Régionales : scandale !


charlie   Vous allez peut être aller voter dans une semaine pour désigner la horde de Conseillers Régionaux de notre région Aquitaine, mais sur quels programmes, après quels débats ? Une élection sans campagne qui arrange bien tous nos professionnels de la politique.

Comme je l’écrivais il y a quelques semaines, la principale manche des élections s’est déroulée depuis longtemps dans les couloirs des partis ( « Régionales, la foire d’empoigne » AP du 12/10/2015 )

« Les candidats éligibles ou limite n’en ont rien à faire des électeurs, ni même du programme politique (toujours inexistant et vous n’en saurez pas plus…). Vous ne les verrez pas venir vous le présenter, tout au plus une parade devant leurs fans dans les dernières semaines. Ensuite vous ne verrez plus jamais ces élus et vous saurez encore moins ce qu’ils font et qui permet de justifier leur salaire très élevé si on le rapporte à l’heure de présence. La seule chose qui les intéresse c’est la position qu’ils occuperont sur la liste : élus ou pas. Inutile de dire la foire d’empoigne qui en résulte dans les couloirs des partis ! »

Et mon pronostic concernant le vide des programmes ou l’absence de débat s’est parfaitement réalisé et ce ne sont pas les agitations de dernière minute qui feront une vraie campagne.

Et les horribles attentats ont bon dos. Certes le drame est profond, certes tout le monde s’associe au deuil des familles, mais comme toujours la vie continue… Sauf dans nos partis politiques trop heureux de pouvoir camoufler le vide de leurs programmes.

Avez vous entendu nos têtes de liste départementales des principaux partis ? Avez vous lus des articles de leur part dans la presse locale ?

Et nos media ? Un petit test sur « La République » aux mots « élections régionales » sur leur moteur de recherche montre le vide des programmes et du débat.

Que font nos têtes de listes départementales de la droite et du PS Monique Sémavoine et Bernard Uthurry ? Aucun article, aucun meeting, ils attendent patiemment que le temps passe, ils ont de toute façon gagné leur rente pour les années à venir…

Et cerise sur le gâteau ils seront 183 pour notre seule région, presque deux fois plus que le sénat américain !

Cette absence de campagne profite hélas au FN qui n’a bien sûr, lui non plus, aucun programme.

Pauvre démocratie.

Les citoyens quant à eux se devraient d’approuver les programmes blancs des candidats en glissant dans l’urne un bulletin de la même couleur.

Daniel Sango

Comments

  1. Ouf ! Ce matin dans Sud Ouest…Virginie Calmels présente son programme chiffré :

    http://www.sudouest.fr/2015/11/24/regionales-virginie-calmels-plaide-pour-le-bon-sens-et-la-simplification-2196132-6139.php

    Un peu timide concernant la suppression de postes (410 pour toute la mandature…une goutte d’eau) D’autant qu’on y note qu’en moyenne les fonctionnaires territoriaux sont absents 35 jours par an !!!!!!!!!!!!!

    • Georges Vallet says:

      1°) »Ouf ! Ce matin dans Sud Ouest…Virginie Calmels présente son programme chiffré »

      Croyez-vous honnêtement aux promesses, à l’assurance de leur réalisation, et à la valeur de ces chiffres?
      Moi, non, pas plus que ceux avancés par les autres et cela du fait que l’avenir politique, économique, environnemental…..est imprévisible et ne permet pas de tenir des promesses!

      2°) »note qu’en moyenne les fonctionnaires territoriaux sont absents 35 jours par an »

      Il conviendrait peut-être de prévoir une analyse plus large et moins restrictive que la simple production de chiffres destinés à semer l’opprobre.
      Le Figaro.fr 26/11/2015
      «La version 2015 du « Rapport annuel sur l’état de la fonction publique » a été présentée mardi 24 novembre aux membres du conseil commun de la fonction publique.
      Les fonctionnaires sont plus nombreux à avoir été en arrêt maladie que les salariés du privé, mais en moyenne plus brièvement, selon une étude publiée dans le rapport annuel 2015 du ministère de la Fonction publique.
      Les fonctionnaires, en particulier les agents de l’Etat, s’arrêtent moins longtemps que les salariés du secteur privé: 52% des agents de la fonction publique absents au moins une fois pour maladie se sont arrêtés moins de huit jours dans l’année (56% dans la FPE, 49% dans la FPT, 46% dans la FPH) contre 46% des salariés du privé.»

