Des primaires au MoDem !


Bayrou Lassalle   Le grand guignol politique français où les mêmes marionnettes occupent l’espace médiatique continue. Jusqu’à quand ? Les citoyens français sont-ils donc si stupides que cela ?

Notre Béarn a le « privilège » de rassembler quelques personnalités « originales » du Prince de Laas au marcheur solitaire Jean Lassalle. C’est ce dernier qui a décidé de faire le buzz le premier en se déclarant candidat à la Présidence de la République ! Ben voyons ! Déjà candidat à la Présidence de la grande région Aquitaine, prestement renvoyé dans sa vallée pyrénéenne par Juppé, il y revient juste pour le gêner…

Il faut se demander comment un député qui n’a su faire parler de lui que par un comportement excentrique peut se mettre ainsi en avant pour une fonction d’un tel niveau ?

Il en est un peu de même pour son ami de 30 ans et Président à vie du MoDem. On remarquera au passage le fonctionnement de ce parti dans lequel la démocratie n’existe pas et où la voix des militants compte pour du beurre…  Pourtant, on aimerait voir des primaires dans ce parti : Bayrou, Lassalle et pourquoi pas Pédehontaa, cela mettrait un peu d’humour dans des primaires qui ressembleront à des guerres dans les deux principaux camps.

Car notre Maire de Pau piaffe d’y retourner… Elles sont loin ses promesses de s’occuper exclusivement de la ville de Pau et son Agglomération…

Le cas Bayrou est d’ailleurs une anomalie politique en France. Voilà une personnalité qui ne propose rien dans les émissions où il s’exprime fréquemment, excepté la volonté de rassembler gauche et droite, mais on ne sait jamais ni comment ni avec qui ni pourquoi, ou si peu. Il propose une musique douce, pleine de bonnes intentions qui semble séduire quelques 10% des électeurs endormis.

Pourtant, on peut dire que confronté à la réalité du pouvoir, Bayrou est d’une grande inefficacité.

Rappelez vous, lors de sa campagne présidentielle de 2012 il préconisait une baisse de 5% de la dépense publique (100 milliards d’euro). Maire de Pau et Président de l’Agglomération, il est incapable de faire baisser significativement les coûts de fonctionnement, incapable de diminuer une masse salariale trop élevée. Il équilibre le budget en continuant à emprunter et est incapable de faire baisser les impôts locaux comme il s’y était engagé, et c’est pourtant très facile !

Dans le domaine de la politique régionale, il existe une anomalie indécente : le contour de l’agglomération paloise ne correspond pas au bassin de vie (les communes du Nord de Pau devraient être dans l’agglomération ) On aurait pu croire qu’un homme d’Etat qui aspire aux plus hautes fonctions et devra guider la France dans le labyrinthe européen ou faire la guerre à Daesh réglera rapidement cette petite anomalie locale. Il n’en est rien, rien ne bouge.

C’est vrai qu’il est plus facile de construire des tribunes au Hameau ou des salles de spectacles inutiles, il suffit d’emprunter, les suivants se démerderont avec les dettes…

Dans le domaine politique national, cet homme au discours pavé de bonnes intentions qui se pose en rassembleur a pourtant réussi l’exploit de faire passer sous sa présidence l’UDF puis le MoDem d’une centaine de députés à quasiment rien aujourd’hui. Pourquoi ?

Rappelons ce que disait Jean François Khan (à qui il avait offert un poste d’élu) et que pourraient répéter de nombreux anciens militants :

« Il a été vaincu par un moi qui a étouffé le nous »

 Il faut mettre à la retraite tous ces politiciens qui ont oublié ce qu’est la vraie vie, un « ciudadanos » à la française est indispensable, inéluctable.

Daniel Sango

Comments

  1. Chinaphil says:

    Personnellement, j’espère que Daniel finira par tomber d’accord avec Émile; c’est leur destin. Carpe diem.

  2. Personnellement, j’espère que Daniel finira par tomber d’accord avec Émile; c’est leur destin. Carpe diem.

  3. quidam says:

    Be quit ! On ne se dispute pas !
    Bon, c’est vrai que c’était joué d’avance…

  4. Larouture says:

    Mettre sur le même plan les candidatures (j’allais écrire les caricatures…) de M. Lassalle et Bayrou ne me paraît pas adéquat (sauf pour la cohérence de l’article). A mon avis il n’y a plus de place pour les petits candidats qui pensent détenir une part de vérité.

    Les deux candidats que le suffrage retiendra pour le second tour devraient rassembler plus des deux tiers des voies. 80% serait mieux. Sinon, la campagne du premier tour des candidats principaux va s’adresser aux extrêmes de chaque bord afin de s’assurer de leur report. On ne peut pas construire une France moderne sur ces bases.

    En 2007 M. Sarkozy avait repris les thèmes du Front National. En 2012 M. Hollande a repris les thèmes du Front de gauche. On a vu et on continue de voir le résultat.
    Pour 2012, je ne sais pas si M. Hollande pourra porter de manière crédible une option social-démocrate (qui me conviendrait) mais je pense que M. Juppé peut porter une option de droite modérée et du centre (que je qualifierais de moderne).

    Il me semble que M. Bayrou l’a compris (enfin ?…). Sinon on repart comme en… 2007 ou 2012.

  5. La question… qui (réellement) en face ?
    A Pau, personne, à part une poignée d’internautes commentateurs.
    Au niveau national, il y a des associations également mais pas de mouvement politique (hors politique politicienne) qui ait décollé.

  6. Emile says:

    Personnellement, je trouve les articles de Sango reposants parce que l’on sait d’avance ce que l’on va y trouver:
    – Une dénonciation des politiciens, qui ne sont que des pantins, des marionnettes, des incapables, etc…
    – Un appel à diminuer voire à supprimer la plupart des dépenses publiques afin de réduire les impôts au minimum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s