Avis à nos lecteurs


                                                                              

IMGP6693Suite aux intéressants articles parus sur notre site depuis plusieurs mois la société Pyrénées Presse (Sud-Ouest, la République des Pyrénées, l’Eclair) s’est dite intéressée par l’intégration dans son groupe de notre newsletter hebdomadaire.

Si le conseil d’administration s’est trouvé, au départ, rétif quant à cette offre, tous ses membres ont fini par tomber d’accord : ce qui prime est non seulement le renouvellement des rédacteurs mais aussi la progression du lectorat, qui ne cesse de grossir, d’une année sur l’autre. (A preuve, la plupart des administrateurs ont un petit bidou qui en dit long). Après quelques heures de délibération, il a donc été envisagé dans un premier temps un partenariat avec Pyrénées Presse en lui déléguant quelques rédacteurs de notre équipe pour une durée d’un an. Ceux-ci seront soumis à l’obligation de n’écrire que dans l’un des quotidiens du groupe, et ne seront plus autorisés à faire paraître leurs articles dans notre site propre. Celui-ci, animé essentiellement par de nouveaux bénévoles pleins de fougue et de gaieté, récupérera l’argent des piges pour améliorer les équipements informatiques qui sont nécessaires pour maintenir le site à son meilleur niveau, ainsi que pour permettre l’achat de quelques bonnes bouteilles de Pacherenc. Nous comptons, par la diversité des supports de parution, recruter de nouveaux et talentueux rédacteurs, de préférence jeunes, beaux, d’un niveau licence V, curieux du monde qui nous environne et surtout pleins d’optimisme communicatif.

Un vote (à bulletin secret) a eu lieu hier dans nos locaux, permettant de désigner les collaborateurs détachés. Les plus rentables, au niveau des piges – soit les auteurs des articles les plus longs- ont été choisis. Il s’agit de :

-Georges Vallet

-PYC

-Karouge

Aucun ne sera muni de carte de presse (cela fait partie de l’accord), mais ils seront abonnés gratuitement aux trois journaux auxquels ils seront intégrés, dans le bureau du fond, à gauche.

Nous souhaitons bon courage à ces épistoliers désormais soumis à une ligne éditoriale et rédactionnelle strictes qui finiront par piger, s’ils ne le savent déjà, qu’ils étaient bien plus peinards sur Alternatives Pyrénées que dans leur nouvelle fonction, mais que nécessité fait loi et qu’il leur faut arrondir leurs fins de mois, ne serait-ce que temporairement, le temps de passer la monnaie.

Par délégation pour le bureau :

AK Pô

01 04 2016

Ptcq

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA photo S@tie carnaval Pau 2016

Comments

  1. Georges Vallet says:

    Il n’y « a qu’à Pau » qu’un tel consensus peut être réalisé et appliqué sans l’autorisation dés intéressés désignés; par contre si je pouvais partager avec tous les bouteilles de Pacherenc, je serais sans rancune!

  2. Emile says:

    Je félicite les nouveaux collaborateurs de la République ou de l’Eclair d’accéder ainsi à de nouvelles responsabilités devant un public plus large et plus hétérogène.
    Je suis quand même déçu par la perte importante que ces départs constituent pour AltPy qui aura surement du mal à y remédier. A mon sens, l’argent des piges ne saurait remplacer le talent.
    J’espère que Karouge pourra négocier un feuilleton quotidien ou hebdomadaire dans l’un des titres auxquels il va collaborer.
    Est-ce que même la rubrique phare que constitue « la devinette du dimanche » va disparaitre? C’est vraiment trop triste.

  3. Michel LACANETTE says:

    Le poisson d’ avril est bien pensé …..
    Il vaut mieux pour les lecteurs d’ Alternatives Pyrénées que cela ne soit pas vrai,
    car sinon elle perdrait toute sa saveur.

  4. Pierre Lafon says:

    Dernière nouvelle de ce jour :
    Le Washington Post, le Times, et surtout Midi Olympique sont aussi très intéressés par ces trois recrutements. A quand le Mercato ?
    Amicalement,
    Pierre Lafon.

  5. Gildard Eric says:

    Un humour à ce niveau est vraiment exceptionnel ! Sur le fond il démontre que tous les hommes ne sont pas à leur place… et que depuis Pau, même si proche des Pyrénées, il est impossible avec un porte-plume de faire bouger les montagnes… mais aussi que tout ce qui est beau reste confidentiel ! Bravo – Eric Gildard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s