AltPy voir : contempler la mer avant qu’elle s’évapore (COP21)


étranges sculptures

Comme il n’y a rien à attendre des 150 représentants de la planète réunis au Bourget, (sinon des promesses pleines de bonnes intentions bidon), nous avons fait le choix d’aller seuls, nus (car il faisait beau et chaud) et déterminés comme des indigènes en voie de disparition, regarder une nouvelle fois l’océan, ses bateaux et sa faune sauvage (essentiellement des surfeurs), avant que le réchauffement climatique n’évapore toute cette eau, et que le plus vaste des déserts de sel et de rage écumante ouvre ses horizons malades, puisque nous fermons les yeux depuis plus d’ un siècle. Rideau, ris d’eau, radeau et Méduses…

-par AK Pô
01 12 2015
Ptcq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :