En 2042 Lescar sera reliée à Pau par le train. Ou pas.


Lescar est située le long de la voie ferrée Pau-Bayonne. Il y a eu une gare à Lescar, aujourd’hui abandonnée, située non loin du centre commercial Lescar-Soleil, qui est aujourd’hui une des grosses zones d’activité de l’agglomération paloise. La circulation dans Pau est parfois compliquée (en tous cas c’est ce qu’on nous dit tout le temps). L’idée d’un BHNS Est-Ouest semble par ailleurs abandonnée par la majorité municipale actuelle.

Vous vous dites alors : « Tiens, pourquoi les TER qui circulent sur cette ligne ne s’arrêteraient-ils pas à Lescar, histoire d’assurer une desserte de type train de banlieue et relier Lescar à Pau en 5mn ? ». Vous cherchez alors un peu, et vous voyez que le sujet est évoqué depuis plusieurs années, notamment dans le SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) du « Grand Pau », et que tout le monde a l’air de s’accorder sur cette idée. Vous vous dites alors que ça devrait aller vite, en vous demandant même pourquoi ça n’a pas déjà été fait… Grand naïf, va !

Le 10 mars dernier, La République a publié un article « Lescar : le retour d’une gare est déjà sur les rails » : il est réservé aux abonnés mais on le trouve aussi ici. La lecture du titre rend optimiste, celle de l’article un peu moins. On y trouve la langue de bois habituelle des « décideurs », comme :

  • « Le train fait parti de nos priorités. Ça va dans le sens de l’histoire. »
  • « On pousse auprès de la Région, c’est du lobbying. Ça nous permettrait d’assurer la multimodalité… »
  • « Le calendrier n’est pas établi, il y a plusieurs acteurs,… »

On sent en fait que concrètement le projet a l’air à peine plus avancé que celui d’une cathédrale à Ryad. L’idée de cette desserte est inscrite au contrat d’axe 2014-2020 entre la Région et la SNCF, mais Nicolas Patriarche, prudent, avance : « Son avancée ne permettra probablement pas de respecter la durée initiale du contrat d’axe, c’est-à-dire fin 2020« . Une enseigne connue installée dans le coin a pour slogan « A fond la forme », mais là c’est plutôt « Chi va piano va sano »… Heureusement qu’il n’a pas fallu autant de temps pour décider d’agrandir le stade du Hameau, mais il est vrai qu’il s’agissait là d’un enjeu beaucoup plus vital pour l’agglo que les transports urbains.

Mais la fin de l’article est quand même rassurante : « La Région va créer un syndicat mixte sur la mobilité ». Sûr qu’avec un énième comité théodule avec ses présidents, vice-présidents, assemblée, délibérations pour fixer les indemnités et l’ordre du jour de la réunion suivante, l’avancement du projet va être boosté !

Pour mémoire, le forum « les patous palois » suggérait dès 2009 l’idée de la réouverture d’une gare à Lescar : http://forum.lespatouspalois.fr/viewtopic.php?f=5&t=757 . Il en faut du temps pour que des sujets qui paraissent évidents arrivent à être pris en compte…

PierU

Crédit photo : La République des Pyrénées

Comments

  1. PierU says:

    J’avais oublié le lien vers le SCOT du Grand Pau : http://www.grandpau.com/docs/1446115497.pdf

  2. Le bus a Haut niveau de service avec deux lignes et les parkings relais a été décidé par l’agglo en …2003 !!!
    On aura une ligne et pas de parking en 2018 ou 19…
    On a bien entendu les élus les plus nuls et une raison majeure est qu’ils n’ont jamais travaillé. Il faut interdire de faire plus de deux mandats successifs.

    • Joël Braud says:

      Ah parlons en du BHNS. Actuellement pour tracer son itinéraires, ils arrachent des arbres sur les allées Condorcet. Une véritable destruction et ça ne fait que commencer. Des arbres centenaires viennent d’être coupés à la tronçonneuse. Bayrou n’a pas été élu pour détruire une des plus belles avenues de Pau. Honte à lui, l’enlaidisseur.

      • Ni M. Sango ni M. Braud n’aiment que l’on fasse des commentaires « hors sujet » à propos de leurs articles, mais bien sûr, cela ne concerne pas leurs propres interventions. Bon, il est vrai que quand il s’agit de taper sur le maire de Pau, toute occasion est bonne à prendre…

        Merci à PierU de cet article très informatif.

        le benêt

      • PierU says:

        Ce n’est pas vraiment le sujet ici. Mais faire des travaux d’infrastructures dans une ville sans toucher à rien je ne vois pas comment c’est possible. Ici des arbres sont coupés, et d’autres vont être replantés sur d’autres alignements.

        • Du reste je sais de source sûre qu’il y a quelques siècles, à la place des domiciles de MM. Sango et Braud, il y avait des arbres et des futaies. Honte à ces enlaidisseurs qui habitent dans ces lieux maudits et ne réparent pas les dommages causés par les géhérations précédentes. contrairement à la municipalité de Pau qui est sensible au bilan carbone de ses opérations d’urbanisme et replantera bien plus d’arbres qu’elle n’en a abattu.

          le benêt

        • Joël Braud says:

          Evidemment il s’agit toujours de faire un choix. Le principe doit être constant, lorsque des travaux d’infrastructure détruisent à ce point le cachet d’une ville, il faut y renoncer. D’autant que personne actuellement n’est certain que cette ligne de bus sera vraiment fréquentée. Il faut ajouter à cela qu’au prétexte de cette nouvelle « infrastructure » est programmée au moins la disparition d’une autre ligne de bus.

          • PierU says:

            « Détruire à ce point le cachet d’une ville » est à ce stade parfaitement exagéré. D’une part parce qu’heureusement le cachet de Pau ne repose pas exclusivement sur ces allées, et surtout d’autre part parce que c’est le résultat final qu’il faudra juger, voire quelques années après le temps que les nouveaux arbres poussent, et sûrement pas après un mois de chantier.

            Il y avait eu les mêmes cris d’effroi à Paris quand il avait été question du projet de de tram sur les bd des Maréchaux, pour lequel il fallait couper tous les arbres latéraux. Au final les bd des Maréchaux réaménagés sont bien plus agréables qu’avant, avec le tram au centre, de larges trottoirs, des piste cyclables, et des arbres replantés sur de nouveaux alignements.

      • Monsieur Braud écrit  » Des arbres centenaires {sur les allées Condorcet] viennent d’être coupés à la tronçonneuse ». Scandale imaginaire, Monsieur Braud aurait du se renseigner sur l’ancienneté de ces allées! Les arbres se sont développés rapidement, mais ils ne sont pas vieux du tout puisqu’ils ont été plantés quand l’allée a été réalisée.
        Cet axe est récent, pas du tout centenaire, Le Parkway comme l’avait appelé André Labarrère date de 1975-1978 si ma mémoire est bonne. Auparavant l’axe de circulation passait avenue Philippon.

        • Merci à Peyo d’avoir déterré cette grosse « erreur ».

          Je croyais que M. Braud était une personne de confiance qui ne s’exprimait qu’en connaissance de cause. Une nouvelle illusion perdue!

          le benêt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s