Monsieur Bayrou, expliquez nous, les Béarnais veulent savoir !


301819_le-candidat-centriste-a-la-presidentielle-francois-bayrou-sur-une-affiche-de-campagne-a-lyon-le-9-avril-2012  La pagaille continue au Palais Beaumont. Blocage du séminaire technique, blocage des hôtels, et cela dans une relative indifférence de nos élus. Notre candidat perpétuel à l’élection présidentielle n’aurait-il donc rien à dire sur le sujet de ces discordes ?

Ceci est d’autant plus caricatural que l’on peut lire dans la République sous le titre « Tourisme d’affaires à Pau : la stratégie s’affine » « Alors que débute aujourd’hui le congrès du pétrole offshore, la Ville de Pau a bien compris l’importance du tourisme d’affaires en termes de retombées. « 

Effectivement, vu la façon dont sont traités les congressistes, il est clair que la ville de Pau va devenir le futur Davos …

Mais plutôt que de viser le créneau des congrès de prestige avec logement à la Villa Navarre (aujourd’hui bloquée par les manifestants), peut être que nos élus visent une clientèle logée à Emmaüs et n’utilisant que le Parc Beaumont gratuit ? Monsieur Bayrou, expliquez nous, les Béarnais veulent savoir !

Pour commencer, il est regrettable que notre presse locale ne nous transmette pas les choses importantes. Avec une carte de journaliste on peut assister à ce séminaire, ne serait ce qu’à l’ouverture et aux discours de bienvenue. Car là, si on regarde le programme, c’est François Bayrou qui a ouvert cette manifestation. L’a-t-il fait ? Qu’a-t-il dit ? (merci de vos informations)

9h30 / 10h00

Keynote Presentation by Mr. François Bayrou, Mayor of Pau

Keynote Presentation by Mr. Arnaud Breuillac, President of Total E&P

Welcome by Mr. Paul Hillegeist, President, Quest Offshore Resources

De toute façon, l’ambition de François Bayrou d’être un homme d’État est vraiment mise à mal par son silence assourdissant sur le sujet. Evidemment il est plus facile de larmoyer sur l’incendie des Galeries Lafayette, on est sûr de faire plaisir à tout le monde, que d’afficher une stratégie claire concernant le réchauffement climatique, la présence majeure de Total à Pau et les manifestations d’une minorité extrême. Monsieur Bayrou, expliquez-nous, les Béarnais veulent savoir !

On entend sans cesse nos politiciens professionnels, élus à vie et qui n’ont jamais connu la vraie vie, disserter sur le développement économique, et là, ils sont tous aux abonnés absents (D Habib, a soutenu Total). On comprend le rejet massif des Français….

Daniel Sango

Comments

  1. quidam says:

    Hier de pseudo-écologistes, et demain des terroristes, et on ne bronche pas ? Pau n’est pas une ville sure !

  2. Qu’importe ce que peut dire tel ou tel politicien professionnel. Leur parole n’a aucune valeur. Ce qui compte est ce qu’ils font et ce qu’il ne font pas.

  3. Larouture says:

    Lors de la réunion de Garos je me suis engagé à prendre l’avis du maire de mon village sur les projets de forages d’hydrocarbures liquides (permis de Claracq) qui peuvent concerner ma commune.
    Je suis un peu embêté. A un responsable du collectif que j’apprécie, j’avais pris soin de préciser que je n’étais pas partant pour une posture activiste. Et bien c’est raté.

    Je perçois une opposition entre :
    – D’une part, la mise en exergue très médiatique par les associations écologiques de la contradiction entre transition énergétique et développement de forages profonds ;
    – D’autre part, l’aversion aux actions médiatiques de la majorité des gens du coin qui, en plus, ne sont pas convaincus de la nécessité de la transition énergétique. Ils l’assimilent plutôt à une décroissance (sorte de retour à l’âge de pierre, à la lampe à pétrole ( ?…)) ou doutent de la viabilité des énergies renouvelables.

    M. Habib, dans un communiqué sans nuances dont il a la spécialité, joue sur ce clivage en en eaux troubles locales. Ne pas avoir d’avis, va arranger beaucoup de maires.
    M. Bayrou, comme d’autres, attend que la situation se décante.
    Notre société latine ne sait pas régler ses tensions pacifiquement. Les débats sont trop souvent monopolisés par les extrêmes. Je n’ai pas voulu y penser avant mais c’est confirmé.

  4. Emile says:

    « Keynote Presentation by Mr. François Bayrou, Mayor of Pau
    Keynote Presentation by Mr. Arnaud Breuillac, President of Total E&P
    ….. »

    Une manifestation organisée à Pau, dont l’hôte est une société française et dont le programme existe uniquement en anglais, sans aucune traduction dans notre langue! On ne peut mieux caractériser le profond mépris que ces sociétés et leurs dirigeants ont pour les gens et les territoires!

    • Il ne s’agit pas de mépris, Emile se méprend. La langue officielle pour tous ces séminaires internationaux est l’anglais. Ce qui est admis partout dans le monde.
      Rien de plus. Pourquoi tant d’agressivité ?

      • Emile says:

        M. Sango, arrêtez un peu. Je suis allé dans beaucoup de séminaires internationaux, y compris des séminaires organisés avec ou par des compagnies pétrolières. Il est excessivement rare que le programme n’existe pas dans la langue du pays hôte. C’est encore plus rare, voire inexistant, quand la langue du pays hôte est aussi celle de la société organisatrice. Que TOTAL ne fasse même pas attention à ce genre de détail prouve à quel point ses dirigeants sont déconnectés des réalités. Ce n’est pas du mépris? Bien sur que ci!

        • Toujours des erreurs Emile, Total n’est pas l’organisateur, c’est l’hôte car cela se passe à Pau.
          L’organisateur est la société Quest Off shore une compagnie de consulting américaine dont un des département organise ce genre de séminaire technique.
          Tous les participants communiquent en anglais un programme en français ne servirait à rien ni à personne.

        • PierU says:

          Ce genre de conférence est toujours en anglais. Ici la grande conférence annuelle européenne de l’Exploration-Production, qui se tient cette année à Vienne :
          http://www.eage.org/event/index.php?eventid=1391
          Si vous trouvez plus de 3 mots en allemand sur l’ensemble du site de la conférence faîtes-moi signe !

    • Yannick says:

      Il serait au contraire anormal que ce genre de colloque technique soit en Français! Le monde du pétrole est extrêmement international et l’anglais en est la langue officielle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s