      Le rapport introduit aussi les fluctuations liées au sexe, à l’âge, au travail à accomplir….,
      Ce n’est donc pas aussi définitif qu’il n’y paraît!
      Quant à la valeur des chiffres en général, c’est un débat sans fin!
      .

      • Oui les fonctionnaires territoriaux en plus d’avoir des régimes « allégés sont beaucoup plus absent. Même Bayrou cite le cas de Pau
        « avant que nous arrivions, en 6 ans l’absentéisme était passé de 9% des agents à 16% des agents, 1% d’absentéisme de plus tous les ans, c’est incroyable ! »

        Oui c’est la gabegie dans la fonction publique. Il n’est pas normal d’ailleurs qu’on y ait supprimé le delai de carence qui existe dans le privé.

        Et la conséquence :
        « Selon une étude réalisée en 2013 par Sofaxis, les arrêts d’une journée ont diminué de 43% sur un an dans la fonction publique territoriale et de 40% dans les hôpitaux en 2012, après la brève instauration d’un jour de carence dans la fonction publique. »

        Oui il faut supprimer le statut de fonctionnaire pour une grande partie des fonctionnaires actuels comme cela a été fait dans les principaux pays européens

        • Georges Vallet says:

          « Oui, il faut », « oui , c’est la gabegie »…. , vous n’avez que des certitudes : vous avez donc raison par définition.
          Mais l’opinion peut-elle être raison? Suffit-il d’être convaincu qu’une chose est vraie pour que cela soit le cas?
          L’opinion, comme la croyance, ne sera jamais réductible à la raison, parce qu’elle la dépasse.
          Le danger, ce n’est pas que l’opinion dépasse la raison, c’est qu’elle oublie ce dépassement, et qu’elle se prenne pour un savoir.

  2. Georges Vallet says:

    «Avez vous entendu nos têtes de liste départementales des principaux partis ? Avez vous lus des articles de leur part dans la presse locale ?»

    Oui, dans Sud Ouest, on a pu lire depuis quelques jours:Tribunes libres des têtes de liste.Vendredi c’était Olivier Dartignoles. FR3 Aquitaine invite régulièrement des représentants.
    Personnellement je pense qu’une dizaine de jours, cela suffit largement; on aura des émissions dans les médias et on recevra les professions de foi par courrier!
    Des campagnes qui n’en finissent pas, des propos creux laissant de côté les choses essentielles, certains, dont je suis, en ont ras le bol, les débats n’apprennent rien, on y répète toujours la même chose, sans aucune précision, puisque il n’est pas question de faire la liste des mesures qui seront prises, ce serait trop long d’une part et l’application serait toujours incertaine.
    Et puis, il y aura une semaine encore entre les deux tours.

    • Merci Georges de nous faire un résumé des programmes du PS et de la droite.
      On a la chance d’avoir un informé à AP alors il faut en profiter…

      • Georges Vallet says:

        « un résumé des programmes du PS et de la droite. »
        Vous vous méprenez, c’est le « résumé de mon programme » qui consiste à être saturé par les passages en boucle de toutes ces promesses des uns et des autres, chacun critiquant l’autre, promettant de réparer les erreurs, et de faire le nécessaire pour résoudre le chômage et les inégalités!. En même temps la campagne pour la future présidentielle bat son plein; cela fait vraiment beaucoup de politique alors que les vrais problèmes sont toujours éludés. On ne peut pas ouvrir son poste ou son journal sans être confronté à ce matraquage systématique dans les médias et les réseaux sociaux; c’est pour cela que je maintiens qu’une semaine de campagne je trouve cela suffisant.

        • Georges Vallet says:

          La saturation c’est la confusion et l’oubli…..d’aller voter par exemple.
          La saturation peut être aussi la colère ou la révolte, donc le vote FN.
          Autrement dit tout ce qu’il faudrait éviter, ou alors c’est l’objectif!!!

  3. Les programmes sont, pour les politiciens, une notion dépassée.
    D’abord, les politiciens se sont mis à mentir à outrance, c’est le « Chirac Super Menteur » et maintenant, il n’y a même plus de programme. Chaque parti a sa clientèle, un point c’est tout, et ce point-là ne date pas d’hier.
    Par ailleurs, celui qui essaie d’élever un peu le débat, ou qui n’a pas de « grande » étiquette se prend tout simplement une raclée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s