AltPy voir : soyons fous, buvons l’eau des Hautes Pyrénées !


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

reflet de la montagne dans le lac de Cap de Langue (Maman, j’ai soif!)

Cela faisait quelques mois que l’envie de retourner dans cet endroit me taraudait. J’y étais allé enfant, avec mes parents, et les truites y rayonnaient en arcs-en-ciel dans l’eau translucide. Ce qui, sans prétention, m’a permis étant adulte d’être lucide mais aussi transparent que l’eau limpide du barrage de Cap de Long. Lieu magique, y compris pour ceux qui ne les contemplent pas depuis les sommets, avec l’automne aux couleurs fantastiques qui vêtent pour encore une ou deux semaines des parures d’arlequins flamboyantes, loin du monde des villes, des discours inutiles, monde pourtant si touchant et  réel , renouvelé dans ses processus saisonniers, pour notre bonheur.

Le bonheur des hommes n’est-il pas de mettre en fond d’écran une belle nature, celui des enfants un héros de manga, et celui des ados quelques Justin Biber faisant un selfie avec une jeune fan devant un restaurant chic dont elle ne passera jamais la porte ? Désormais, la connerie a ses propres montagnes, et le jus de cervelle sent le Coca Cola. C’est ainsi, amen. Tu traînes six jours dans l’actu (sinon tu passes pour un vieux con) : 43 morts dans un accident de la circulation, un fait divers tragique (6 jours d’antenne en prime time), le lundi tu apprends que des gonzes se sont évadé de république Dominicaine (en laissant deux autres sur place, merci pour eux) (4 jours en prime time), qu’après 3 ou 4 ans de conflit en Syrie « toutes » les parties liées se retrouvent à Vienne pour régler un conflit qui, comme les autres, ne réjouira que les rebâtisseurs de ruines qui en tireront profit (cf l’Irak, etc) ( à ce propos, pourrait-on envoyer quelques bombes sur certains quartiers palois ?), ce vendredi dans « La Dépêche » que des hordes pillent les magasins du centre ville, que 700 000 migrants sont entrés en Autriche, qui élève des barrières (« pas des barbelés », a précisé cette très belle ambassadrice d’Autriche en France au Petit Journal).

De l’eau ? Vous voulez de l’eau alors que nous faisons bombance de viandes cancérogènes ? Mais savez-vous que l’eau est toxique quand on la mélange à un verre de vin du terroir ?

Allez, Chinette, envoies le diaporama !

nota : les photos exposées sur ce site, comme sur d’autres, sont la propriété de leurs auteurs. Merci de mentionner ou demander leur accord (contact@alternatives pyrenees.com) pour toute autre publication.

-par AK Pô et S@tie (dite Chinette)

30 10 2015

Ptcq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s