Décidément il ne changera jamais, mais qui sait, changera-t-il le cours de l’Histoire ?


Je dois avouer que je suis un peu lasse de cette politicaillerie pour employer le terme de quelques politiciens, candidats chevronnés à la plus haute fonction de notre Etat durant cette campagne haute en couleur et qui m’apparaît être plus celle de ces derniers, pour quelques-uns, que celle des électeurs que nous sommes dans notre grande majorité. Bien des sujets furent abordés dans les programmes de ceux visant à devenir le ou la Présidente de la République pour ces cinq années à venir mais il me semble qu’aucun d’entre eux et encore aujourd’hui, ne s’est vraiment préoccupé du sort des LGBTI, citoyens de ce pays !

Aucun sauf un qui n’est pas candidat, lui, mais qui n’a pu s’empêcher de mettre son grain de sel s’agissant de l’hommage rendu au malheureux policier tué dernièrement lors de l’attaque sur les Champs Elysées… je veux parler de Xavier Jugelé.

Le personnage que je décris ici étant le père de la candidate Marine Le Pen, le co-fondateur du FN que préside celle-ci, après avoir mis hors-circuit de ce parti ce même Jean-Marie Le Pen … une question demeure, monsieur Le Pen est-il vraiment hors-circuit ?

Soit le sieur Le Pen souhaite la dégringolade de sa fille, cette dernière faisant tout pour dé-diaboliser son parti, et ce ne sera que mieux si il y parvient, soit le personnage Le Pen que l’on connaît pour ses incartades et parce qu’il demeure le papa de sa fille, pense que le FN, une fois au pouvoir, si elle y parvient, aura tout loisir de mettre à mal tout ce que le gouvernement de Monsieur Hollande et particulièrement Madame Taubira durant son ministère auront construit en faisant du mariage homosexuel qu’il soit légalisé !

Avec cette déclaration faite par le sieur Le Pen aujourd’hui sur le malheureux policier assassiné et dont le compagnon a rendu un émouvant hommage lors de la cérémonie officielle … voilà que resurgissent dans mon esprit des propos nauséabonds de celui dont l’humour caustique s’avère hostile envers les gens de couleur, les homosexuels, les femmes, l’immigration, les personnes atteintes du sida et j’en passe …

J’imagine que Marine doit l’avoir mauvaise d’avoir un tel paternel qui pourtant demeure son père, un père fidèle … ce dernier souhaiterait-il mettre des bâtons dans les roues de sa fille qu’il ne s’y prendrait pas autrement … mais revenons à ce qui m’amène et qui est le sujet de mon écrit … les dernières déclarations faites via you tube sur son journal de bord par l’odieux personnage qui s’est dit choqué jugeant : «qu’on rendait plutôt hommage à l’homosexuel qu’au policier», ou encore : «Car la participation de son conjoint, le long discours qu’il a prononcé, a en quelque sorte institutionnalisé le mariage homosexuel et l’exaltait en quelque sorte d’une façon publique. Et cela, ça m’a un peu choqué» et plus encore : «Je pense que cette particularité familiale doit être tenue à l’écart de ce genre de cérémonie, qui gagnerait d’ailleurs à plus de discrétion. Je crois. C’est mon sentiment» …

Aussi, et parce que nous avons un devoir de mémoire tous autant que nous sommes … je me tiens raviver cette dernière justement afin que personne n’oublie ce qui fut dit par Jean-Marie Le Pen … et il n’y a pas si longtemps que cela … des déclarations sordides à celles perfides monsieur Le Pen excelle dans l’art de la diction et dans celle de la petite phrase assassine empestant de fétides exhalaisons …. Il suffit de revenir sur quelques-unes de ses citations pour s’apercevoir que le sieur n’a guère changé … même si son discours est plus posé aujourd’hui et même si ce monsieur n’a rien à voir avec la candidature de Marine, il demeure un Le Pen … le Le Pen !

Samie Louve

Citations de Monsieur Le Pen.

