Alerte au psychopathe à Pau


imagesScénario : Madness Escape Game, jeu grandeur nature (dizaines de corps mutilés retrouvés au bois de Pau, psychopathe serial killer y rodant), ouvre le 11 juin en plein procès Alexandre qui se déroule lui du 7 au 17 juin. Choquant… Profondément choquant même !

L’époque est violente, très dure. Et quand la réalité rejoint le cinéma, on est proche de la folie des fois, vous comprendrez en achevant de lire en entier ce petit article terrifiant… Vendredi 13, Massacre à la tronçonneuse et Scream par exemple ont été des films cultes, vus par des millions de personnes et la plupart des spectateurs prennent les scènes sur le mode du « jeu ». Les acteurs s’amusent à jouer des tueurs en série et des victimes horriblement mutilées, la recette a beaucoup de succès, les meilleurs films du genre (le gore) font salle comble. Certains fans arrivent avec le masque blanc de Scream aux caisses ! Le bon vieux cinéma d’horreur des années 50 et 60 a pris un bon coup de hache sur la tête. Certains fait divers sanglants ont d’ailleurs inspiré Scream et compagnie, de vrais étrangleurs, psychopathes et autres tueurs en série ont sévi dans des villes maintenant maudites à jamais. Londres a eu son Jack l’éventreur inoubliable. Vous êtes assis confortablement sur votre fauteuil en train de regarder l’écran de votre ordinateur et vous vous croyez à l’abri du tueur qui rode pourtant dans les parages, depuis plusieurs jours, un faux tueur bien sur s’amusant dans le coin…
Mais maintenant lisez ceci : « Un psychopathe terrorise votre ville. Des dizaines de victimes ont été enlevées et retrouvées dans la forêt de Bastard.Vous faites malheureusement  partie de son dernier coup de filet. Vous vous réveillez dans une pièce aux portes cadenassées et vous devez trouver le moyen de vous en sortir.  Observez tout ce qui vous entoure, soyez créatifs, faites preuve d’esprit d’équipe. Mais, n’oubliez pas, vous ne disposez que de 60 minutes pour fuir. » Tel est le petit texte écrit sur un flyer de Madness Escape Game, entreprise qui vous proposera bientôt « un jeu d’évasion grandeur nature », un jeu « nouveau à Pau » bien sûr. Madness a un site et un compte Facebook, on y apprend que c’est juste « l’abatteur de Bastard » qui sévit dans ce scénario bien huilé et destiné à vous faire frémir un peu.
Horreur ! Le cauchemar commence ! Nous sommes à la fois rattrapés par la réalité et le cinéma, par ces tueries de masse sanglantes qui ne laissent que des corps sanglants et mutilés sur le sol, ces heures, jours d’angoisse passés à nous demander qui est la prochaine victime, si ce ne sera pas nous, la peur au ventre… Mais avons-nous besoin de nous délecter de tout ce sang bien rouge comme des vampires assoiffés ? Certains d’entre nous ne sont-ils pas devenus des vampires de salles de cinéma en manque d’hémoglobine ? « Reviens mon ami Jack L’éventreur tuer d’autres femmes pour notre plus grand plaisir ! Tu es tellement fun Jack ! »… Tant que nous ne voyons là que du cinéma, ça va mais quand nous passons de l’autre côté du miroir, du côté de la folie meurtrière, il y a danger dans la ville. Statistiquement, rassurez-vous, très peu d’ entre nous sont des psychopathes ou ont des pulsions meurtrières avérées. Et le moyen-âge n’était-il pas plus violent, sanglant et dangereux que maintenant avec ses bois coupe-gorge, son absence de vraies lois contre la délinquance… Ces films seraient même un défouloir. Mais le pire est toujours pour la fin, vous aimez les films de Alfred Hitchcock n’est-ce pas…
« Serez-vous assez rusés pour fuir ou finirez-vous comme les autres victimes ? » précise d’ailleurs bien le site… Et les victimes, « plus d’une dizaine » au départ puis des dizaines ont été retrouvées mutilées, ça me rappelle des séries télé tout ça, des films aussi. Et l’affaire Alexandre bien sûr. Macabre vraiment. Il vous en coutera entre 18 et 26 euros pour jouer à Madness Escape Game, tout dépend du nombre de loueurs que vous serez. Plus vous serez nombreux dans votre groupe, moins ce sera cher. Personnellement je ne trouve pas du tout marrant ce jeu, c’est mon droit après tout. Totalement idiot et dangereux mais je sais ce que l’on va me reprocher : « Tu ne vis pas dans ton époque, Jeff ! Il faut que les jeunes s’amusent un peu quand même ! » Les serial killers ne m’ont jamais excité. De plus Madness Escape Game ouvre le 11 juin en plein procès Alexandre qui se déroule lui du 7 au 17 juin. Choquant… Profondément choquant même ! Différez votre ouverture de quelques jours messieurs par pitié, ne serait-ce que par respect pour la famille de Alexandre et la sérénité des débats de la Cour d’assise. Si vous aussi qui me lisez êtes choqués par Madness Escape Game, vous pouvez écrire au procureur de la République de Pau ou à l’avocat de Mme Junqua, Me Mazza Capdevielle au 6 rue Nogué à Pau. Réagissons ! N’acceptons pas l’inacceptable !

François Le Goff

À propos AltPy Rédacteurs

Le profil rédacteur commun, pour les rédacteurs n'ayant pas un profil wordpress enregistré.

Comments

  1. an other Madness :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s