La bûche de Noël ou l’embrasement du monde.


alep2En cette année le monde brûle.

Aux Etats-Unis Donald a été élu.

Vladimir le tsar de toutes les Russies a bien décidé de devenir le maître du monde et au fond à tous les deux cela leur convient.

L’archange de Bordères, lui, il ne suit pas trop tout cela. Ce qui le tracasse c’est savoir s’il va y aller (aux présidentielles). Sinon c’est Emmanuel et son nom de Jésus, le jeune mari de Brigitte qui va emporter le centre d’autant qu’il est plus jeune et très intelligent. Et l’ami Alain l’autre régional de l’étape s’est un peu planté entre la primaire et le premier tour.

A Donald on a dit que la terre à force de se réchauffer allait perdre toute sa vie. Il n’y croit pas et de toute façon cela ne fait pas baisser les actions. Au fond à Vladimir et à Donald peut leur en chaut.

En attendant, Vladimir avec constance et application massacre les amis de son ami Assad le président de la Syrie, le chef des Alaouites. Au début c’était officiellement pour s’attaquer à Daesh mais pour cela il y a les Français, les Américains, les Kurdes et même les Iraniens. On peut penser qu’avec ce grand naïf de Donald il ramassera les billes ou alors ils feront un deal ensemble. Attention avec son nom et son look de poulet qui a mal digéré sa grippe aviaire on aurait certainement tort de le sous-estimer.

Alors nous, pauvres humains, pauvres pyrénéens, beaucoup moins malheureux que beaucoup d’autres, que dire ? Que faire ? sûrement préparer la bûche de Noël et s’en délecter.

Aller voir à la montagne si, avec cette chaleur persistante, les ours ont déjà attaqué leur hibernation… certainement pas. Mais de la montagne peut-être verrons-nous les Soukhoï revenir du moyen orient et les rafales aller se poser à Mont-de-Marsan.

Rentrer en soi-même, méditer ; c’est bien, parfois utile…

L’année dernière à cette époque Monsieur PYC avait longuement développé sous forme de contes des histoires amoureuses et cruelles mais aussi religieuses ou animales (des ourses en l’occurrence). Certains avaient apprécié d’autres moins…

Mais tout d’un coup j’y pense comme chef d’État il n’y a pas que Donald et Vladimir il y aussi François (pas celui de Bordères) François le pape italo-argentin ennemi des puissants et surtout des puissances d’argent.

Son idole à lui, celui qu’il cite à tout moment c’est Jésus le Nazaréen, un Juif fils de Marie et de Joseph. Pour tout avouer c’est lui François qui m’avait raconté ces petits sonnets en Espagnol que je m’étais permis de traduire à la Noël dernière.

Pour se venger Jésus a décidé de sauver le monde.

et de créer une nouvelle religion
qui protège la femme adultère
qui paie l’ouvrier de la 25ème heure
autant que celui qui fait ses 35 heures
qui chasse les marchands du temple
qui multiplie les pains
et ces drôles d’histoires qui font bailler les enfants
de Nazareth à Lannemezan.

Jésus est syrien juif et syriaque
il parle couramment l’araméen, l’occitan bigourdan
et, assez mal, le catalan.
Il comprend même la langue de l’occupant romain
contre lequel les gamins lancent des pierres et les gamines des œillades.

Alors je prends mes responsabilités et je m’engage

Jésus président
Marie à L’ONU

Pierre Yves Couderc entre Bagnères et Pau
Entre François et Emmanuel
Entre Babeth et Brigitte

avec l’aimable participation de Donald et de Vladimir.

Comments

  1. L’intelligence de ce texte est de nous montrer les limites de la religion… et le desarroi des humains face aux machines de guerre de nos concitoyens… Mais il faut aller plus loin : par quoi la remplacer ?

  2. HenriIV W1 says:

    Bazar politique et économique: A qui profite le « crime »?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s