1. « Je vais vous faire un pronostic : vous avez quelques soucis, paraît-il, avec quelques centaines de Roms qui ont dans la ville une présence urticante et disons… odorante. […] 4 Juillet 2013 Nice

2. Le sidaïque […] est contagieux par sa transpiration, ses larmes, sa salive, son contact. C’est une espèce de lépreux. » (1987)

3. « Monsieur Durafour-crématoire, merci de cet aveu. » (2 septembre 1988)
« La première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles ! » (2012)

4. « Mon personnel de maison est noir, mon cuisinier est noir […] que faut-il que je fasse ? Que je me marie avec un noir, homosexuel et sidaïque ? » (21 avril 2002)

5. « Je ne dis pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Je n’ai pas pu moi-même en voir. Je n’ai pas étudié spécialement la question. Mais je crois que c’est un point de détail de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale. » (13 septembre 1987)

6. « Hiroshima est un détail de l’histoire aérienne de la guerre » (18 septembre 1987)

7. « Je vais te faire courir moi tu vas voir, rouquin…PD! » (1997)

8. « La Déclaration des droits de l’Homme marque le début de la décadence de la France » (26 août 1989)

9. « Oui, je crois en l’inégalité des races. Aux Jeux olympiques, il y a une évidente inégalité entre la race noire et la race blanche, c’est un fait. Je constate que les races sont inégales. » (9 septembre 1996)

10. « Le bobo est plutôt de gauche et il est plutôt poilu de la gueule. C’est la mode musulmane ça, d’être poilu de la gueule. Comme ça, ça vous fait prendre pour un FLN. »(17 avril 2012)

11. « Un homme qui ne boit pas de vin n’est pas tout à fait respectable, selon moi. » (29 juillet 2011)

12. « Il faut qu’il y ait une autorité, et nous pensons que l’autorité la plus qualifiée dans un ménage est celle de l’homme » (1979)

13. « Le général De Gaulle était-il plus courageux que ne l’était le Maréchal en zone occupée ? Ce n’est pas sûr. » (1996)

14. « L’homosexualité n’est pas un délit, mais elle constitue une anomalie biologique et sociale. » (13 février 1984)

15. L’immigration ? « Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois. » (20 mai 2014)

16. « Je comprends tout à fait qu’on mette en cause la démocratie, qu’on la combatte. » (8 avril 2015)

17. « Je n’ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traître. » (8 avril 2015)

18. Il y a peut-être des homosexuels, mais il n’y a pas de folles au FN ! Les folles on les envoie se faire voir ailleurs ! »
A l’AFP le 2 septembre 1995 après la mort de Jean-Claude Poulet-Dachary

Février 2007 « Dans le Marais de Paris, on peut chasser le chapon sans date d’ouverture ou de fermeture, mais dans le marais de Picardie, on ne peut chasser le canard en février »

 

Comments

  1. Georges Vallet says:

    Karouge
    « Ce qui peut passer ici comme de « l’histoire de dire quelque chose » peut prendre un tout autre sens ailleurs. »

    Je ne l’oublie pas, j’ai appris, en tant qu’Homo sapiens, à lire entre les lignes et pense être capable, dans beaucoup de textes ou d’interventions, d’extraire de l’os la substantifique moelle qui se cache derrière l’humour ou l’apparente banalité.
    Par contre, il y a parfois des os où, même en cherchant, je ne trouve pas de moelle! Gypaète, percnoptère? Manque de perspicacité peut-être?

    • Samie Louve says:

      je me suis rendue au Col de Larrau la semaine passée, espérant voir apparaître des percnoptères … hélas, il n’étaient pas encore arrivés leur nid était vide … je n’ai pas vu de gypaètes non plus … c’est dommage … mais j’ai apprécié de me retrouver dans ce petit coin du pays basque où perdure une nature que l’on dit sauvage … j’avais envie de dire quelque chose ne parlant pas de ce qui nous rend moroses … Merci Georges Vallet pour vos commentaires .. bonne soirée.

      • Marc says:

        Fin avril, il y a longtemps que les Marie-Blanque ont quitté leurs quartiers d’hiver pour rejoindre les Pyrénées.

        • Samie Louve says:

          sans doute … quels magnifiques oiseaux … j’aurais plus de chance une prochaine fois !

  2. Samie Louve says:

    merci à vous Georges … si son propos est blessant, douteux, il m’indiffère …

  3. Ce que pense ou dit Jean-Marie Le Pen et n’a en réalité que peu d’intérêt. De façon sincère ou calculée, le FN a essayé de le mettre sur la touche.

    Ce qui est important c’est de savoir ce que pense et ferait le FN si il arrivait au pouvoir. Dans le programme de Marine Le Pen elle prévoit d’abroger le mariage pour tous pour le remplacer par un PACS spécifique. Mais sein du FN il existe des tendances bien plus rétrogrades, représentées par Marion Maréchal Le Pen, qui abrogeraient purement et simplement la loi sans rien d’autre à la place. Le rappeler est bien plus important que de s’attacher au « folklore » de Jean-Marie Le Pen.

