A couteaux tirés : le syndrome de Ravaillac

0
(0)

IMGP4950Le syndrome de Ravaillac
« Quelques semaines avant le crime, Ravaillac vole un couteau dans une auberge dans le but de tuer le roi. Il change d’avis plusieurs fois et, décidé à retourner dans ses terres natales, abîme volontairement l’arme à Étampes. Convaincu de nouveau de la nécessité de son acte, il répare le couteau et fait demi-tour vers Paris. Le 14 mai 1610, il suit le carrosse du roi dès sa sortie du Louvre. Rue de la Ferronnerie (un axe étroit de quatre mètres de largeur), dans l’actuel quartier des Halles, il rattrape le carrosse royal, en route vers l’Arsenal où le roi va rendre visite à son ministre Sully cloué au lit par une grippe. «  (source wikipédia). On connaît la suite.
Si Henri IV fut assassiné à Paris, il apparaît, par l’actualité de ces deux derniers mois qu’un étrange syndrome, dit syndrome de l’angoumoisin frustré, ait gagné certains habitants de la ville qui vit naître notre Vert Galant. Ainsi que l’indique cette liste tirée des titres de « la République des Pyrénées », entre le 20 avril et le 15 juin :
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/06/10/violences-a-clemenceau-plusieurs-interpellations,1256225.php#xtor=EPR-8-[Newsletter]-20150610-[Zone_info]
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/06/15/pau-le-portier-de-la-discotheque-a-ete-blesse-a-coups-de-couteau,1257407.php
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/06/15/pau-le-braqueur-du-chiquito-condame-a-deux-ans-de-prison-dont-18-mois-avec-sursis,1257451.php
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/05/23/quatre-lyceens-menaces-avec-un-couteau,1252836.php
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/04/20/pau-un-supermarche-braque-par-un-individu-arme-d-un-couteau,1246503.php
Souhaitons que cette « petite » délinquance ne grandisse pas et que d’autres armes encore plus meurtrières n’apparaissent dans les moindres échauffourées et autres braquages, qui sont devenus le quotidien des villes de toutes tailles.
-par AK Pô
16 06 2015
Ptcq
IMGP4950

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 0 / 5. Nombre de note : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *