Les quatre (non)-faire en l’air


imgp0926Y a-t-il un pilote… (Pilote, n.m. Programme de gestion des échanges avec un périphérique. Synonyme : gestionnaire de périphérique, n.m. Anglais : driver.)… dans les aéroports locaux ?

Après la non-fusion, la mésentente chronique de la CCI béarnaise vis-à-vis de la Bigorre, bref, le non-accord des deux entités aéroportuaires locales, les aéroplaneurs blindés finissent par s’écraser lamentablement. Côté Hautes Pyrénées, la SNC Lavalin se tire de toutes ses activités françaises et monégasques (cf l’article assez éloquent). Côté Béarn, on croit rêver ! Des destinations « bonus » offertes aux voyageurs à des tarifs sans doute très concurrentiels (cf « la Rép »du 3 janvier. On notera, outre la durée des promos : « L’Irlande (pour le Tournoi des VI Nations) -la Section Paloise vous remercie-, et  Porto (et retour depuis Faro) ». De la classe « Affaires » sur Nantes, Lyon, Marseille, Orly et CDG, loisirs sur Marrakech (cliquons pour nous amuser : AR le 15/06 et22/06 : 1395,37 euros, avec une escale -?-).

Alors, devant tant de connerie gérée en hautes sphères polluées, je me contente de lever le nez et de regarder les avions sillonner le ciel bleu de leur houache blanche, écumante. Ensuite je file avec ma compagne me balader au golf de Lourdes, qui rappelle un peu le Jura, malgré sa moindre altitude (environ 500 mètres au-dessus du niveau de la mer). On regarde le Montaigu avec sa magnifique dorsale enneigée depuis la terrasse du bar restaurant. On se sent pousser des ailes. Des ailes d’oiseau. Et puis, surtout, on se dit qu’on va se retrouver les quatre fers en l’air si ça continue comme ça. Mais les golfeurs nous rassurent, ces fils de putt : il n’y a pas d’avion sur le green, juste quelques trous qui ne manquent pas d’air.

AK Pô

(cliquer dessus pour agrandir les photos)

Comments

  1. Joël Braud says:

    Otez-moi d’un doute qui m’assaille : Suis-je le seul à ne rien comprendre à ce que HenriIV W1 écrit ?

    • Georges Vallet says:

      Ne doutez plus, vous n’êtes pas le seul.
      J’ai pensé (Henri IV) à du gascon primitif ou tardif; j’ai consulté, ce n’est pas le cas!
      W1: Wikipedia évoque la technologie: avion, moto, turboréacteur, c’est aussi le nom d’un lave linge.
      Serait-ce du gascon « techno » ,compréhensible par les seuls initiés?

    • Mieux vaut avoir un doute qui vous assaille qu’une tribu de Maasaï qui en rient, quand Henri Quart pose ses devinettes absconses.
      En voici de plus poétiques (source Paul Morand, Paris-Tombouctou, 1928):

      « On sait que la devinette est une des formes classiques de la littérature nègre. Il y en a qui sont charmantes. « On la coupe et elle n’est pas coupée : l’eau. » Et celle-ci, très Jules Renard : « Il a beaucoup de sabres mais il ne tue personne : l’ananas. »
      J’aime aussi celle que rapporte M. Tauxier : « je suis entré dans la forêt; j’ai salué les vivants et ils ne m’ont pas répondu. J’ai salué les morts et ils m’ont répondu. » Qu’est-ce ? Réponse : « Les feuilles mortes bruissent lorsqu’on marche dessus ; mais les feuilles fraîches ne font pas de bruit. »

      Bon, les Maasaï, c’est plutôt à l’est de l’Afrique, quand Henri Quart est très très souvent à l’ouest. Heureusement pour nous : la Terre est ronde et nous tournons tous à la même vitesse. Enfin, ça se discute !

  2. HenriIV W1 says:

    AK Pô,
    Ce qui est AFFLIGEANT dans cette HISTOIRE;
    Le Neuf peut marquer autant de fois qu’ il veut contre son camp…………..Le 10 le baladera TOUJOURS!!!!

  3. Larouture says:

    «—regarder les avions sillonner le ciel bleu de leur houache blanche, écumante. »
    Le nombre de sillages qui encombrent le ciel m’ont interpellé lorsque je suis revenu au pays.
    A l’aurore ou au crépuscule, les traces sont plutôt écumantes. Pendant la journée, la progression ou translation lente et souterraine des sillages dans la froideur bleue du ciel me procure un sentiment de gêne. Je vais consulter.
    PS : Houache doit être du belge.

  4. HenriIV W1 says:

    Karouge,
    Demandez demain aux castelroussins et berricochonnes s’ ils ont peur des chinois!!!!

    • HenriIV W1 says:

      Je souhaite tout de même à David et sa troupe une qualif.
      Idem pour la JAB(iarritz) qui a l’ avantage du terrain.

    • HenriIV W1 says:

      Avoir des a priori sans étudier ni respecter les différences culturelles des peuples aller et retour() est une connerie sans nom.
      La privatisation de l’ aéroport de Toulouse a fait grand bruit car on a accusé les chinois de se barrer aprés avoir vidé les caisses et en restant invisible.
      Et a été reproché à Macron le choix exclusivement financier de l’ opération.
      Depuis le peu de temps que les chinois sont convertis au capitalisme, ils la jouent STRATEGIQUE à vitesse V.
      Comme répétait Cruyff au Barça , tu peux prendre 9 buts si tu en mets 10 et en plus tu joues seulement à 3 défenseurs.
      Mais ce n’est pas le cas de la France:Notre French Flair la joue OPEN DEFENSIVE (sans catenaccio). sur repli bureaucratique.
      A nous de nous remettre en question.La bande à Bayrou en premier.
      NDDL a déjà Airbus dans ses murs.S’ y est joint Boeing dans des co-projets à besoins hautement qualifiés dans l’ intêret de tous.

  5. HenriIV W1 says:

    AK Pô:
    Trés interessant:
    Un esprit sain, dans un corps sein: Ma femme me le dit tous les jours!!!!

  6. Joël Braud says:

    Bien belles photos. Mais aussi le mot « houache » dont j’ignorais l’existence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :