En Marche pour la vieille politique !


municipales-a-pau-josy-poueyto-star-du-petit-journal-de-canalLe mouvement d’Emmanuel Macron a suscité une adhésion incroyable parmi les citoyens qui veulent faire de la politique autrement. Mais aujourd’hui les premières investitures dans les Pyrénées Atlantiques doivent plonger les marcheurs dans une profonde consternation.

Ainsi donc l’inimaginable est arrivé : Josy Poueyto obtient l’investiture d’En Marche. C’est vrai que depuis des décennies elle « court » après les postes d’élu, n’hésitant pas à changer de maillot au gré des opportunités. Mais enfin, elle représente tout ce que le mouvement d’Emmanuel Macron rejette : une élue « professionnelle » qui cumule un poste de 1ère adjointe à Pau, un poste de Conseiller Départemental, dont le passé professionnel est bien lointain, et qui en prime n’a pas fait la preuve de capacités hors du commun.

La situation est la même pour Florence Lasserre la fille de JJ Lasserre, évidement plus jeune, mais qui a choisi, avec l’aide de son papa de faire de la politique dès son plus jeune âge. Militante à l’UDF de Bayrou puis VP au MoDem bien sûr, Conseillère Départementale, elle aussi. Evidemment, la main de François Bayrou est passée par là…

On attendait des personnes de la société civile, ayant fait la preuve de leurs compétences dans leur métier, plutôt nouveaux en politique, on en est très loin et j’imagine la déception des marcheurs des Pyrénées Atlantiques.

D’ailleurs on peut s’interroger à la vue de ces investitures sur le fonctionnement démocratique du mouvement. Il me semble que pour compléter le processus qui, aujourd’hui vient uniquement d’un petit comité, les militants d’En Marche des différentes circonscriptions devraient voter pour accorder ou non leur confiance à ces candidats.

J’aurai l’occasion de revenir sur ces investitures tellement elles sont anormales, on attend aussi la réaction de Michel Bernos qui briguait une investiture sur la première circonscription.

Daniel Sango

Comments

  1. Cazamayou Cazamayou says:

    Entièrement d’accord, on tourne sa veste et, objectif : on garde une place ou on en gagne une meilleure : député !! Extrêmement décevant ! M L Cazamayou

    • Mise en examen + Sistema + cadeaux + emploi fictif + ….

      Bon ça va, tout reste comme avant. Ouf, je craignais que finalement un homme politique commence à tenir ses promesses!

  2. Aujourd’hui M. Macron part à Berlin présenter ses respects et prendre ses ordres auprès de la Chancelière.

    Un air de déjà vu, n’est ce pas? Comme aurait dit VGE, place au changement dans la continuité … Les Français ne vont pas tarder à s’apercevoir que sous le masque de la jeunesse se cache une absence totale de vision nouvelle pour notre pays.

    • Mauvaise langue !
      Les choses sont parfaitement claires et ont été dites et écrites.
      La France veut infléchir l’Europe mais avant elle doit se réformer.
      Pas de réforme significative : marché du travail, dépense publique, etc… pas de crédibilité de la France, cigale de l’Europe, pas de geste de l’Allemagne ni de la majorité des Etats européens.

      • Ca y est, Juppé revient par la petite porte, Macron a annexé la droite, maintenant on sait à quoi s’en tenir sur son programme, tout est bien qui finit bien, non?

        • Macron est « de droite » (comme le centre de gravité de la politique aujourd’hui). Cela n’est pas une surprise. Cela correspond également aux valeurs de la société actuelle.
          J’ai suivi cela de loin, mais, il me semble n’avoir pas beaucoup entendu le mot « environnement » dans ses discours…
          Le choix de prendre un premier ministre estampillé LR, plutôt que sans étiquette politique, n’est probablement pas sans arrière pensée politicienne en vue d’éviter que dans quelques semaines, le véritable chef de l’Etat ne soit… un premier ministre LR…

    • Larouture says:

      L’Allemagne va élire ses députés en septembre prochain. Il faudra donc attendre la fin de l’année pour voir d’éventuelles inflexions dans la politique au niveau européen ou tout au moins des propositions.
      C’est quand même mieux qu’en 2012 où M. Hollande avait beaucoup espéré un changement de politique en Allemagne en 2013. Ce changement n’est pas venu. La ligne politique de M. Schäuble (dure) a été confirmée. Elle est même devenue la règle de l’UE, y compris pour la France.

