Barraly

        Mais ,s’il n’y avait que ça dans la folie des grandeurs !! Où donc cela va s’arrêter ? Ne voilà t-il pas que ,sans aucune concertation ,il veut nous vendre la villa Formose et la villa Nitot .Va falloir que les monuments Historiques se méfient ,car parti comme, c’est il va nous vendre le château d’Henri 4 !! Il brade le patrimoine Palois . Mais ce patrimoine appartient a tous les Palois n’est-ce pas ? Alors qu’en pensent les Palois ?

  • Jack Fagot-Barraly

    Il y a mieux a faire que ces structures de Prestige . Mais bon ,André Bayrou gère la ville depuis Paris ,alors c’est compliqué . Reste quand même qu’avant tout il faudrait redonner a la ville de Pau un aspect accueillant et surtout propre . Ensuite s’occuper de nos voies de circulation et de nos espaces verts ,le parc Beaumont en particulier sans avoir recours au jardinier en chef de Versailles

  • Une honte de plus…

    • Un an déjà que nous entendons « depuis Paris » Monsieur « André Bayrou » faire passer « sa com aux Palois, ……rien de « concrètement » commencé, combien de temps allons nous « écouter » les bla…bla…bla de ce Monsieur qui n’a que pour AMBITION 2O17 !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *