TOTAL vendra-t-il bientôt du vent ?


Total envisage donc de vendre directement aux particuliers gaz et électricité sur un réseau qui porterait son nom (il le fait déjà depuis quelques mois sous la marque Lampiris, fournisseur d’énergie belge racheté en 2016 -cf article du Monde-). C’est assez logique pour cette multinationale bien connue des français.

Ce que ne raconte pas l’article (incomplet car non abonné) ci-dessus mentionné, c’est un autre projet dont les premiers travaux risquent fort de commencer en mai 2018. En effet, avec le réchauffement climatique, les pics de châleur se font de plus en plus courants, et la pollution des métropoles rend l’air irrespirable et suscite parmi les populations urbaines de nombreux et graves problèmes de santé. D’où cette idée géniale : créer des « aéroducs » pour purifier l’air malade des villes. Voici, en gros, comment se déclinera le projet :

Dans la première hypothèse, si cela est compatible, l’utilisation des canalisations de TIGF déjà existantes ou en cours de mise en place, permettrait une économie de base tout à fait substantielle. En opérant quelques branchements aux endroits stratégiques les plus judicieux, l’air remplacerait alors le gaz, auparavant purgé des tuyaux, le temps que canicule et pollution soient absorbés par l’atmosphère. C’est techniquement très simple et plus réalisable qu’en passant par les lignes à haute tension, tant on sait qu’on ne fait pas de l’air avec du jus. Dans la seconde hypothèse, il faudrait alors développer un nouveau réseau d’aéroducs dédiés uniquement à la distribution d’air sain. (Plus cher, mais plus sûr : en cas d’acte terroriste ou d’erreur de manipulation, envoyer du gaz à la place de l’air…) Dans ce cas les citoyens seront mis à contribution, ce qui est logique au vu des économies à envisager, surtout dans le domaine de la santé publique, des écoles et maisons de retraite, et de l’astronomie (observatoires de Paris et Meudon).

La question principale n’est pas tant la réalisation des travaux que la détermination du lieu où puiser ce bon air frais. La réponse coule de source : en haute montagne. L’ancrage historique de la SN(A)P, puis ELF puis Total sur le territoire du petit pays a donc fait pencher la balance pour le choix des sites : les Pyrénées centrales. Après quelques rapides prospections, deux endroits se sont avérés idéaux pour lancer l’affaire : le plateau d’Anéou en vallée d’Ossau et le cirque de Lhers, à Lescun, en vallée d’Aspe. En effet, la configuration du terrain à ces endroits-là permet d’installer une plateforme assez conséquente, le béton venant de Laruns et de Bedous en des proportions raisonnables (les dénivelées étant moindres sur place sur ces plateaux). Dès lors, une fois installés matériel et personnel, pourront commencer les forages, qui seront de véritables trous d’air que des pompes pulseront à l’intérieur de cheminées, à la manière des aspirateurs (sans sac) que tout un chacun utilise pour faire le ménage (sauf certains qui préfèrent le balai Faubert, car c’est moins bruyant). Les trépans sonderont la roche sur environ deux mille mètres de profondeur, puis des coudes progressifs les réduiront peu à peu à un fonçage horizontal calculé scientifiquement : la mise en place des tuyaux (avec ou sans raccordement à ceux de TIGF) se fera sur un parcours dont l’altitude négative par rapport au terrain naturel variera entre deux et quinze mètres de profondeur (mais ces données techniques n’intéressent pas le lecteur, ce qui se comprend aisément). Les deux points de captation d’air souterrain se réuniront vers Pau ou Oloron (cela reste à définir), et un unique aéroduc se dirigera vers Bordeaux, puis Paris (arrivée station de métro Chatelet, pas trop loin de Notre Dame, où une centrale de répartition par ventilateurs (repris sur le vieux modèle des « pneumatiques ») diffusera le bon air frais et pur, réjouissant la population et redonnant aux grandes citadelles un air de petite ville provinciale où il fait bon vivre et polluer en paix. A noter que les ventilateurs seront mus par électricité propre -panneaux solaires fournis par Sun Power, société californienne dans laquelle a investi Total-.

