François Bayrou est-il un mauvais gestionnaire ?


dépenses   Dans son article « Pau, Taxe d’habitation » Joël Braud s’interroge sur le montant toujours plus haut de sa taxe d’habitation… Eléments de réponse, rapides.

« Qui peut répondre à ces questions sans aller évoquer ces poncifs imbéciles selon lesquels la ville de Pau possède des équipements bien supérieurs à ceux d’Oloron ? Raisonner ainsi revient à affirmer que les équipements de Pau sont interdits aux habitants des autres villes ou que, pour les utiliser, les habitants de Pau bénéficient de tarifs préférentiels. »

En fait et avant tout il faut raisonner au niveau de l’agglomération en agrégeant les budgets communaux et intercommunaux. Cela est compliqué, d’autant plus compliqué que les Maires, pratiquement tous, ont peur de la transparence et ne publient pas les Comptes Administratifs de leurs communes et intercommunalités. Et ce malgré les nombreuses demandes d’AP … ( « Bayrou et le budget de la ville de Pau, où est la vérité ? » AP du 22/4/2015 ).  Il faut noter à ce sujet que la situation à Oloron est honteuse, bien pire qu’à Pau ; vous ne trouverez rien de détaillé, même peu, sur les finances de la ville : scandaleux

N’en déplaise à Joël Braud, oui la ville de Pau possède des équipements plus nombreux et plus coûteux que l’agglomération oloronaise… (et aussi, parfois, les palois payent moins cher que les autres, par exemple au Tennis Club de Pau…)

Stade d’eaux vives, Stade de rugby du Hameau, Palais des sports de basket, Zénith, Jaï Alaï, Orchestre Pau Béarn, Médiathèques pléthoriques, salles de spectacles surabondantes, subvention des équipes professionnelles de Rugby, Basket, Foot, Hand Ball, Grand prix automobile de Pau, Concours hippique international, étape du Tour de France, … la liste est longue, très longue, des investissements, mais aussi des dépenses de fonctionnement. Car plus on construit, plus les coûts de fonctionnement augmentent…pour longtemps…
Peut on faire des économies dans ces domaines ? bien évidement oui, et dans des proportions considérable, au minimum 10 M€

Quelques ordres de grandeur :

– médiathèques, fermeture des plus petites, diminution de 30% du personnel, 2 M€

– suppression partielle aide au sport pro et facturation at cost des installations 2 M€

– suppression du Grand Prix de Pau 2 M€

– réduction du déficit du stade d’eaux vives 1 M€

-réduction du déficit de l’orchestre 1 M€

– etc…

Mais la comparaison doit porter sur la totalité du budget, et c’est aussi dans le domaine des coûts de fonctionnement que se situent aussi des gisements d’économies considérables.

Pau et son agglomération ont beaucoup trop de fonctionnaires territoriaux, et en prime , l’absentéisme (16% selon F Bayrou) y est surréaliste (4 fois supérieur aux bonnes entreprises privées ! )

Les coûts de fonctionnement sont de 96 M€ dont 50 M€ pour la seule masse salariale. C’est au minimum une baisse de 10 M€ que l’on peut obtenir sans effort.

Ce sont donc 20 M€ d’économies possibles à reporter sur les impôts (taxe Habitation et foncière) qui représentent 74,6 M€ c’est une baisse de 27% des impôts qui est possible.

Encore faudrait-il qu’André Bayrou stoppe sa folie des grandeurs et ne se comporte pas en politicien clientéliste…

Car le vers est dans le fruit. En France nos politiciens de pacotille n’ont qu’une obsession : être réélu et donc le clientélisme y est roi. Seuls un peu plus de 40% des citoyens payent des impôts locaux (et a peu près la même proportion pour l’impôt sur le revenu)

La gabegie est donc indolore (pour le moment ) pour une majorité de citoyens…alors pourquoi s’en priver ! (enfin, pour le moment, car nos collectivités territoriales ont une dette qui croît fortement…)
Pourtant, en 2012, François Bayrou alors candidat à la présidence de la république claironnait : « ce n’est pas avec une diminution de 5% des dépenses que la France va s’arrêter de fonctionner… » ( « Bayrou apprend l’arithmétique « AP du 23/01/2012)

Pourquoi n’applique-t-il pas cela à Pau ?

Simplement parce que gérer, faire des économies, implique de faire preuve de courage, il faut arbitrer et donc se mettre à dos les corporatismes. Il est beaucoup plus facile de ne rien faire, d’emprunter, et après moi…

Daniel sango

Comments

  1. HenriIV 3/4 says:

    Bonsoir,
    Chiche! Pour la Partie NON F(i)an(e)ny…..
    Sérieusement on a BEAUCOUP mieux a faire tous ENSEMBLE!!!!
    Pour prendre les décisions qui s’imposent!
    N’oubliez pas depuis 1989 que je bataille en tant que Société Civile contre ELUS déconnectés par tous les vices!!!!
    Et le pire est que vous avez toujours les même en place!!!!

  2. Michel LACANETTE. says:

    François Bayrou est-il un mauvais gestionnaire ? Pas pire, ni meilleur que certains.