    • Samie Louve says:

      oui certes … mais comme vous le savez PierU peu ont connaissance de ces petites formules de JM Le Pen, d’autant qu’elles sont passées aux oubliettes … et croyez-bien que je me doute personnellement de ce qu’il adviendrait du mariage pour tous si le FN venait à gouverner la France … les rétrogrades et autres réactionnaires ne manquent pas dans notre pays … Marion Maréchal Le Pen a la dent aussi acérée que son grand-père … je le rappellerai car en effet, c’est important ! Merci !

    • Merci à Pier U qui est effectivement le seul à livrer des informations intéressantes dans le fil de cette conversation.

  4. Nicolas Dupont Teigneux premier ministre ! Excellent !
    On attend Christine Boutin au poste de ministre de l’Education Nationale et de la Santé mentale !
    Zemmour à la Kulture !
    etc etc et qu’ c’est terrible !
    Dis, papa, c’est où le camp de Gurs où veulent nous mettre ces gugusses?

  5. Ladite Samie Louve « oublie » de dire qu’elle a recopié telle quelle une liste de citations trouvée sur Internet et ne cite évidemment pas sa source.

    J’en conclue qu’elle partage au moins un trait de caractère avec les Le Pen: la malhonnêteté.

    • Ce que pense ou dit Jean-Marie Le Pen et n’a en réalité que peu d’intérêt. De façon sincère ou calculée, le FN a essayé de le mettre sur la touche.

      Ce qui est important c’est de savoir ce que pense et ferait le FN si il arrivait au pouvoir. Dans le programme de Marine Le Pen elle prévoit d’abroger le mariage pour tous pour le remplacer par un PACS spécifique. Mais sein du FN il existe des tendances bien plus rétrogrades, représentées par Marion Maréchal Le Pen, qui abrogeraient purement et simplement la loi sans rien d’autre à la place. Le rappeler est bien plus important que de s’attacher au « folklore » de Jean-Marie Le Pen.

    • Georges Vallet says:

      Marc
      Entre l’oubli de donner des sources qui jaillissent de partout, en dehors même d’internet, et la malhonnêteté des Le Pen que vous affirmez, il y a un fossé conceptuel que vous franchissez allègrement et avec un état d’esprit douteux.

      J’en conclus que je ne partage pas le fond et la forme de votre intervention.

      • Effectivement M. Vallet, je conclus avec un « s ».
        Merci de cette correction qui est du reste le point le plus intéressant de votre commentaire, pour ne pas dire le seul.

    • Samie Louve says:

      au dit marc, vous êtes très prompt à lâcher votre venin, sachez néanmoins que « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe » ! Au fait, je pense que vous n’aurez aucun mal à trouver la source de cette citation …

      • Je suis effectivement un genre de crapaud baveux et même nuisible mais vous êtes tout sauf une blanche colombe!
        Bonjour de Tunis où il fait très beau malgré un peu de vent.

        • Samie Louve, Marc vous incite à lire Alain Mabanckou, un auteur qui fait du bien quand tout va mal (et réciproquement).

        • Georges Vallet says:

          Marc
          « Je suis effectivement un genre de crapaud baveux et même nuisible  »

          Il faut revoir vos connaissances sur le rôle des crapauds. Ils ne sont jamais nuisibles mais au contraire particulièrement utiles en agriculture en capturant des insectes, mouches, limaces, chenilles…avec sa langue visqueuse.
          Là où on pourrait trouver un rapport, si on voulait bien sûr être méchant, ce qui n’est pas le cas, c’est que sa peau est recouverte de glandes venimeuses contenant des stéroides cardiotoniques générant des accélérations du rythme cardiaque chez celui qui s’y frottent.

          • Je fais partie d’une espèce de crapaud nuisible originaire du sud du Sahara encore peu étudiée (les détails sont avec Karouge).

            « Celui qui s’y frotte » (à nous deux, nous allons certainement faire progresser le niveau d’orthographe.

            • J’aurais plutôt dit « en grammaire », histoire de dire quelque chose.

              • Georges Vallet says:

                Pier U
                Bien d’accord, mais j’ai bien l’impression, depuis pas mal de temps, y compris sur notre site, que beaucoup s’expriment « histoire de dire quelque chose »

                • GV, n’oubliez pas une chose, une expression : voir midi à sa porte. Ce qui peut passer ici comme de « l’histoire de dire quelque chose » peut prendre un tout autre sens ailleurs. Cet ailleurs (et non ce tailleur) est certainement plus fin, plus allusif, que son contenu ne pourrait le faire paraître, à première vue.

            • Georges Vallet says:

              Marc
              Au moins sur ce point: »les bons comptes font les bons amis! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s