Ouverture de l’Entre Pau


Ne vous attendez pas à y trouver des produits à vil prix et venus de loin. Il s’agit d’un incubateur hébergé à Hélioparc à Pau, inauguré le vendredi 14 avril. Il abritera dès la semaine suivante une dizaine de jeunes pousses (je traduis pour celles et ceux qui n’entendraient que le franglais : de start-ups).

Sa particularité est d’être destiné aux étudiants ou jeunes diplômés entrepreneurs. Ces derniers ont d’ailleurs joué un rôle moteur dans cette création.

Une autre particularité est que cette structure est parrainée par des établissements que l’on pourrait voir comme des concurrents : l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (via l’Institut d’Administration des Entreprises), l’EISTI (qui est liée à l’Université de Cergy-Pontoise), la Chambre de Commerce et d’Industrie de Pau par l’entremise de l’Ecole de Commerce de Pau et la ComUE d’Aquitaine(la Communauté des Universités et Etablissements d’Aquitaine). Il est remarquable que tous ces établissements aient décidé de coopérer pour favoriser la création de jeunes entreprises et dynamiser l’insertion de leurs étudiants. Une telle entente est peut-être unique encore en France. En tous cas, comme l’a observé le Président de la ComUE, Pau a une nouvelle fois devancé Bordeaux (c’est un Bordelais qui le dit). Le maire de Pau, par l’entremise de son représentant Marc Cabanne, s’en réjouit.

J’ai retenu deux créations faites par ces étudiants-entrepreneurs. L’une est une application appelée smartfac qui vise à fournir aux étudiants une information complète et variée des ressources qu’ils pourront trouver à Pau et dans sa région. L’autre a pour but une revitalisation du centre-ville et la recréation de liens sociaux dans la population ; elle pourrait essaimer dans bien des villes menacées par un dépérissement de leur centre au profit de leur périphérie ou de leurs alentours.

Souhaitons à ces jeunes un franc succès et souhaitons qu’ils soient rejoints par d’autres aussi motivés et par des soutiens résolus.

Jean-Paul Penot

Comments

  1. photographe pau says:

    Concept innovant dans une idée tout à fait favorable aux étudiants sortants de ses établissements.

  2. Goldorak says:

    Il y a sûrement un truc qui m’échappe, mais je ne vois pas ce qu’il y a de si novateur dans un incubateur d’entreprise créé/hébergé/parainné par un établissement universitaire, ni au fait que plusieurs établissements universitaires coopèrent sur un sujet ou un autre.

    Mais si le maire de Pau le dit… C’est nouveau à Pau, ça doit être ce qu’il faut comprendre.

    • C’est ça, c’est nouveau à Pau.

      Ceci dit, avec ces multiples « parrains », les étudiants entrepreneurs ont du souci à se faire s’ils veulent vraiment obtenir des résultats concrets…

  3. « Entre Pau »: pas de site internet…

    Appli « smartfac » : inconnue sur internet …

    Appli « revitalisation du centre-ville et recréation de liens sociaux dans la population » (sic): inconnue sur internet …

    Manifestement, tout cela se passe bien à Pau…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s