  3. « La République en Marche a investi une partie de ses candidats aux élections législatives jeudi. À Pau, Josy Poueyto, première adjointe de François Bayrou à la mairie de Pau, a été désignée. Mais le comité La République En Marche de Pau-Nord ne fera pas campagne pour elle.  » ( France Bleu Béarn )

    https://www.francebleu.fr/infos/politique/le-comite-en-marche-de-pau-nord-ne-fera-pas-campagne-pour-la-candidate-modem-investie-par-leur-mouvement-1494610980

    Tout à fait logique… Il faut la même chose sur la Côte pour F Lasserre et peut être pour les suivants car il n’y a aucun nouvel entrant en politique au MoDem…

  4. Bayrou un vieux politicien pratiquant la vieille politique :

    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/05/12/bayrou-macron-les-dessous-du-clash,2122597.php#xtor=EPR-8-%5BNewsletter%5D-20170513-%5BNewsletter%5D-20170120

    Le problème est que le MoDem n’a pas de candidat valable et donc les sympathisants d’En Marche ne voteront pas pour eux.
    Emmanuel Macron risque de se tirer une balle dans le pieds avec ces mauvaises investitures.

    • Robert Contrucci says:

      « Dame » Josy Poueyto n’est pas vraiment l’incarnation de « La politique nouvelle génération ! »
      Le renouvellement du personnel politique, reste dans ce cas-là, de la… poudre aux yeux !

      • Josy a été imposée par Bayrou, qui lui doit beaucoup, y compris son élection place Royale. Ne faisons pas du caca béarnais une généralité!

        Les représentants locaux de La République en marche (ça ne veut rien dire!) ne feront pas campagne pour elle, donc on peut espérer qu’elle se cassera les dents…une bonne fois pour toute.

        • PierU says:

          Malheureusement elle risque bien d’être élue… Ses électeurs savent qu’ils peuvent aller toquer à sa porte pour demander ceci ou cela.

  5. Larouture says:

    En tout cas, M. Bayrou n’agit pas comme un premier ministrable.

  6. PierU says:

    Après, il faut reconnaître que Macron est sur une ligne de crête difficile. Il a eu besoin (ou a pensé avoir besoin) des voix du Modem pour accéder au second tour, il peut donc difficilement éviter de renvoyer l’ascenseur. Il le fait a minima, en laissant Bayrou choisir ses poulains dans le 64… Pas de chance, ça tombe sur nous ! Mais dans l’ensemble des investitures ça reste un épiphénomène.

  7. DUDULE says:

    Pour le renouveau, c’est Josy qu’il vaut faut.

    Dans la bouche de ces vieux politiciens qui viennent d’être désavoués:

    « On ne peut pas s’opposer à l’A 65 au nom du rejet de la circulation routière.
    D’ici peu, ce sera la fin de l’énergie fossile sur les routes. Le prix de la voiture
    électrique baisse et son autonomie augmente. Cela réduira à néant les critiques des
    écologistes. »
    J.J. Lassere S.O. du 9/5/2017

  8. « Il y aura autant de candidats MoDem investis par la République en marche que nécessaire. Tant que ce sont les meilleurs candidats », a lui déclaré sur BFMTV le secrétaire général de La République en Marche !, Richard Ferrand, expliquant qu' »il n’y a pas d’accords d’appareils ».

    Qui peut croire cela ?

  9. PierU says:

    Je suis carrément scotché par l’investiture de l’inénarrable Josy… C’est le prototype de l’élu professionnel qui saute de mandat en mandat, quitte à changer de cheval pour conserver ses rentes.

    Pour Florence Lasserre on peut peut-être lui laisser le bénéfice du doute, mais c’est vrai qu’elle est déjà petite cumularde (maire adjointe et conseillère départementale).

  10. Fagot-Barraly says:

    Alors ,comme par le passé , et quelque soit le parti politique , il n’y aura encore pas un seul Ouvrier digne de ce nom ,au Gouvernement ou a l’Assemblée Nationale jusqu’à preuve du contraire . Et pourtant , la réforme du code du travail revient sur le tapis . Et qui , mieux que tous les Enarques ,peut parler du travail , si ce n’est ceux qui le vivent tous les jours sur les chantiers ,dans les ateliers ,dans les usines ? Qui je vous le demande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s