Si l’expérience est concluante, d’autres puits d’air seront creusés dans les Alpes. Total pourra également exporter le bon air des montagnes jusqu’à Londres, où le fog sévit souvent. Pour la Chine, il faudra attendre quelques années.

Ainsi tout le monde sera content, sauf les bergers, ça va de soi !

PS : et oui ! c’était un petit délire de plus…

AK Pô
23 06 2017
Ptcq

Comments

  1. Georges Vallet says:

    Puisqu’on est en plein dans le dégagisme d’une part et le développement d’une politique audacieuse toute nouvelle d’autre part, je me demande s’il ne serait pas plus prudent de ne pas se fier à TOTAL dont les comportements bien connus ont favorisé justement le développement du drame que l’on veut combattre.
    Je pensais plutôt chercher une solution dans des réflexions d’ intellectuels du passé.
    +Alphonse Allais préconisait de construire les villes à la campagne car l’air est plus pur. Comme à la campagne, ce n’est plus vraiment le cas pourquoi ne pas construire, les grandes villes au moins, à la montagne?
    +Cette solution trouve une confirmation dans le Coran où il est dit que si «Mahomet ne va pas à la montagne, la montagne viendra à Mahomet» et dans l’expression populaire «Si la montagne ne va pas à toi, va à la montagne».

    • Troll Benêt says:

      Il n’y a aucune mention dans le coran, même sous une forme approchée, de l’expression « si Mahomet ne va pas à la montagne, la montagne viendra à Mahomet« . Encore des âneries qui circulent sur internet et que M. Vallet recopie sans vergogne.

      • Vous n’allez quand même pas empêcher Mahomet d’ aller à la montagne, ou que la montagne vienne à lui ! surtout quand un spectacle l’y attend, en juillet :
        http://ete.gavarnie.com/organisez/agenda/1053949-festival-de-gavarnie-dracula-prince-des-ombres
        Ce serait faire offense à Bram Stoker, et à mes canines transylvaniennes!

        Au pire des cas on demandera à Jacob de nous prêter son échelle, non ?

        • Troll Benêt says:

          Il est probable que le bossu viendra avec son épée…

        • Georges Vallet says:

          karouge 23/06
          « Vous n’allez quand même pas empêcher Mahomet d’ aller à la montagne, ou que la montagne vienne à lui »
          Certain ont du mal avec l’humour; dans le cas présent, avant de s’exprimer, il devrait relire la « Lettre à Voltaire du 28 juillet 1756 de Jean le Rond d’ Alembert ».

          • Troll Benêt says:


            Modération : attaques personnelles supprimées
            Il n’y avait évidemment aucun trait d’humour dans le fait d’attribuer au coran une maxime qui n’a rien à y faire. Du reste, on se demanderait bien de quel genre d’humour il pourrait s’agir…
            M. Vallet, qui nous prouve tous les jours que sa lecture favorite est le dico-citations en ligne du Monde, a fini par retrouver une des origines connues de cette maxime. Je le félicite.

  2. Troll Benêt says:

    Merci beaucoup pour ces informations passionnantes. On ne peut que se montrer ravi de cette innovation qui permettra aux petits parisiens de profiter du bon air de nos montagnes (éventuellement agrémenté des pets de quelques vaches ou de quelques brebis, ce qui fera encore plus couleur locale sur la butte Montmartre).

    Vous n’avez pas mentionné les aspects financiers de ces investissements d’envergure. Cette opération sera t-elle montée sous forme d’un partenariat public-privé entre TOTAL et les collectivités locales avec comme d’habitude privatisation des profits et socialisation des pertes, sur le modèle des concessions autoroutières?

  3. Larouture says:

    Total a dû puiser cette idée lors d’un forage canadien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :