Un peu de bon sens

imagesEn disant  » je respecte les djihadistes prêts à mourir pour ce en quoi ils croient, ce dont nous ne sommes plus capables « , Eric ZEMMOUR a déchaîné les censeurs habituels de sa pensée dont il est difficile de croire qu’elle exprime de la sympathie pour les terroristes musulmans.

Et le procureur de Paris qui s’empresse d’ouvrir une enquête préliminaire pour apologie du terrorisme !

On est en plein délire, car ceux-là mêmes qui ont dénoncé les faits à ce magistrat sont aussi ceux qui reprochent continuellement au polémiste ses positions contre l’islam.

En fait, le propos incriminé, doit être envisagé sous deux angles.

Du respect pour ceux qui acceptent de mourir pour une cause et un constat d’apathie, de résignation chez les peuples qui en sont victimes.

A t-il en cela fait l’apologie du terrorisme ? Nombreux sommes-nous à reconnaître aux terroristes une indifférence face à la mort. Qu’on le veuille ou non , nous pensons qu’ils sont soit courageux, soit inconscients. Mais en disant cela en devenons-nous des cautions ?

L’apologie consiste à justifier, à défendre le terrorisme et il faut avoir l’esprit bien déformé pour interpréter ainsi les mots d’Eric ZEMMOUR.

Mourir pour ses idées est a priori respectable, sans quoi il faudrait cesser d´honorer, le 8 mai et le 11 novembre, ceux qui ont donné leur vie pour la défense des libertés.

Pour le petit Robert, le martyr est la « personne qui a souffert la mort pour avoir refusé d’abjurer la foi chrétienne ». La définition vaut pour toute croyance.

Au demeurant, la religion est généralement le support du martyr dont l’acceptation volontaire de la mort peut susciter un sentiment de respect, voire plus.

La religion catholique ne vénère-t-elle pas les martyrs ?

André GIDE n’a-t-il pas écrit :  » J’ admire les martyrs, j’admire tous ceux qui savent souffrir et mourir, et pour quelque religion que ce soit » ?

C’est bien plus fort que ce qu’a dit Eric ZEMMOUR dont le fond du propos est manifestement travesti, car pour autant qu’ils meurent en martyrs les djihadistes sont d’abord des bourreaux et ce n’est sûrement pas ce qu’il respecte.

Pierre ESPOSITO

Avocat honoraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *