AltPy voir : cent couleurs de vie contre sang, douleurs et barbarie


Quelques photos prises aux abords du stade d’eaux vives, à Pau, la semaine dernière, afin de ne rien changer à ce que nous sommes et devons rester : des hommes libres, pleins d’imagination et d’humanité, à la fois solides et solidaires, des poètes combattants, des artistes de talent, des anonymes, des monsieur Toutlemonde, mais avant tout des êtres vivants qui expriment dans leur diversité  une seule et même raison d’être : l’art de vivre ensemble.

Liberté, égalité, fraternité, solidarité.

La majeure partie des graffs ici photographiés sont de Nacre, toujours excellent. (mais ce n’est pas le seul).

-par AK Pô
17 11 2015
Ptcq

Comments

    • Même si les tags sont artistiquement réussis, c’est horrible en ville pourquoi ne pas réaliser de jolies façades en trompe l’oeil comme à Lyon ou il y en a de magnifiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s