Mon cheval, ma bataille, et haras le bol !


haras gelosEn préambule, je tiens à signaler que j’ignore tout de la filière équine, ses tenants et aboutissants, mais que j’aime les beaux monuments, leurs parcs paisibles, les espaces gigantesques où ils se situent, les hommes et femmes qui y travaillent, pour les avoir vus à l’œuvre dans leur quotidien laborieux, et aussi la beauté crue des chevaux écumants quand ils regagnent leur paddock après l’entraînement auroral, l’hiver.

N’y connaissant rien, je me contente de lire la Presse et de passer, plusieurs fois par jour, rue du maréchal (ferrant :=) Leclerc, qui longe le haras de Gelos, D37 qui frotte de ses nombreux pots d’échappement les hauts murs de pierres du gave et dont se moquent les automobilistes depuis des décennies de chevaux vapeur. Seul un portail, majestueux, ouvre une perspective sur la bâtisse, le temps d’un clignement d’yeux. On l’aperçoit aussi, depuis la base de plein air, quand les feuilles des arbres centenaires ne la dissimulent pas. C’est un havre de paix, un lieu poétique dont peu de gens franchissent la porte : c’est un lieu fermé. Presque oublié des agglopaloisiens.

D’où surgit parfois une calèche.

Je ne connais pas le haras de Tarbes (bien que je me réjouisse depuis des années d’y aller faire quelques photos), mais cette ville simple et habitée par des gens aimables qui font vivre presque sept jours sur sept les halles (Brahauban et Marcadieu) possède un festival équin de réputation internationale.

Quand on voit comment, notamment au niveau du domaine de Sers, s’est développée la filière équine depuis une trentaine d’années dans toute la région (Bigorre et Gers inclus), je ne comprends pas que l’on puisse vendre ces patrimoines essentiels à notre région, sinon par lâcheté. (voir article Press Lib concernant Tarbes, Pau ou AggloPau (kif kif) a offert le rachat pour un euro symbolique, mais la République des Pyrénées s’est constitué une enceinte infranchissable pour consulter certains articles parus en mode « ouvert ». Tant pis pour eux!)

Des infos plus complètes :=) ici :

  • dans Press Lib

  • dans la Rép : trouvez la case « recherche », je n’y arrive pas (à trouver la case)

  • dans Sud Ouest : « vente haras Gelos » : aucun résultat trouvé…

Autres :

http://www.sudouest.fr/2015/03/24/pau-dix-chevaux-de-course-de-dubai-debarquent-a-pau-1869382-4733.php

Affaire à suivre, les quatre fers en l’air.

-par AK Pô

20 03 2016 (printemps)

Ptcq

Comments

  1. une joulie phouto a été rajoutée en tête d’article !

  2. Georges Vallet says:

    « Même si nous nous y attendions, cette annonce est regrettable : »dit MLC

    Regrettable!!!! Ce n’est vraiment pas très percutant! Cela vaut-il vraiment mieux?
    Moi non plus, je ne comprends pas que l’on puisse vendre ces patrimoines culturels, sociaux, touristiques,…., essentiels à notre région. Serait-ce pour pouvoir, avec ce moins à dépenser, pouvoir subventionner davantage les clubs professionnels?

  3. Emile says:

    Voici la réaction de l’ancienne présidente de l’agglo, publiée aujourd’hui:

    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2016/03/15/haras-de-gelos-m-lignieres-cassou-tacle-l-actuel-executif,2010075.php

    • J’hésite à cliquer sur le lien, car si l’article est réservé aux abonnés je vais encore avoir droit à un procès de mauvaises intentions. Mais c’est tellement tentant que, tant pis, je clique cloque dessus! A mes risque et péril. Oh! MLC à la fenêtre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s