Le monde est fou ? Le croyez-vous vraiment !


imageJe ne voulais pas le croire en écoutant s’égrener cette actualité me parvenant d’une radio connue et ce qu’elle énonçait à mon oreille et pourtant. Le journaliste narrait quelques accidents de ce genre se passant en Chine. J’ai souri, me suis dit que cela devait être impossible, n’en croyant pas mes oreilles et ce qu’elles absorbaient et pourtant, j’insiste sur ce … et pourtant car plus j’écoutais plus j’étais ébahie, j’avais beau écarquiller les yeux, souffler mon indignation, imaginer l’incroyable, la démence, que sais-je encore… l’abominable, le renversant, l’effroyable… je n’en revenais toujours pas de ce qui dépasse l’imagination… et qui se passe en pays chinois, parfois !
Je ne suis pas allée vérifier sur place, vous pensez bien, la Chine n’étant pas la porte à côté, cependant que je visitais quelques pages sur internet tant ma curiosité était la plus forte. Je fus horrifiée au fur et à mesure de ma lecture face à ce qui à mes yeux est une forfaiture, que dis-je, un crime, l’horreur dans un pays qui selon ses dires est celui de l’honneur. « Une civilisation des plus anciennes au monde, d’une culture avancée, devançant le reste du monde dans de nombreux domaines » déjà au temps des dynasties et depuis la Chine moderne. Bref, un beau pays aux vastes paysages, très diversifiés, une grande population entraînant une forte croissance démographique, entraînant à son tour et dans les années 70 une limitation des naissances afin de réduire la taille des familles urbaines.
Ceci étant, je pense que ceci expliquant cela … je me dis au fond qu’une certaine catégorie de la population chinoise inventa à sa manière une autre façon de limiter la croissance en abrégeant ainsi des existences. Je m’explique. Figurez-vous que ces messieurs-dames les automobilistes chinois ne trouvent rien de mieux que d’occire après les avoir percutés rudement les piétons ayant eu la mauvaise idée de se trouver sur leurs chemins. Cela s’appelle des accidents-meurtres. Pourquoi font-ils cela, et bien tout simplement parce que là-bas en pays chinois, on préfère finir sa victime plutôt que d’avoir à indemniser toute sa vie cette dernière alors qu’elle risque de devenir une personne handicapée ! Autrement dit, payer un mort revient moins cher que de s’occuper toute sa vie d’un vivant éclopé ! Et les exemples ne manquent pas de ce sinistre caca… (c’est pour la rime)… et figurez-vous qu’ils ont même inventé un adage, chinois bien sûr, disant que «mieux vaut renverser et tuer, que renverser et blesser » … vous le croyez vous ?
Et bien c’est réel de chez réel !!!!!
Voyez le cas de cette femme au volant de sa BMW, roulant à vive allure et percutant une fillette de deux ans dans une province chinoise du nom de Guangdong, achevant la petite en lui roulant sur la tête tandis que la grand-mère du bébé hurle son désespoir et que la femme-meurtrière sort de sa voiture et lui propose de l’argent… vous le croyez vous …
et que dites-vous de ce qui se passa en 2010, à Xinyi, sous l’œil d’une vidéosurveillance filmant un jeune homme fortuné sortir en marche arrière sa BMW X6 d’une place de parking. Après avoir renversé un bambin de 3 ans tombé au sol, il lui roule sur le crâne puis repart en marche avant et écrase une nouvelle fois l’enfant. Puis de la marche avant va en arrière après être sorti de sa voiture, la guidant à la main puis rouler encore sur le corps en charpie de l’enfant. Vous le croyez ça ? Et histoire de se rassurer sur la mort de l’enfant, en partant l’homme écrasera une nouvelle fois le bambin !
Petite condamnation (homicide accidentel) pour le meurtrier qui dira au tribunal qu’il pensait avoir roulé sur une poubelle.
Et des exemples il y en a tout plein comme ceux-là avec des personnes plus ou moins âgées, des vieillards ayant décidé de vivre tard… mais qui hélas croisent la mort un jour de hasard ! Il arrive cependant que des familles après autant d’horreur et de cruauté rendent la justice elles-mêmes…
Il est dit que des réformes législatives sont en cours… qu’en est-il de ceux-là qui sont morts et de leurs familles dans la douleur, seront-ils jamais indemnisés, l’histoire ne le dit pas… Et ces réformes, si elles voient le jour, empêcheront-elles les sinistres individus de mettre un terme aux accidents-meurtres qui sont les leurs ?
Bien à vous.

Samie Louve

Comments

  1. Georges Vallet says:

    Donner le lien, c’est une chose, donner son « ressenti » et son indignation pour ce comportement c’est autre chose. Merci Samie d’avoir attiré mon attention sur cette horrible réalité. Puisqu’on parle du « Progrès » à Pau, ce serait bien d’évoquer celui qui « progresse » en Chine.

    • Quel est le rapport avec le « progrès » (avec ou sans guillemets) à Pau ?

      • Georges Vallet says:

        Ce n’est pas une affaire de guillemets mais de majuscule. Entre le « progrès » et le « Progrès », la différence est grande.
        L’exemple cité par Samie montre que si le « progrès » est considérable en Chine, ce n’est pas le cas du »Progrès ».

        • Je ne vois toujours pas le rapport entre Pau et les meurtres motorisés en Chine. Mais je suis sans doute un peu limité.

  2. Tout est déjà dans slate.
    Autant mettre directement le lien
    http://www.slate.fr/story/107225/pourquoi-automobilistes-chinois-acharnent-tuer-pietons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s