Insultes, violences… les actes homophobes se multiplient en France !


Comme chaque mois de Mai depuis 2005, le 17 est une journée importante pour chacun d’entre nous ayant conscience de l’existence des LGBTI … mais s’en soucie-t-on vraiment … en parle-t-on réellement, ouvertement sinon entre les personnes concernées et celles et ceux acceptant l’autre tel qu’il est, souhaitant vivre sereinement sa sexualité … sait-on réellement combien l’homophobie, de nos jours encore peut faire de torts, peut tuer parmi nos jeunes, nos anciens, des employés las de ne pouvoir se confier sans provoquer l’hilarité, la moquerie, la violence verbale ou/et physique … Et nous sommes en 2017…. ici et là, j’entends parler de tolérance, un mot que j’ai retiré de mon vocabulaire … mais que l’homosexuel avoue à sa famille ou ses amis, ou à son patron qu’il est LGBTI et l’homophobie accomplit son œuvre de rejet … « Tant que cela ne me touche pas ils peuvent faire ce qu’ils veulent » entend-on ici et là … « je m’en tape, pourvu qu’ils ne m’emmerdent pas » … « chacun sa vie pourvu que ce ne soit pas ici ou chez moi, qu’on laisse tranquille ma famille » … et lorsqu’il s’agit de lesbiennes … certains de ces messieurs souhaiteraient bien se mêler à la danse des demoiselles … voilà le genre de réflexions que nous entendons à propos de ces tolérants acceptant l’homosexualité oui, mais si possible la plus éloignée d’eux. L’ignorance, la méchanceté … au sein de diverses communautés ou mouvements créés afin de lutter contre ce qu’ils supposent être « contre-nature » … vous en voulez des injures … j’en ai relevé des centaines pour ne pas dire des milliers sur mon blog … Et je ne parle pas des pays où elle est interdite mais aussi menacée de mort … où la charia est appliquée … où les femmes sont violées afin de leur apprendre à aimer autrement, à aimer l’autre sexe … Pas moins de 13 pays en Afrique, 75 États et 5 régions prévoient l’emprisonnement pour les actes sexuels « contraires à la loi »…. la Tchétchénie aujourd’hui … les morts on ne les compte pas … et qui s’en souvient vraiment, qui s’en préoccupe vraiment, réellement parmi les politiciens de toutes couleurs qui ne sont guère celles de l’Arc en Ciel !!!!! Cette phobie là, je vous le dis … tue … et depuis tout ce temps tandis que les LGBTI demeurent toujours des inconnus pour la plupart d’entre nous dans nos diverses sociétés … pire encore, des pervers, des gouines ou encore des pd dont certains parmi les hétéros craignent d’être salis ou contagiés par la dépravante homosexualité, elle que l’on considère toujours comme une maladie quand c’est (seulement) en 1982 que celle-ci n’a plus été considérée comme telle … et que dire de la transphobie … et de tout qui sort des « normes » et autres anormalités jugées, mal jugées et leurs a priori, au sein de notre société !

Alors oui, c’est pour cela que le 17 Mai est et sera pour nous toutes et tous une journée importante si vous le souhaitez … celle mondiale contre l’homophobie et la transphobie … comme chaque année depuis qu’elle fut créée en effet en 2005, le 17 Mai par Louis-Georges Tin …

A Pau, nous étions quelques-uns invités par Arcolan Les Bascos à dénoncer l’homophobie, la transphobie, la lesbophobie, la biphobie et récolter des signatures pour l’horreur qui est faite en Tchétchénie ce 17 Mai 2017 sur la Place Clemenceau …

Samie Louve

« Les personnes lesbiennes, gays et trans se suicident en moyenne quatre fois plus que le reste de la population. » Chez les adolescents, les violences homophobes seraient même la première cause de suicide.

« En 2016, SOS Homophobie a recueilli 1 575 témoignages d’actes homophobes au niveau national, soit presque 20 % de plus que l’année précédente. « En France, une agression physique homophobe a lieu tous les trois jours », rappelle David Raynaud. »

Source : SOS Homophobie

Comments

  1. Michel says:

    « A Pau, nous étions quelques uns (…) à dénoncer l’homophobie, la transphobie, la lesbophobie, la biphobie… ». Que de phobies! C’est une vision pathologique du sujet.

    • Samie Louve says:

      merci pour l’info Karouge … hélas c’est une histoire n’ayant rien de drôle mais qui dure avec Cyril Hanouna … bien à vous.

  2. Attention au vocabulaire

    C’est bien d’avoir pensé à élargir les LGBT aux I, avec LGBTI. Mais il faudrait également veiller à ne pas oublier les A (LGBTA), les Q (LGBTQ) et même les P (LGBTP). Évitons toute discrimination abusive dans ces colonnes! D’autant plus qu’on ne peut que se réjouir du nombre croissant d’options!

    Par ailleurs, quand donc l’Académie va-t-elle enfin nous proposer des acronymes en français?

    • saury says:

      ce serait sympa de préciser ce que signifient ces I, A, Q et P. Merci

      • Troll Benêt says:

        L: lesbiennes
        G: homosexuels (Gays)
        B: bisexuels
        T: transsexuels/transgenres

        I: intersexuel, individu ambigu sexuellement, avec des organes génitaux difficiles à classifier comme mâles ou femelles
        A: asexuel, personne sans intérêt sexuel ou sans orientation sexuelle définie.
        Q: de Queer, personne en questionnement contestataire sur son sexe, n’adhérant pas aux classifications ordinaires ou refusant d’être classifié (on parle en français d’individu allosexuel ou altersexuel).
        P: pansexuel, personne dont l’attraction pour d’autres existe sans référence à leur sexe biologique ou leur orientation sexuelle.

        Etc..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s