Pyrénées – Grottes de Bétharram : Continuité et ancrage régional


IMG_0591 (1)L’affiche date, d’il y a longtemps déjà. D’avant la Grande Guerre ! De 1910 exactement. Elle n’hésite pas, avec son titre accrocheur : « La plus grande merveille souterraine du Monde ».  Retour sur histoire passée et présente des Grottes de Bétharram.

En 1897, Léon Ross, artiste peintre et photographe malouin*, en route pour Cauterets passe par Bétharram. Il découvre les grottes, enfouies à la frontière entre les Basses-Pyrénées d’alors et les Hautes-Pyrénées. A cette époque, seuls quelques locaux s’étaient aventurés dans ses insondables méandres.
Léon Ross les explore et, fasciné par ses beautés, décide de les ouvrir au public. Il lui faudra 5 ans de travaux pour créer tout un réseau de passerelles, cheminements, échelles et les électrifier.  En 1903, les Grottes de Bétharram ouvrent au public.
Une vingtaine d’année plus tard, en 1924, l’Aiglon, magnifique bâtiment Art-Déco est inauguré. Situé à la sortie des Grottes, il permet d’accueillir, dans tout le confort de la « Belle-Epoque », les visiteurs qui commencent à affluer du monde entier.

Plus d’un siècle après la mise en valeur du site, les Grottes de Bétharram, devenues un des piliers du tourisme pyrénéen, affichent une excellente santé de trentenaire plutôt que de centenaire. L’année dernière, ce sont plus de 140.000 visiteurs qui ont parcouru les galeries, « plongé » dans le gouffre, navigué sur les eaux souterraines et terminé leur visite en empruntant le « petit train ».
Un chiffre à mettre en perspective avec les 102.000 visiteurs** du Château de Pau, les 90.000 voyageurs du Petit Train d’Artouste ou les 121 265 visiteurs du Pic du Midi.
Seul le train à crémaillère de la Rhune affiche des chiffres plus élevés : environ 350.000 visiteurs par an pour un site bénéficiant, il est vrai, de la densité touristique du Pays Basque.

Un résultat, dont les descendants de Léon Ross, Albert (4è génération) et son fils Ghislain (5è génération) peuvent être fiers tant il n’est pas évident d’exploiter un site touristique « excentré » au milieu du piémont pyrénéen. Un succès dû avant tout à la mise en valeur permanente des grottes, et de son patrimoine immobilier et arboré, mais aussi à une organisation poussée de la gestion de flux de visiteurs. Certains jours se sont plusieurs milliers d’entre eux qui parcourent les Grottes. Jusqu’à trois mille en plein mois d’Août.

Un succès qui se traduit aussi par de l’emploi. Les Grottes font travailler plus de 50 personnes en pleine-saison et une dizaine hors saison. Depuis 113 ans, les familles de Bétharram, Saint-Pè-de-Bigorre et des villages alentours, ont toutes eu au moins l’un des leurs qui a travaillé aux Grottes.

Continuité et ancrage régional qui reposent, bien entendu, avant tout sur une des « plus grandes merveilles souterraines du Monde », les Grottes de Bétharram auxquelles Mariano vient de consacrer un très beau reportage sur le site « TopoPyrénées ». Pour le découvrir : c’est ICI.

Bonne balade

– par Bernard Boutin

Le site des Grottes de Bétharram : http://www.betharram.com
Le reportage photographique sur TOPOPYRENEES.com

* Maloin : habitant de St Malo
** Source : Château de Pau : La République des Pyrénées
Artouste : Sud-Ouest
La Rhune : La semaine du Pays Basque
Pic du Midi : La République des Pyrénées

Photos : BB

IMG_0596

IMG_0582

IMG_0604

IMG_0605

IMG_0641

Comments

  1. Georges Vallet says:

    Des souvenirs surgissent avec ce rappel bien intéressant et une documentation de qualité; une bonne idée vraiment!
    Le confort de la visite a bien évolué depuis ma première visite il y a bien longtemps! Je me souviens du trajet en barque mais l’éclairage était moins présent et l’atmosphère angoissante par moment, de plus, il n’y avait pas le petit train.

Trackbacks

  1. […] via Pyrénées – Grottes de Bétharram : Continuité et ancrage régional — Alternatives Pyrénées […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s