    Voir actuellement la commune de Margevols en Lozère qui alimente les chroniques des médias, avec 5 millions d’ euros de budget et 13millions de dettes, pour 5000 habitants et peut être 1500 contribuables pour beaucoup à faibles revenus ou exonérés d’ impôts !!!!!!
    Il a fallu attendre le suicide d’ un Maire pour que tout le monde se réveille.
    Mais également, voir le procès qui se déroule à Rome pour la gestion de la ville,entre mafia et affairisme nébuleux.
    Tant que le clientélisme électoral débridé et autorisé par l’ Etat prévaudra chez nos responsables politiques, rien ne changera. Il faudra sûrement un jour en Europe définir clairement les limites de ce petit jeu dangereux, qui ne responsabilise et ne pénalise personne.
    Pour notre pays, seul un changement de la constitution pourrait apporter une réponse, peut être même pas curative de ce problème récurent de notre société.
    Mais dans ce cas tout le monde freine des quatre fers, à commencer par les organisations patronales des différents secteurs concernés. Organisations, bien plus pointilleuses, quand il s’ agit de la gestion de leurs finances. Le laisser aller a toujours été le moteur du vice. Un véritable cancer, qui hypothèque notre crédibilité et notre avenir.

  3. Toujours le même argument, hors sujet, des partisans de tel ou tel politicien « vous n’avez qu’à vous présenter ». Ce n’est pas la question: si tel politicien (pour ne pas dire la grande majorité) est mauvais objectivement gestionnaire par ses dépenses somptuaires et ses dépenses de personnel très excessives, alors, ses partisans doivent assumer soutenir un mauvais gestionnaire et nuire à l’intérêt général.
    L’argument de la « démocratie qui est le moins mauvais système » est hors sujet également. Les mauvais gestionnaires, même élus démocratiquement restent des mauvais gestionnaires.

  4. HenriIV 3/4 says:

    Et puisque le Front du Nord nous empêche de voter dans l’ Agglo de Pau, il ne nous reste plus qu’ à DS et moi de passer député pour choisir la commune d’élection de notre choix;..(dans notre circonscription!)

    • Georges Vallet says:

       » il ne nous reste plus qu’ à DS et moi de passer député pour choisir la commune d’élection de notre choix »

      Chiche!!! Vous aurez au moins deux voix!

  5. HenriIV 3/4 says:

    Quand je parle de Maire par défaut, vous aurez compris que je parle du manque de suffrages…exprimés!!!!

  6. HenriIV 3/4 says:

    Bonsoir,
    Toujours pour Peyo,
    Avant de  » titiller le suffrage Universel à Pau », encore faudrait que DS vote à PAU puisqu’il habite bien au delà des limites de PAU et de l’ Agglo Pau-Pyrenées.
    Visiblement, le Professionnel de la Politique ,Maire par défaut,ne vous satisfait pas non plus?

  7. HenriIV 3/4 says:

    Bonsoir
    A Peyo,
    Mr DS est un vrai PROGRESSISTE dans l’ Interet Public,qui s’est débarrassé sur un sujet précis, seul contre tous, des Bayrouistes dans les années mi-2000.
    Je ne pense pas que ce soit pour s’y rabaisser…

    Alternatives Atlantique Pyrénées PROGRESSE à la vitesse de la Lumière..
    Contrairement au Pays du Béarn qui en reste au ….Modem!
    Et renverser cet Establishment est energivore et relève du MIRACLE!!!!
    MAIS ATTENTION LORSQUE LES IDEES PROGRESSISTES SE RETROUVENT!!!!

  8. Autant qu’on le sache DS vous habitez depuis 35 ans bien au delà des limites de Pau et de l’Agglo Pau-Pyrénées. Alors il faut nous expliquer.
    Pourquoi donc ces articles -intéressants pour certains, excessifs pour d’autres- à répétition, qu’est-ce qui explique que vous vous intéressiez-vous tellement à la gestion de Pau et à ses finances ?
    A défaut de faire une entrée au Modem pour lui insuffler de saines idées prévoyez-vous de venir titiller le suffrage universel prochainement, à Pau en particulier?

    • » qu’est-ce qui explique que vous vous intéressiez-vous tellement à la gestion de Pau et à ses finances ? »
      Nous avons simplement un rêve, monsieur Peyo, et ce rêve ce n’est pas que Pau, c’est au minimum trente kilomètres à la ronde que nous le faisons nuit et jour : l’honnêteté liée à la fonction des élus, la transparence des comptes et certainement retrouver une confiance disparue. Nous sommes de vieux enfants qui rêvons encore d’un monde meilleur ; pas vous ?

    • Je suis tout aussi palois que F Bayrou d’où mon intérêt pour une ville où je suis né et où je paye des impôts.
      Et il est navrant de voir cette ville aussi mal gérée depuis des décennies.
      Quant au reste, si vous lisez, ce que je constate, mes réflexions matinales, vous aurez noté que les citoyens sont toujours endormis…
      Ai je répondu a vos questions ?

      A mon tour :
      Mais pourquoi donc utilisez vous un pseudo ?
      Ne serait il donc pas possible de dire ce que l’on pense de notre pays, dans notre pays ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s